Saisine du Défenseur des Droits contre l’arrêté préfectoral d’autorisation d’Eiffage

Faute d’avoir pu trouver un compromis avec la préfecture sur le report de l’ouverture de la centrale Eiffage, nous avons déclenché la bataille juridique en vue de casser l’arrêté d’exploitation. La première action est la saisine du Défenseur des Droits (ex. Médiateur de la République), mais elle ne constitue qu’une simple médiation et c’est devant le Tribunal Administratif et la Cour de Justice Européenne que nous allons engager les actions avant l’expiration du délai légal de recours d’un an.

Saisine du Défenseur des Droits – Eiffage

7 commentaires

  1. Bonjour,

    Habitante de saint-Maur dans le quartier des muriers je suis effarée de voir que personne de mon voisinage n’est au courant, il n’y a qu’un vague encart dans le journal de saint Maur de ce mois-ci, mais tout est sous contrôle, la mairie est rassurée, la préfecture s’engage à nous fournir des relevés sur la qualité de l’air. Je suggère de distribuer vos tracts au marché le dimanche à la varenne. c’est comme ça que j’en ai pris connaissance et ça m’a ouvert les yeux. Nous ne pouvons pas accepter cette fatalité!

    • Bonjour Madame
      Merci de votre soutien.
      Si vous désirez aller plus loin, il est possible d’ imprimer à partir du site des feuilles de pétition et des tracts. Je vous conseille toutefois d’ aller tracter à deux (l’ un tient le stylo et un support rigide sous les feuilles de pétition, l’ autre interpelle les passants avec une phrase courte du genre « une usine de bitume en face de chez vous, ça vous tente ?  » En regardant les gens droit dans les yeux pour établir le contact. Le marché de La Varenne est une bonne idée. Le RER également, tôt le matin ou à partir de dix-sept heures.
      Bon courage !
      Bien à vous
      Sylvie Grasland-Deslot

      • Bonjour, et merci de vos actions.
        J’ai lu que cette usine pouvais « être cancérigène ». Avez vous plus de détail là dessus ?
        Sinon avez vous besoin d’action de notre part pour votre action en justice ? En nous joignant à l’action ? En ajoutant notre « plainte » ?
        Sinon en attendant, n’y a il pas une faute grave du maire et de la société eiffage d’avoir cédé au chantage ? Ne peux on pas jouer la dessus pour lui faire renoncer à sa décision d’ouverture ?

        Une dernière chose. Si cette histoire de chantage est vrai, ne peux on pas y meler les médias importants (TFI, Europe 1) ? Cela pourrait peut être les interesser, et cela serait surement efficace.
        Je trouve effarant de pouvoir encore imposer de telle contraintes (santé, baise de la valeur des maisons) à une population d’une telle sorte.

      • Le problème, c’ est qu ‘on ne sait rien.
        Il n’ y a pas de station Air Parif au Port de Bonneuil (contrairement à celui de Gennevilliers).
        Par contre, on sait que potentiellement cette usine peut relarguer plein de saloperies dans l’ atmosphère.
        Le but c’ est donc d’ expliquer que ce sont les riverains qui sont les patrons. D’ exiger des mesures fiables, de dire qu’ il est irresponsable de placer des industries très polluantes à côté de populations sensibles (enfants et personnes âgées) et denses avec deux mesures par an assurées par l’ exploitant quand celui-ci gagne beaucoup d’ argent.
        Le Parisien nous a repérés. Monsieur Benoit Hopquin du Monde.fr aussi. J’ essaye de trouver des interlocuteurs dans les journaux.
        Rien ne vous empêche d’ en faire autant. Le canard enchaîné, FR3, etc…
        Côté juridique, c’ est en cours. Le collectif sera présent mardi 3 (réunion 20h sur le développement durable) et jeudi5 au soir (conseil municipal) à Saint-Maur car cette ville envisage apparemment un recours juridique auprès du tribunal adminstratif.
        Vous y serez ?

  2. En tant que chef de file de l’opposition municipale à Saint-Maur-des-Fossés, je vais demander ce soir lors du Conseil municipal au maire de se prononcer sur le recours que vous engagez et lui demander si la ville va s’y associer.
    Bravo pour le travail remarquable que vous menez. J’ai moi-même signé la pétition.
    Nicolas Clodong
    Conseiller général du Val-de-Marne
    Conseiller municipal de Saint-Maur-des-Fossés

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s