T’AIR-EAU94, LE RETOUR … DE LA RN406

Il n’est jamais évident pour des militants ou  lanceurs d’alerte de se lancer dans une action nouvelle dont on ne mesure pas forcément le temps et l’énergie qu’elle va demander…. Mais s’agissant de l’enquête publique sur le prolongement de la RN406 vers le Port de Bonneuil-sur-Marne, il y a malheureusement urgence à se mobiliser car il ne reste plus qu’un peu moins de deux semaines aux citoyens concernés pour déposer des observations dans les registres d’enquête ouverts dans les mairies de Bonneuil-sur-Marne et Sucy-en-Brie.

Les enjeux en trois cartes

En première analyse, le prolongement de la RN406 vers le Port de Bonneuil répond à un enjeu purement local de désengorgement du trafic qui traverse aujourd’hui la commune de Bonneuil et qui impose depuis cinquante ans bruit et pollution aux riverains de l’unique voie de sortie. Il s’agit d’un enjeu légitime et il est sans nul doute exact qu’une solution doit être trouvée à la connexion du Port de Bonneuil vers le réseau autoroutier qui évite le centre-ville de Bonneuil et, par ricochet, la ville de Saint-Maur des Fossés.

Rétablir la VDO ?

Mais le tracé qui a été retenue à la suite de la première enquête d’utilité publique répond à un tout autre enjeu qui est le rétablissement du projet de voie de desserte orientale du Val-de-Marne (VDO)  abandonné il y a une quinzaine d’année mais toujours présent dans la tête des partisans du productivisme et des lobbyistes du routier. La VDO devait initialement se composer d’une autoroute à 4 voies reliant la RN6 et la RN4 qui aurait éventré tout le quartier des Noyers et des Berges à Sucy-en-Brie, avant de poursuivre ses ravages sur les coteaux de Chennevières. On ne parle plus désormais que d’un « boulevard urbain », éventuellement nanti d’une ligne de transport collectif, mais il s’agit d’un leurre car le but est bel et bien de faciliter la circulation des camions qui traversent aujourd’hui Sucy et Ormesson pour éviter les tronçons saturés de l’A86.

VDO_leretour_3_jpeg

Extrait de l’étude d’impact de la RN406 mettant en évidence les raisons actuelles de la traversée de Sucy et Ormesson par les poids lourds

Le projet de VDO n’est-il pas la vraie raison de l’actuel tronçon ?

Mais alors pourquoi construire un tronçon autoroutier dont on sait qu’il ne dissuadera pas les camions de continuer à emprunter le réseau local plutôt que le réseau autoroutier principal ? S’il ne s’agissait que de délester les riverains de Bonneuil des nuisances actuelles, d’autres tracés poins coûteux que celui qui a été retenue étaient possibles. La raison véritable du tracé retenu est en réalité plus simple : il s’agit avec une obstination qui suscite l’admiration et la consternation de tenter encore et toujours de construire cette fameuse VDO dont les édiles des communes de Bonneuil et Sucy attendent monts et merveilles en matière de développement économique du Port de Bonneuil et de la zone d’activité des Petits Carreaux. La commune de Sucy-en-Brie n’a en effet jamais effacé le tracé de la VDO de son PLU. Et l’étude d’impact présente tranquillement un scenario de trafic en 2030 où la VDO est bel et bien contruite !

VDO_le retour_1_jpeg

Le trait rouge qui part de la jonction de la RD111 et de la RD124  vers le Nord-Est ne correspond à aucune infrastructure existante. Son tracé est exactement celui prévu par l’ancienne VDO, même si le nom n’apparaît pas…

Est-ce qu’au moins la réalisation de la VDO réduira le transit de camion ?

Les habitants des zones éloignées du projet de VDO pourraient se demander avec un brin de cynisme si les nuisances imposées aux habitants du bas de Sucy ou de Chennevières ne les soulageront pas (enfin) des passages de camion et des embouteillages aux portes de Sucy. Et bien, rien n’est moins sûr ! Car l’étude d’impact détaillée prévoit au contraire une généralisation des embouteillages sur tous les itinéraires traversant Sucy-en-Brie, Ormesson et Chennevières, mais aussi à un moindre degré Saint-Maur et même Bonneuil. Car ne l’oublions pas, toute infrastructure routière nouvelle augmente le trafic au lieu de le réduire.

VDO_leretour_2_jpeg

Les traits indiquent les blocages (rouges) ou embouteillages (orange)  à l’heure de pointe du matin en 2030. La nouvelle infrastructure reliant la RN406 au port de Bonneuil apparaît en bleu car elle aurait un trafic limité (200 à 400 véhicules). Par contre tout un trafic d’opportunité se dirigerait vers la future VDO (980 à 400 véhicules) mais aussi vers le pont nord de Sucy (1520 à 300 véhicules) le pont sud de Sucy et toutes les avenues conduisant vers la RN4.

Que faire ?

S’il y a bien une chose que le collectif T’AIR-EAU 94 a appris de la bataille contre l’usine d’enrobage de bitume Eiffage entre 2012 et 2016 c’est que le combat contre ce type de projet ressemble davantage à un marathon qu’à un sprint. Il faut certes profiter des derniers jours d’enquête publique pour se manifester. Mais il faut surtout prendre le temps de connaître à fonds le dossier pour en dévoiler toutes les failles. Et faire preuve d’une grande honnêteté dans la critique sous peine de perdre toute crédibilité.

Mobiliser l’intelligence collective des citoyens

Les lanceurs d’alerte sont rarement omniscients. Qui pourrait comprendre seul l’ensemble des enjeux juridiques, écologiques, économiques, sociaux, politiques, techniques, … d’une infrastructure aussi lourde que l’usine Eiffage où la VDO ? Mais on trouve généralement toutes les connaissances utiles chez les citoyens mobilisés et le travail fondamental consiste à faire circuler ces connaissances dans le public après les avoirs soigneusement vérifiées (car les cabinets de conseils au service des lobbies industriels et autoroutiers sont très actifs et efficaces en matière de désinformation). Donc si le sujet vous intéresse, aidez nous d’abord à décortique le monstre que constitue l’étude d’impact accessible en ligne en cliquant ici . De prime abord, la tâche paraît immense, mais il faut essayer de s’attaque à chacun des documents et faire porter son expertise sur les sujets qu’on connaît le mieux :

 

etude d'impact.jpeg

Participer à l’enquête publique avant le 4 juillet

Il reste jusqu’au 4 juillet pour faire remonter par écrit des observations dans les cahiers d’enquête ouverts dans les mairies de Sucy et de Bonneuil aux dates suivantes et, si possible, pour rencontrer le commissaire enquêteur et échanger oralement avec lui.

Enquete.jpeg

Faire circuler l’information dans vos réseaux, sociaux ou non

Un argument sera d’autant mieux entendu par le commissaire enquêteur qu’il sera porté simultanément dans le registre par plusieurs citoyens. Nous essayerons dans les semaines à venir de vous fournir quelques arguments via le site T’AIR-EAU94. Mais n’hésitez pas à mobiliser de votre côté tous les réseaux dont vous disposez (Twitter, Facebook, Blog, listes de mails, …) pour faire circuler vos découvertes.  Il n’y a pas de temps à perdre …

A bientôt,

T’AIR-EAU 94

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2 commentaires

    • Je pense que vous devriez regarder de plus près le dossier de prévision de trafic. Si vous partez du résumé non technique (document C) et que vous regardez la carte p.35, vous constaterez qu’il est prévu une nette augmentation de la circulation sur le Pont de Bonneuil (environ +240 véhicules aux heures de pointe) dès 2022. L’étude d’impact complète fournit plus de détails sur la situation aux heures de pointe de soir et du matin en 2022 et 2030, avec ou sans l’infrastructure. Vous pouvez naturellement contester les chiffres de la préfecture … mais alors cela voudrait dire que l’étude d’impact a été mal faite et ce projet ne devrait pas se réaliser sans de nouvelles études.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s