Essai de cartographie de la localisation des centrales d’enrobage en France

Lors de la dernière réunion en préfecture, nous avons demandé aux représentants du groupe Eiffage de nous fournir la liste des 170 postes d’enrobages de leur société en France, ainsi que celle de leurs concurrents. Nous souhaiterions en effet établir une carte de localisation des centrales d’enrobage en France afin de mieux comprendre leurs logiques de localisation et de juger du caractère banal ou exceptionnel de celle de Bonneuil-sur-Marne. Malheureusement, la société Eiffage ne semble pas disposée à répondre à cette demande simple et nous allons de ce fait essayer d’établir nous même la carte avec l’aide des lecteurs du blogs.

Si vous voulez nous aider, merci d’avance de poster un commentaire signalant celles que vous connaissez ou que vous avez pu trouver sur le web, en précisant :

  • Nom exact de la société :
  • Adresse précise :
  • Groupe de rattachement  (Eiffage, Bouygues, Vinci, indépendant, …)
  • Nombre de salariés (si possible) :
  • Population localisée à moins de 2 kilomètres (si possible) :
  • Autres renseignements :

Les nouvelles centrales seront ajoutées régulièrement après vérification et nous espérons à terme pouvoir analyser les logiques de localisation de ce type d’entreprise, ainsi que les formes de concurrences ou de collaboration entre les trois principales sociétés de travaux publics.

Claude Grasland

membre du collectif T’AIR-EAU 94

7 commentaires

  1. BLAGUE BELGE ?

    Le Centre de recherches routières belge BRRC (Belgian Road Research Centre) offre une information complète, avec coordonnées et carte, des installations… belges.
    http://www.brrc.be
    http://www.brrc.be/pdf/10-d03_l.pdf
    http://www.brrc.be/pdf/10-d03_c.pdf

    A titre indicatif, un pays dense comme les Pays-Bas ne fait pas secret – non plus – de ses 60 centrales ; qui produisent chaque année 8.000.000 de tonnes d’asphalte. C’est aussi sans difficultés qu’on en retrouve les coordonnées ; sachant qu’un KWS – par exemple – qui fournit environ 20% de la demande, ne fait aucun mystère quant à ses six installations (en nom propre) de Dordrecht, Eindhoven, Harderwijk, Hoogblokland,Staphorst en Wageningen.
    http://www.asfaltnet.nl/ShowCase/34804/KWS

    On parle de quoi, ici ; d’un secret de polichinelle ? des maladresses d’un couples ?
    Essayons de comprendre pourquoi d’autres semblent y arriver plus facilement…

    • Bonsoir,

      Merci pour le tuyau ! La rubrique 2521 permet en effet de repérer les installations d’enrobages sans erreurs. Après il faut recouper avec Societe.com pour trouver d’autres renseignements sur le chiffre d’affaire et les employés mais ce doit être jouable. Je pense qu’il faut partir de l’Ile de France puis élargir petit à petit autour afin de bien comprendre comment l’agglomération parisienne est desservie… et pourquoi Eiffage a choisi de s’implanter à Bonneuil.
      Affaire à suivre…
      Claude Grasland

  2. Oui pourquoi Bonneuil!?
    C’est quand même incompréhensible de leur part cette prise de risque !!
    Comment Eiffage à pu souhaiter s’implanter dans un bassin d’habitation aussi dense?
    Ils connaissent leur technologie et ses nuisances.
    Pourquoi mettre en péril un montant d’investissement tel?
    Il était pourtant évident pour n’importe quel néofite qu’ils allaient s’exposer à une levée de boucliers considérable, des le lancement de leur activité.
    Il y a forcément un intérêt particulier relatif à cette localisation.
    Intérêt suffisamment prometteur, pour prendre le risque d’un bras de fer avec les habitants et (le trop peu) d’élus locaux qui résisteraient à ce lancement.
    Je ne peu pas me résoudre à l’idée que les décideurs de cette entreprise soient totalement idiots, ni philanthropes…
    Cette histoire ne sent définitivement pas bon à tous les niveaux et ils joueront à coup sur la montre.
    Ne nous laissons pas faire !
    Merci pour votre support dans cette lutte commune.

      • Il faut attendre d’avoir plus de localisations pour analyser (je n’en ai mis pour l’instant qu’une dizaine sur plusieurs centaines). Il est bien évident que les ports urbains sont des zones privilégiées, mais aussi plus généralement les plateformes multimodales rail-route, eau-route, rail-eau. Et surtout, les marchés de construction sont urbains d’où des localisations typiques à 5-20 km des agglomérations principales.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s