Témoignages

L’objectif de cette page est de recenser les témoignages de résidents ou d’actifs travaillant à proximité de la centrale Eiffage de Bonneuil sur les nuisances causées par celle-ci. Les témoignages doivent suivre un format précis pour pouvoir être ultérieurement utilisé dans les actions en justice que nous préparons.

Témoin :

  • Nom :
  • Prénom :
  • Adresse :
  • Téléphone  (facultatif) :
  • Courriel  (facultatif) :

Témoignage :

  • Lieu :
  • Heure :
  • Type de nuisance (bruit, odeur, autre …) :
  • Description (2 à 3 lignes) :

Nous vous remercions de publier votre témoignage sous la forme de commentaires qui seront ensuite intégrés au fur et à mesure dans la présente page ou dans les commentaires de celle-ci


17 Avril

Mr SAINTEAU Didier

54 rue chevalier

94210 LA VARENNE

Tel : 01.48.89.18.00

E-mail : sainteau.didier@free.fr

Lieu : à mon domicile

Jour :         17 avril 2012                           heure :  9h à 11h

nuisances : odeur de bitume


17 Avril 2012

Riverain

J’habite en face de l’Usine Eiffage, et j’ai cette horreur devant les yeux à chaque fois que je vais devant ma fenêtre. Aujourd’hui 17/04/12, vers 7H40 j’ai constaté que de la fumée sortait de la cheminée avec une odeur, acre, un mélange de brûlé, une odeur indéfinissable.Ce qui m’inquiète le plus, pour notre santé,ce sont les retombées de ces fumées qui paraît-ils sont cancérigènes. Le bruit , c’est le bruit d’un train en continu,assorti de coups lorsque le concasseur est en fonction.C’est une honte que l’on ai pu laisser construire une telle usine, si près des habitation

Ce jour l’Usine Eiffage a fonctionné soit pour des essais mais cela a duré toute la journée.
Photo à l’appui, le bruit permanent faisant penser à un avion au dessus de notre maison avec en plus le bruit du concassage et les odeurs ont envahies notre maison par les bouches d’aérations de nos fenêtres.
C’est un baroud d’honneur que l’on reçoit. Les dirigeants ne se comportent pas comme des citoyens.
Et le préfet, que fait-il? Es-t’il venu pendant les essais? Est-ce qu’il a demandé qu’on le prévienne? Ou s’en moque t’il?
Il faut prévenir, Premier Ministre, Ministère de l’Environnement, Ministère de la Santé et recommencer après les élections car cela changera et nos dossiers ne seront pas suivis, puisque les ministres seront différents.
Nous avons un Député Maire, logiquement il peut intervenir encore plus efficacement que nous, mais nous devons également agir en collectif, individuellement et obliger le ministère de l’écologie à nous montrer que ce ministère est utile.


19 Avril

Mr SAINTEAU Didier

54 rue chevalier

94210 LA VARENNE

Tel : 01.48.89.18.00

E-mail : sainteau.didier@free.fr

Lieu : à mon domicile

Jour :        19 avril 2012                           heure : 21h

nuisances : forte odeur de bitume l’usine vient d’être mise en route et de ma fenêtre je vois le grand panache de fumée

dans la direction limeil – ormesson , le vent est faible


19 Avril 2012

Ce soir l’usine fonctionne et fume. Nous entendons le bruit il est actuellement 21H10,et l’odeur est présente . Nous venons de rentrer nous ne savons pas depuis quand elle fonctionne.Cela vaut pour information.
Cordialement
Pierre SAADA
Anim’Art
01 48 85 48 47 – 06 62 07 60 20

20 Avril

Sonia Zamai
15 avenue des Perdrix
94210 La Varenne
Vendredi 20 avril à 9H57 : odeur d’enrobé dans l’air en sortant de chez moi.
Je ne suis pas près de la centrale : la zone concernée par les émanations est donc étendue.




600 commentaires

  1. Ce jour l’Usine Eiffage a fonctionné soit pour des essais mais cela a duré toute la journée.
    Photo à l’appui, le bruit permanent faisant penser à un avion au dessus de notre maison avec en plus le bruit du concassage et les odeurs ont envahies notre maison par les bouches d’aérations de nos fenêtres.
    C’est un baroud d’honneur que l’on reçoit. Les dirigeants ne se comportent pas comme des citoyens.
    Et le préfet, que fait-il? Es-t’il venu pendant les essais? Est-ce qu’il a demandé qu’on le prévienne? Ou s’en moque t’il?
    Il faut prévenir, Premier Ministre, Ministère de l’Environnement, Ministère de la Santé et recommencer après les élections car cela changera et nos dossiers ne seront pas suivis, puisque les ministres seront différents.
    Nous avons un Député Maire, logiquement il peut intervenir encore plus efficacement que nous, mais nous devons également agir en collectif, individuellement et obliger le ministère de l’écologie à nous montrer que ce ministère est utile.

  2. J’habite en face de l’Usine Eiffage, et j’ai cette horreur devant les yeux à chaque fois que je vais devant ma fenêtre. Aujourd’hui 17/04/12, vers 7H40 j’ai constaté que de la fumée sortait de la cheminée avec une odeur, acre, un mélange de brûlé, une odeur indéfinissable.Ce qui m’inquiète le plus, pour notre santé,ce sont les retombées de ces fumées qui paraît-ils sont cancérigènes. Le bruit , c’est le bruit d’un train en continu,assorti de coups lorsque le concasseur est en fonction.C’est une honte que l’on ai pu laisser construire une telle usine, si près des habitations.

  3. BARRAUD
    Benoit
    11 avenue de liège
    94210 La Varenne
    0954450598
    bbarraud94@gmail.com

    La Varenne, 11 Avenue de liège
    19 avril 2012: vers 8h30
    Type de nuisance: odeur de caoutchouc brûlé
    Description :

    Je découvre le blog aujourd’hui et je veux témoigner sur l’odeur de goudron et de caoutchouc brûlé qui régnait dans le quartier des mûriers. Et encore c’était juste des essais, je n’imagine pas l’usine en pleine production. C’est grave, très grave et si on n’y prend pas garde, on va vite se faire intoxiquer.
    Poussons le maire Henri Plagnol à réagir! il ne réagira que s’il sent que la population est derrière lui sinon il ne fera rien…
    http://www.saint-maur.com/Usine-Eiffage-La-Ville-est-mobilisee,1346

    benoit

  4. L’usine a fonctionné ce 19 Avril vers 21 h , nous nous en sommes rendus compte car l’odeur de goudron est entrée dans notre maison alors que les fenêtres étaient fermées et nous avons entendu un bruit qui est resté permanent pendant plusieurs heures. Nous sommes très inquiets pour la santé de tous! Nous sommes affolés également que l’odeur puisse être si forte. Nous sommes sortis de la maison et l’odeur était intenable, cela sera donc cela la nouvelle odeur de Saint-Maur? Nous sommes éfondrés et très inquiets. Comment peut-on laisser une telle usine exercer si près de nos habitations?

  5. Bonjour,

    J’habite Saint-Maur depuis toujours, j’aimais cette ville pour son cadre de vie; toutefois depuis quelques jours celui est identique à la ville de Honfleur. Le matin et le soir une odeur pestidentielle règne proche du collège Louis-Blanc. Actuellement, je me suis expatrié en vacances mes derniers relevés dates de Mercredi 6h50 & 19h00) Je ne félicite pas les Maires et le Préfet d’avoir donner leur accord pour dégrader nos conditions de vie, c’est une belle mentalité chacun pour soi et « on s’essuie sur le paillasson du voisin ».
    Un belle été en perspective nous attend.

  6. aujourd’hui lundi 23 avril 2012 c’est avec consternation que j’ai vu la cheminée de l’usine fumer et bien entendu accompagné de cette odeur infecte et non définissable .Le 19 avril vers 21h l’usine fumait et émettait une odeur telle que ma femme a déclenché une crise d’asthme accompagné de quinte de toux. J’ai failli l’accompagner aux urgences. L’air était irrespirable. L’odeur est rentrée dans la maison, par les bouches d’aération des fenêtres Elle est allée consulté un médecin le lendemain, et depuis elle est sous traitement de Ventoline.Le médecin lui a fait un certificat que je tiens à votre disposition si besoin est.
    Je suis désarmé .Que faire devant une telle situation qui provoque des crises d’asthmes?
    Nous avons entendu qu’il était demandé de faire un courrier au maire comme quoi l’enquête publique n’a pas été soumise à l’ensemble des habitants de la ville de Saint Maur La Varenne. Ne pourrai-ton faire un référé pour empêcher l’usine de nuire à la santé des habitants?
    Cordialement Pierre SAADA

  7. Témoin :

    Nom : POMMEROLLE
    Prénom : Laetitia
    Adresse : 12 rue de la Prospérité. 94210 La Varenne Saint Hilaire
    Téléphone :
    Courriel :
    Témoignage :

    Lieu : 12 rue de la Prospérité. 94210 La Varenne Saint Hilaire
    Heure : 8h30
    Type de nuisance (bruit, odeur, autre …) : odeur
    Description (2 à 3 lignes) :
    Ce matin, j’ai constaté une odeur de bitume persistante à l’intérieur même de ma maison. En sortant de chez moi, j’ai constaté que cette odeur était forte. J’ai un bébé de 9 mois et un enfant de 6 ans et demi, qui respirent ces odeurs toute la journée, même en restant enfermés dans la maison. Quel est l’impact des fumées de l’usine Eiffage sur la santé ?

  8. J’ai des amis à SAINT MAUR que je vois depuis des années, j’ai été toujours ravi de voir ce lieu superbe avec la Marne à côté.
    Je suis très inquiet de constater la présence de cette usine qui pollue l’air, les eaux, et l’environnement global.

  9. Il est 7h30, j’ouvre les fenêtre de la chambre de mes enfants pour aérer. L’odeur est insupportable je suis obligée de tout refermer.
    Je me penche sur mon balcon et je vois l’usine qui fume.
    Voici mon quotidien depuis maintenant un mois.

  10. Aujourd’hui,26/04/12 à 7H l’usine fonctionnait déjà. Comme les jours précédents, cette usine fonctionne et nous impose son odeur de souffre, plus le reste indéfinissable ainsi que son bruit sourd . C’est un vrai scandale que nous soyons OBLIGÉS de supporter Ça. L’odeur rentre chez nous fenêtres fermées, nous sommes incommodés.Que faire de plus,puisque nous le signalons à la Mairie chaque jours.
    Quand cela va -t-il s’arrêter ?

  11. Courrier envoyé à Monsieur le maire , sur le site de la Mairie, en espérant que cela soit suivi d’effet !

    Monsieur le Maire,

    Aujourd’hui 26/04/2012 , l’usine tourne depuis 7H nous imposant sa pollution bruit, et surtout son odeur pestilentielle indéfinissable.
    Comme chaque jour, nous sommes envahis dans la maison par cette odeur infernale.
    Nous avons les yeux qui piquent, envie de tousser ,des maux de tête, des nausées et cela fenêtres fermées.
    Nous n’en pouvons plus alors que le temps est frais . L’air est irrespirable.
    Comment allons nous pouvoir vivre, dans de telles conditions ? Et cet été?
    Je vous en prie, intervenez auprès du Ministère de la Santé, de l’Environnement, au près du Président de la République, que sais-je.
    Il y va de notre santé, notre vie.
    Dans l’attente de votre intervention auprès des instances compétentes, je vous prie d’agréer ,Monsieur le Maire, nos respectueuses salutations

    Pierre et Danielle SAADA

  12. 26 Avril 2012 7h00
    J’ouvre mes volets comme à mon habitude, je suis saisi par une forte odeur nauséabonde de goudron. C’est l’usine Eiffage c’est certain! Le vent est assez violent de Sud /Sud Ouest.
    Puisque Mr le Député Maire défends la thèse suivante: « Si les rejets de tous ordres sont conformes à la norme il n’y a rien à dire, ni à faire l’usine est règlementaire et a le droit d’être exploitée y compris en agglomération ».
    Je lui pose les questions suivantes:
    Dois-je ou puis-je quand même ouvrir la fenêtre de ma chambre pour l’aérée comme je le fais depuis 48 ans sans aucun risque sanitaire pour moi et mes petits enfants (4 et 7 mois)?
    Les rejets (CO2, eaux, poussières etc..) et les bruits doivent être conformes à la norme certes mais celle-ci introduit elle une notion d’odeur nauséabonde?

    Martine & Dominique CASAL

    • Mme Demailly
      Les 19 et 23/4, j’ai longtemps hésité sur l’origine d’une telle odeur nauséabonde (type coulée de goudron lors des travaux de réfection de chaussée !) mais il s’agissait bien des odeurs de l’usine puisqu’elle fumait….
      Le soir, il était insupportable de rester dehors… Est-ce à dire que nous ne pourrons plus profiter de nos jardins les soirs d’été ? Pire encore, l’odeur est perceptible en intérieur ! C’est scandaleux et très préoccupant pour notre santé, celle des enfants…. Bref, c’est intolérable.

  13. Ce matin, vendredi 4 mai, l’usine est très bruyante et dégage cette désagréable odeur qui arrive dans la maison (fenêtre fermées).
    Nous avons remarqué depuis quelques temps, que nous ne voyons plus de Hérons, les mouettes, les canards moins nombreux, les cygnes,qui passaient régulièrement. Pourra t’on manger les fruits de nos arbres ou les légumes de nos potagers?
    Eiffage se fiche de l’environnement et de la santé des gens, c’est inadmissible, quels appuis ont -ils pu avoir pour pouvoir polluer à ce point si près des habitations et des écoles. Que sont devenus les bords de marne qu’on sacrifie à Eiffage.

  14. Après une semaine plus calme sans mauvaise odeur au réveil, j’avais presque oublié la présence de l’usine
    mais aujourd’hui lundi 7 mai, 7h l’odeur de nouveau est insupportable. Je referme les fenêtres.
    quand j’ouvre ma porte la cage d’escalier est elle aussi envahie par cette mauvaise odeur.
    Moi je pars au travail loin de l’usine, mais je pense à mes enfants que je dépose à l’école place des molènes et qui respirent cette odeur toute la journée.

  15. Laetitia Pommerolle
    12 rue de la Prospérité
    94210 La Varenne Saint Hilaire

    Le 7 mai à 7h45, j’ai constaté une odeur de bitume brûlé à l’intérieur de ma maison. Cette odeur était toujours présente lorsque je suis sortie de chez moi à 9h.

  16. Aujourd’hui 7 mai, à 7 H c’est encore cette horrible odeur que nous avons à notre réveil . Nous ne pouvons pas respirer dehors tellement l’odeur est insupportable. A l’intérieur, c’est pareil,un vrai cauchemar.
    Combien de temps cela va durer ?Faut-il que nous soyons tous malades, pour que des dispositions soient prises ?

  17. Depuis quelques semaines je reçois les tracts pour stopper l’usine de bitume Eiffage,sans vraiment prendre le temps de m’y intéresser,nos activités quotidiennes prenant toujours le dessus.Mais ce matin, à 7h45 je sorts de mon domicile et une odeur nauséabonde d’oeuf pourri mélangé au bitume m’indispose fortement. Tellement fortement qu’elle m’a motivé ce soir pour témoigner qu’il faut effectivement réagir et faire réagir nos élus,qui ne peuvent tolérer une telle situation.Travaillant à Paris,nous avons choisi St-Maur pour sa qualité de vie.Si au printemps et cet été (que dire du reste de l’année et des années suivantes !!!) nous subissons les fumées toxiques, les odeurs nauséabondes et autres nuisances de cette usine, c’est intolérable, nous ne pouvons plus aérer la maison sans qu’une odeur de soufre brûlé nous envahisse. Cette situation n’est plus possible!

  18. Sonia Zamai
    15 avenue des Perdrix 94210 La Varenne

    Lundi 30 avril à 16h40, place de Molènes : coup de vent qui apporte une odeur de bitume sur la place au moment de la sortie de l’école des mûriers.

    Lundi 7 mai 8H10, sortie de notre domicile : odeur de soufre.

    Lundi 7 mai 20h40, odeur de soufre en passant à vélo dans le boulevard Giraud entre la rue Lalande et l’avenue Guynemer.

  19. TARDIF
    ANNE
    138 BOULEVARD DE LA MARNE
    94210 LA VARENNE
    06 74 33 71 32
    anne.tardif@wanadoo.fr

    Lundi 7 mai vers 7H30, je revenais chez moi en voiture en longeant la Marne côté St-Maur (en venant de Créteil).
    A l’approche du Pont de Bonneuil, j’ai senti dans mon véhicule, fenêtres fermées, une odeur très forte (mélange d’oeuf pourri et de bitume), jusqu’après avoir passé la passerelle du RER (promenade des Anglais).
    Au fur et à mesure que je m’éloignais, l’odeur a diminué lentement dans mon habitacle.
    Arrivée chez moi (à l’angle bld de la Marne et Promenade des Anglais), l’odeur n’était plus perceptible à l’intérieur de la voiture, mais restait très vague à l’extérieur.
    Ce n’est pas la 1ère fois que je ressens ce genre de nuisances.
    Je continuerai à témoigner tant que les activités de cette usine n’auront pas été stoppées.

  20. Aujourd’hui, 9 mai, c’est infernal, je viens d’ouvrir ma fenêtre,et après le répits du 8 mai, nous avons le droit à nouveau de respirer cette sale odeur accompagné de ce bruit lancinent .
    Quand allons nous pouvoir ouvrir les fenêtres sans avoir ces sales odeurs à respirer?
    Comment allons – nous pouvoir vivre dans notre maison et notre jardin sans craindre pour notre santé ?

  21. Laetitia POMMEROLLE
    12 rue de la Prospérité
    94210 La Varenne Saint Hilaire

    Mercredi 9 mai à 10h, je sens de nouveau cette odeur de brûlé en sortant de chez moi. C’est de plus en plus fréquent. Notre famille habite dans notre maison des Muriers depuis 6 générations, cette usine va-t-elle nous forcer à quitter Saint Maur ?

  22. Laetitia POMMEROLLE
    12 rue de la Prospérité
    94210 La Varenne Saint Hilaire

    Mercredi 9 mai à 13h45, je sens une odeur nauséabonde de bitume/pneus dans la maison. Cette odeur est très forte et écoeurante. Mon bébé de 9 mois la respire également.

      • Votre témoignage, bien que non daté , renforce ma conviction à agir : c’ est ce qui nous guette tous quand l’ usine sera en service. Des témoignages identiques ont été consignés sur le site du collectif du Cres.
        Puis-je vous offrir, bien que je suis très consciente que cela ne règle pas votre problème aujourd’ hui, l’ assurance de ma solidarité ?
        La pétition a dépassé les 8OOO signatures.
        L’ action juridique est en cours (recours gracieux, appel du médiateur face au sous-préfet qui ne nous transmet pas les rapports, référé suspension, etc)
        Attelons-nous à l’ organisation de la manifestation. Il faut qu’ elle soit réussie. Et relayée dans les médias.
        Sylvie Grasland-Deslot

  23. Aujourd’hui 9 Mai 2012 .
    Les enfants d’une école ont passé l’après-midi sur les bords de Marne face à l’usine Eiffage ou ils y ont pris leurs cours.
    L’usine a fonctionné pendant ce temps en dégageant des odeurs nauséabondes de bitume. Il est temps d’agir nos enfants sont en danger!
    Ci joint une photo prise des enfants face a l’usine.

  24. Mme Demailly

    Une fois de plus, en ce 9 mai, une odeur dégoutante dès le matin qui ne permet pas d’aérer mon domicile.
    Je suis inquiète pour notre santé et croyez-moi elle est si précieuse !
    Je serai demain soir à la réunion publique.
    Soyons tous mobilisés, c’est trop important !!!

  25. Mercredi 09 mai 2012 16h00.
    A 14h00 je suis sorti dans mon jardin pour profiter d’un petit rayon de soleil rare ces jours ci. Mal m’en a pris, je suis rentré précipitamment car l’odeur de bitume en provenance de l’usine Eiffage était me semble t il plus forte qu’elle n ‘a jamais été depuis le début des essais, elle m’a saisi à la gorge. Nous ne pourrons donc plus jamais profiter de nos jardins comme par le passé!! Je ne me résoudrai pas à cette éventualité. Je me suis immédiatement rendu sur le site de l’usine et j’ai constaté qu’un essai d’une petite quantité était en phase finale.(rien à voir avec la future production; ce qui laisse présager des problèmes qui nous attendent). J’ai attendu et assisté au vidage de la trémie des produits d’essai et ai pris quelques photos et un petit film qui en disent long sur les intentions du groupe Eiffage quant à la gestion notamment des poussières. Nous pouvons penser au vu des ces photos que l’aspect environnemental de l’impact de leur activité ne les encombre aucunement. Je tiens à la disposition des responsables de T’AIR -EAU le dossier photos (60 Mo) s’ils le souhaitent ainsi qu’ à toute personne qui me sollicitera par mail. A demain soir sans faute soyons nombreux.

    Martine & Dominique CASAL
    famille.casal@sfr.fr

  26. Anne cos
    79 avenue de Bonneuil
    94210 La Varenne Saint Hilaire

    Ce matin l’odeur était très forte, dès 8h30, et à 10h aussi.

    L’odeur rentre dans le logement malgré les fenêtres fermées….

    Mes fils de 2 ans et de 3 mois sont obligés de respirer cet air impur…

  27. Franck Gauthey
    23 rue du moulin bateau Bonneuil/Marne (lieu de travail)

    Le mercredi 9 mai dans la matinée, depuis mon bureau (fenêtre ouverte) j’ai constaté une odeur de bitume et de « cramé » à plusieurs reprises . Je suis allé 2 fois dans la rue pour regarder la centrale qui est à 300 mètres de mon lieu de travail (vue imprenable sur la centrale). Le temps était nuageux avec vent ramenant les odeurs vers st maur . Pas de fumée réellement visible (c’est à se demander si eiffage n’a pas installé en complément des filtres pour masquer la visibilité des fumées, mais l’odeur et les risques pour la santé sont bien présentes) . La gardienne de l’immeuble de bureaux m’a confirmé le même ressenti. Elle m’a également indiqué que l’odeur était beaucoup plus fréquente depuis mi-avril. Quand je compare  les témoignages jusqu’à présent et mon agenda, je ne pouvais percevoir les odeurs, puisque j’étais absent de mon bureau. Pour info, à côté de la centrale eiffage, il y a une centrale de traitement des déchets dont les odeurs sont perceptibles uniquement à proximité et non ressenti où je travaille.  Il est donc inconcevable que la société eiffage  exploite cette centrale à proximité d’habitations, d’écoles, de lieux de travail, etc. 

  28. Vervisch brigitte
    2bis av de l argonne
    94370 sucy en brie

    Hier, 8 mai, arrivee a minuit et quart a mon domicile, odeur irrespirable, suffocante. Promenade du chien ecourtee au maximum par le caractere malsain qui ne me donnait qu une envie rentrer chez moi au plus vite

  29. Jeudi10 mai 2012. Il est 7H nous sommes catastrophés cette maudite usine distille plus fort que jamais,cette odeur d’œuf pourri, et son bruit. Nous avons constaté grâce au bruit que l’on entendait encore à 2H du matin , l’usine marchait toutes lumières allumées.Donc cette nuit l’usine à dû fonctionné sans arrêt .
    Mais qu’attendent nos élus pour agir ?
    Je pense que la population de SAINT- MAUR est en danger, vu que nous ne pouvons pas rester dehors.
    Auprès de qui faut-il crier au secours ?

  30. Jeudi 10 mai 2012 9h45
    Ce matin , ouverture des fenêtres 7h30. Impossible de rester dans cet état ça pue le goudron chaud comme jamais ce n’était arrivé. L’odeur nous prend à la gorge, obligé de refermer les fenêtres aussitôt. L’usine Eiffage commence à nous taper sur les nerfs ça devient un sujet de préoccupation quotidien et constant ça nous pourri la vie. A quand l’interdiction d’exploiter et la fermeture de cette usine polluante Mr le Maire, défenseur du bien vivre à Saint Maur?

  31. Cette nuit (9 Mai) vers 22h30 je me suis promenée en direction des bords de Marne, j’ai du vite faire demi tours tellement l’odeur de brulé se faisait ressentir. J’espère que nos élus se préoccupent de notre santé et agissent, cela
    devient vital et urgent. Nous ne pourrons pas tolérer de vivre dans un tel environnement.

  32. Témoin :
    •Nom :RUZAL
    •Prénom :Romain
    •Adresse :85 Bd de la marne La Varenne
    •Téléphone (facultatif) :
    •Courriel (facultatif) :

    Témoignage :
    •Lieu :85 bd de la Marne La varenne
    •Heure : 10 Mai 21h,
    •Type de nuisance (bruit, odeur, autre …) :Odeur forte de goudron
    •Description (2 à 3 lignes) :
    Pour la première fois ce soir l’odeur de pneu brulé dans la rue et la maison, pourtant plutot situé vers l’église de la Varenne assez loin de l’usine, le désagrément est bien là!

  33. Anne Depouilly
    25bis avenue du Clos à La varenne
    Ce matin 7h10 en ouvrant les volets et la fenêtre pour aérer….une forte odeur de goudron chaud!
    L’école primaire des Mûriers où ma fille passe ses journées est à 600m de l’usine!!

  34. Le 9 mai à 10h30, peu de vent.
    Notre fils de 5 ans nous signale une odeur de brûlé dans l’appartement.
    Nous constatons en ouvrant la fenêtre du balcon que l’odeur de plastique brûlé vient de l’extérieur.
    Nous réalisons à cette instant que ces émanations proviennent vraisemblablement de la nouvelle usine de bitume Eiffage situé à environ 500m de chez nous.
    Nous comprenons que notre quotidien va devenir insupportable et que la santé publique des environs est menacée!

  35. 90 avenue de bonneuil
    5H30. L’air est irrespirable…
    Je sens que nous n’avons pas fini d’écrire sur cette page. Cela permet de voir l’amplitude horaire de leur travail.
    L’usine a encore tournée toute la nuit…
    Il faudrait amener le préfet ici et lui faire respirer quelques heures. Ca le ramènerait peut être à la raison.
    Je suis curieux de voir les mesures de toxique dans l’air ambiant. Je suppose que nos élus font le nécessaire pour dresser un constat circonstancié….

  36. Sophie Millot
    14 avenue Saint-Louis 94210 La Varenne

    Le 11 mai 8h40

    Odeur pestilentielle de goudron.
    J’ai emmené mes filles en vélo à la crèche et à l’école. L’air est irrespirable entre la rue du Bois des Moines et la Place des Molènes.

  37. Jeudi 10 mai 2012
    En allant prendre le bus (arrêt place des Molènes), en partant de l’immeuble du 79 avenue de Bonneuil, j’ai senti une forte odeur de goudron chaud pendant que j’étais dans cette zone, soit de 8h15 à 8h30.
    Si cette situation perdure, cette odeur tenace risque d’imprénier tout le quartier. Souffrant déjà d’asthme, je suis très inquiète sur les conséquences de cette pollution.

  38. Franck Gauthey
    23 rue du moulin bateau Bonneuil/Marne (lieu de travail).

    Ce matin arrivée au bureau à 8h30 (pas de vent ce matin). Je sors de la voiture que je viens de garer sur le parking entreprises: odeur de bitume. Je vais voir la centrale dans la rue: effectivement des petites fumées sortent de la cheminée! Je rentre dans mon bureau situé au 2ème étage de l’immeuble où je travaille, il fait un peu chaud, j’ouvre la fenêtre et la, une odeur de soufre irrespirable. 8h45, il pleut, l’odeur semble être atténuée. 8h50, il ne pleut plus, l’odeur de soufre revient! Qu’en sera-t-il alors lorsque cette centrale fonctionnera à plein régime! Je me pose la question suivante : vais-je être obligé de quitter le bureau que j’occupe ici depuis 9ans? D’autres responsables de petites entreprises situées dans le même immeuble que moi vont-ils songer à prendre cette disposition ?

    Aujourd’hui, nous sommes plusieurs personnes à témoigner, alors que la centrale est en phase d’essai. Demain cette centrale devrait fonctionner à plein régime. Ce ne sera donc plus une minorité de riverains qui subiront les nuisances de la centrale Eiffage, mais plusieurs milliers. Il faut que les riverains moins proches de la centrale qui ne se sentent pas concernées aujourd’hui, comprennent qu’ils le seront surement demain !
    Agissons tous ensembles. L’union fait la force.

    • Lors de la réunion publique du 10 mai (plusieurs centaines de présents ! ) deux décisions ont été prises : présenter un référé suspension au tribunal de Melun et faire une manifestation de l’ école-crèche des Mûriers avec des masques sur le visage jusqu’ à l’ école des Noyers. Des dépôts de gerbes à la mémoire de l’ air et de l’ eau purs sont prévues. Surveillez le blog pour savoir l’ heure et la date exacte . Une distribution de tracts à la fête de l’ eau le 12 et 13 mai essaye de s’ organiser.

  39. au 79 avenue de Bonneuil aujourd’hui 11 mai:

    à 2h30 légère odeur de souffre
    à 6h: l’odeur est bien plus forte
    Il est 9h30 et ça sent de plus en plus fort, malgré la pluie.

    Je m’inquiète sérieusement pour notre santé a tous dans le quartier des mûriers.

  40. Il est 10H20 vendredi 11 mai . Au risque de se répéter l’usine nous envoi son odeur pourrie .Hier en rentrant de la réunion l’odeur était présente.
    Merci au Collectif T’AIR-EAU94 pour son travail et son allant ,sa volonté pour nous aider à se débarrasser de cette
    Usine. Je crois qu’hier au soir toutes les personnes présentes on réellement pris conscience du danger que représente cette usine.

  41. Le soir du Mercredi 09 mai 2012, en rentrant chez nous, une forte odeur désagréable et persistante avait envahi notre jardin. C’est une situation totalement inacceptable, surtout pour la santé de nos enfants. Pourquoi ne pas faire également une manifestation devant le siège EIFFAGE, cela pourrait leur faire une mauvaise presse et attirer l’attention des journalistes.

  42. Je pense qu’il faut se procurer l’adresse du préfet et du sous préfet… Ces gens là ne comprennent la vie des autres que lorsqu’ils vivent la même… Je propose d’aller polluer leur environnement également…

  43. catherine jay
    10 allée des platanes
    La Varenne

    Le 11 mai vers 3H15 ,réveillée j’ai entendu un bruit permanent inhabituel audible des heures durant. Je suis allée vérifier en me rendant à proximité de l’usine vers 12h45 aujourd’hui si ce bruit était bien celui que fait l’usine en fonctionnement. C’est en effet le cas .

  44. ANDRIEUX Alexandra
    117 quai de Bonneuil, 94100 Saint Maur

    Témoignage :
    •Lieu : chez moi
    •Heure : le 20/04 à 7h, le 9 mai au soir, le 10 mai au matin, le 11 mai au matin
    •Type de nuisance (bruit, odeur, autre …) : odeur de bitume

    Je n’ai pas pu témoigner avant car étais en congé ce qui m’a épargné les nuisances pendant quelques jours.
    J’habite en face de cette usine, je suis comme tous les riverains qui n’ont pas été consultés sur son ouverture et pourtant en subissent directement ses nuisances.
    Outres les craintes sur la santé, je suis très inquiète sur la qualité de vie dans notre ville. J’ai quitté Paris pour une vie plus calme, plus saine et plus proche de la nature sur le cadre priviligié des bords de marne.
    Si nous devons subir ces nuisances cela veut dire qu’on ne peut plus ni ouvrir nos fenetres, ni profiter de nos jardins / balcons, et donc de ce pourquoi nous nous sommes tant endettés. Qui va nous dédomager ? L’usine ? Le préfet ? Ceux qui hypothèquent notre santé et nos maisons en s’en mettant plein les poches et n’en subissent aucune nuisance ?
    Comme bon nombre d’entre vous je suis scandalisée par la tournure des évènements, mais je reste convaincue que nous sommes dans un pays de droit et qu’on ne peut pas baffouer la démocratie aussi impunément sans conséquence.
    Merci au collectif pour tout le travail accompli !

  45. Bonjour,
    Ce matin à 8h30, l’air était nauséabonde, impossible d’ouvrir les fenêtres pour aérer. Ca me fait très peur, mon fils est à l’école des muriers et donc en prise direct avec toutes ces vapeurs toxiques. L’odeur est insoutenable, elle lève le coeur et donne mal au crane. Nous sommes terrifiés à l’idée de mettre nos enfants en danger, de ne plus profiter de notre extérieur, des années de travail et de travaux pour imaginer s’offrir une vie sympa à la Varenne et tout s’écroule. J’ai écrit un courrier au DG d’Eiffage en AR ainsi qu’à Monsieur le Maire. On verra, je vous transmettrai les copies si vous le souhaitez. Je suis désolée de réagir si tard, mais je n’avais pas conscience des risques encourus jusqu’à ces derniers jours.

  46. Vendredi 11 mai 2012: Ce matin 8h00 ouverture des fenêtres. Horreur ça pue le goudron. Vite on referme les fenêtres car nous avons notre petit fils de 5 mois en garde à la maison. Décidément cela devient une habitude, tous les matins l’usine nous envoie ses odeurs nauséabondes. Si je comprend bien nous ne pourrons plus profiter de notre jardin chèrement acquis par une vie de labeur. Que fait le Maire depuis la réunion du 12 avril? Rien ou pas grand chose!! Félicitations à tous les participants d’hier, une réunion productive enfin.

    Mr & Mme CASAL 21 ter rue Chevalier 94210 La Varenne

  47. 90 av de Bonneuil, La Varenne

    Ce matin comme souvent ces derniers jours l’air était irrespirable !
    Une puanteur nous oppressait, il est devenu quasiment impossible d’aérer notre logement sans ressentir cette odeur de substances brûlées.
    Mes enfants sont à l’école des mûriers, mon fils est asthmatique… Allons nous devoir quitter Saint-Maur (que nous aimons tant par ailleurs) pour reprendre notre souffle ?
    Je suis très inquiète.

  48. Madame, Monsieur,

    Résidant à Saint-Maur-des-Fossés, dans la quartier du Parc (distant d’environ 2,5 km du site d’enrobage Eiffage), j’ai déjà senti à plusieurs reprises au cours des mois de février et mars 2012, plutôt le matin, des odeurs de goudron écoeurantes, à la limite de l’irrespirable, qui se dissipaient dans la journée.

    J’ai depuis noté précisément les jours de ces manifestations:

    – le mercredi 18 avril, de 8h à 11h environ
    – le mercredi 9 mai vers 8h, les odeurs s’étant dissipées vers 10h
    – le jeudi 10 mai vers 8h, les odeurs s’étant dissipées vers 10h

    Je vous remercie pour votre action, et j’ai eu l’occasion, lors de la réunion d’information que vous avez organisée le 10 mai dernier, de vous confirmer mon soutien dans une éventuelle action en justice contre l’autorisation d’exploitation du site Eiffage de Bonneuil.

    Je transmettrai ce témoignage à la DRIEE Ile-de-France ainsi qu’à la Mairie de Saint-Maur-des-Fossés.
    Bien cordialement,

    Marie-Christine Gantois
    5 avenue de la mésange
    94100 Saint-Maur-des-Fossés

  49. A plusieurs reprises j’ai voulu aéré la maison le matin vers 8h et j’ai tout de suite refermé les fenêtres car il y avait une odeur épouvantable.
    Je n’ai compris que plu tard grâce aux différents prospectus que cette odeur provenait de l’usine de bitume Eiffage.
    J’espère vraiment que M H. Pagnol pourra faire interdire cette usine.
    Je suis très inquiète des risques que nous encourons.

  50. Fin avril 2012, puis quotidiennement les jours ouvrables depuis début mai entre 7h30 et 9h nous ressentons une odeur nauséabonde de goudrons et d’oeufs pourris, nous subissons également des nuisances sonores en continu lors des tests d’exploitation de l’usine de bitume Eiffage située à 500 mètres de notre domicile. Nous sommes très inquiets des impacts nocifs et des dangers que peut générer l’exploitation de cette usine sur notre santé.

  51. Le mercredi 9 mai dernier, je rentrais chez moi vers 22h30 par l’avenue du Maréchal Leclerc et de ses Divisions (D60) en provenance de Bonneuil et en direction de Sucy. Le temps était clair, la journée avait été ensoleillée et la nuit était claire. Après le carrefour de Bonneuil, j’ai alors traversé, en prenant l’avenue du Mal Leclerc en passant à proximité du restaurant Pizza del Arte et de la station-service, une zone extrêmement brumeuse, plongée dans une sorte de brouillard (seule cette avenue était plongée dans cette brume) et j’ai très vite senti, en traversant cette avenue en voiture, une odeur extrêmement nauséabonde, mêlant le brûlé (je pensais qu’il y avait un incendie dans cette zone) et une forte odeur de goudron chaud.

  52. Témoin :
    * Nom : STAIKOWSKI
    * Prénom : Isabelle
    * Adresse : 49b, bd des Mûriers – 94210 LA VARENNE ST HILAIRE

    Témoignage :
    * Lieu : devant le collège Louis Blanc
    * Heure : jeudi 3 mai vers 9h00
    * Type de nuisance : odeur nette de bitume
    * Description : en arrivant au carrefour bd des Mûriers – avenue de l’Alma, lorsque j’accompagnais ma fille au collège, nous avons senti une forte odeur de goudron.

    Par ailleurs, sans pouvoir me remémorer la date exacte, ni savoir s’il peut y avoir une relation de cause à effet avec le sujet qui nous préoccupe, nous avons trouvé sur nos terrasses un jour de la fin avril (un jour de vent assez fort) de nombreux insectes morts (abeilles et mouches), environ une vingtaine.

  53. Mme BADY
    90 Avenue de Bonneuil
    94210 La varenne Saint Hilaire
    0661410357

    J’habite à 500 mètres de l’usine.
    Aujourd’hui lundi 14 mai comme à son habitude l’usine Eiffage est en marche est rend l’air irrespirable.
    Il s’agit d’une odeur de goudron et d’œuf pourri.
    A 5h du matin l’odeur s’infiltre dans mon appartement par les aérations.
    A 7H je tente d’ouvrir les fenêtres pour aérer la chambre de mes enfants, mais l’odeur est toujours présente.

    Comme tous les jours maintenant j’ai envoyé une copie à la DRIEE ; ut94.driee-if@developpement-durable.gouv.fr, ainsi qu’à la mairie ; usineeiffage@mairie-saint-maur.com

  54. Lundi 14 mai.Cette nuit, nous avons dormi la fenêtre entr’ouverte et avant 7 H j’ai été réveillé par l’odeur nauséabonde et le bruit de l’usine.Nous avons les yeux qui pleurent et le nez qui piquent. Est-ce devenu notre quotidien?
    Je me demande si réellement ce sont des essais? c’est très régulier.
    Nos élus seront responsables pour ne pas avoir agi en urgence, ils ne pourront pas dire qu’ils ne savaient pas ou nous dire « Je ne sais pas si c’est toxique  » cela me fait penser à l’affaire du « Médiator »
    Merci à T’air-eau94 et les parents d’élèves qui sont LES SEULS à défendre les résidents, les enfants, alors que la Mairie à des pouvoirs bien plus forts mais qui ménagent la chèvre et le choux.
    Nous sommes vraiment très en colère et déçu des élus de Saint-Maur.

  55. Témoin :

    Nom : JOUX
    Prénom : Jean-Philippe
    Adresse : Av de Bonneuil

    Lieu : Av de Bonneuil
    Heure : 07h00-07h30
    Type de nuisance (bruit, odeur, autre …) : odeur
    Description (2 à 3 lignes) :
    L’usine a fonctionné ce matin vers 7h00 et nous ressentons de très très fortes odeurs nauséabondes (oeuf pourris).
    Il est impossible d’ouvrir les fenêtres pour aérer !!!!
    Cdt

  56. M/MAILLARD
    Lieu : 90 avenue de Bonneuil Saint Maur des Fossés
    Heure : 5h00 / 7h00 / 7h45
    Type de nuisance : odeur agressive empêchant d’ouvrir les fenêtres de notre habitat.
    Description : Un panache de fumée à 7h45 s’échappe de l’usine d’enrobé, l’air est irrespirable ! Odeur agressive qui vous prend à la gorge.

  57. Alain Mintrot
    90 avenue de Bonneuil
    Ce matin, 7H30, fenêtres fermées, je reconnais l’odeur, j’ouvre la fenêtre et sent cette odeur bien caractéristique et connue désormais. Je regarde l’usine et je constate que des fumées s’en échappent…. Cela ne va pas pas être vivable longtemps ainsi. C’est un véritable scandale sanitaire.

  58. Ce matin, 14 mai 2012, 7H00, le cauchemar reprend en ouvrant les fenêtres…. Une envie de vomir en respirant cette oduer d’oeufs pourris !!! Cela tape vraiment sur les nerfs et demeure très préoccupant….notamment pour tous les enfants qui prennent le chemin de l’école des mûriers avec cette odeur certainement néfaste pour la santé !

  59. Alain Mintrot
    Je vous invite à donner votre avis sur la course organiser par EIFFAGE à Millau : http://www.sportmag.fr/default/index/article/id/2984/tag/Course_Eiffage_Viaduc_Millau_Pierre_Berger
    Pour informer un maximum de gens de leurs pratiques. Pour cela il suffit de taper Eiffage dans la barre de recherche d’actualités de google. Ainsi vous voyez leur actualité et vous pouvez réagir et diffuser l’information à un maximum de gens… Ils veulent polluer notre air ? Polluons leur communication en opposant les faits aux actions vertes qu’ils présentent…

  60. Alexandre Cordani
    17 Avenue des Perdrix
    94100 Saint Maur

    Lieu: Ecole des Mûriers (Av Saint Louis)
    Heure: 8H15
    Type de Nuisance: Odeur d’Oeuf Pourri

    Bonjour, en ramenant mes enfants à l’école des Mûriers ce matin, nous avons senti une odeur d’oeuf pourri. Impossible à dire si cette odeur provenait de l’usine mais dans tous les cas, ce n’est pas une odeur habituelle. Je m’inquiete beaucoup pour mes enfants qui doivent avoir cette odeur pendant toute la journée.

  61. Témoin :
    Nom : LESCLAUX
    Prénom : Hubert
    Adresse : 10 impasse Rideau 94210 Saint-Maur

    Témoignages :

    Lieu : Boulevard des Corneilles 94100
    Heure : 6h45
    Type de nuisance : Bruit
    Description : Ronronnement au loin

    Lieu : Impasse Rideau 94210
    Heure : 8h05
    Type de nuisance : Odeur
    Description : Souffre Forte odeur oeuf pourri

    Lieu : Ecole Maternelle Les Muriers 94210
    Heure : 8h30
    Type de nuisance : Odeur
    Description : Souffre Faible odeur oeuf pourri

    Heureusement que les enfants partent à la ferme ce Lundi, car depuis le début des essais, elle tousse.

  62. Témoin :

    Nom : BARRAUD
    Prénom : Benoit
    Adresse : 11, avenue de liège 94210 La Varenne Saint Hilaire

    Témoignage :
    Ce matin, Lundi 14 Mai, 7h30, au moment d’aérer la maison en ouvrant les fenêtres, une odeur de soufre + pneus brûlés envahit la maison. Je ferme aussitôt.
    L’odeur persiste au sein de la maison et mon fils de 4 ans se plaint de cette puanteur: « Papa, c’est quoi cette odeur!!!! ».

    Je suis vraiment inquiet de la tournure que prennent les évènements avec cette usine eiffage à Bonneuil.
    J’ai très peur pour mes 2 enfants et pour mon épouse qui est enceinte.

    Il faut absolument soutenir l’action en justice menée par taireau94 sinon je ne donne pas cher de nos poumons…

    Lieu : 11, avenue de liège 94210 La Varenne Saint Hilaire
    Heure : 14, mai 7h30
    Type de nuisance (bruit, odeur, autre …) : odeur de brûlé + soufre irrespirable.
    Description (2 à 3 lignes) :
    odeur de soufre + brûlé.

  63. Anne Cos 79 avenue de Bonneuil 94100

    Bonjour, ce matin une odeur d’oeuf pourri nous a envahi. A 6 heure l’odeur était déjà la. Il est 10h et c’est toujours irrespirable dehors.

    L’odeur entre dans la cage d’escalier de l’immeuble, et par les aération des pièces d’eau.

    Mon fils de deux ans avait du mal a respirer depuis quelques jours, le médecin lui a prescrit des inhalations de « flixotide » pour le soulager.

    Je tiens l’ordonnance a disposition si besoin.

  64. Isabelle Toucas-lacroix
    129 quai de Bonneuil
    94210 la Varenne

    Lundi 14 mai 2012
    Réveil à 8.00: forte odeur nauséabonde dans toute la maison qui a mis une heure à s évacuer! L air dehors sent bcp moins: fort à parier que les dégagements ont du avoir lieu bien avant 8 heure? NB: cela est déjà arrivé un lundi, je n avais pas compris ce que s était et pensais que c était l usine de retraitement de déchets… Mais c est vrai que l odeur de ce matin laisse penser après coup à une odeur de bitume, alors qu au début cela sent juste très mauvais: entre une odeur de remise à poubelle et une odeur…d excréments !! Enfin, je ne peux dire pour les autres jours: je pars à 7.00 au plus tard.

  65. Bonjour,
    J’avais témoigné de nuisance d’odeur de soufre vendredi 11 mai 2012 vers 8h30 depuis mon lieu de travail. Ce matin j’ai remis des bulletins en vue de l’action en justice, à l’accueil de l’immeuble de bureaux. La gardienne qui vit avec son mari depuis presque 40 ans sur place, m’a indiqué que dans la nuit du jeudi 10/05 au vendredi 11/05, à partir de 0h30 et jusqu’à plus de 3h30 du matin, que les odeurs étaient irrespirables, que la centrale était parfaitement éclairée comme sur la photo ci-dessus. Mais la grande nouvelle c’est qu’il y a eu des allées et venues de camions de bitumes (surement plus d’une trentaine selon elle). A PRESENT LA CENTRALE NE PEUT PLUS ETRE CONSIDEREE EN PHASE D’ESSAIS, MAIS EN SERVICE AVEC UN PETIT DEMARRAGE D’ACTIVITE….

  66. Ce lundi 14 mai au matin, nous avons ouvert les fenêtres de nos chambres pour aérer et avons consté une odeur d’oeuf pourri très caractéristique. Quand j’ai quitté la maison à 7h30, l’odeur était toujours là. Mes 2 filles, qui passent la journée à St Maur, dont une à l’école des Mûriers vont peut-être la respirer toute la journée! C’est très inquétant.

  67. DELACROIX Philippe

    Lieu : Quartier ADAMVILLE – Av Victoria
    Heure : 7h40
    Type de nuisance : Odeur insupportable

    Description (2 à 3 lignes) : Odeur insupportable de souffre (oeufs pourris).

    Pourtant habitant loin de la zone, les courants de vent me ramènent aujourd’hui ce matin cette odeur insupportable (j’avais déjà ressenti l’odeur de bitume les semaines précédentes). Impossible de pouvoir aérer les chambres des enfants. Habitant au 4ème étage d’un immeuble, je me dis qu’en bas c’est peut être mieux ? Je me trompe, une fois dehors, je retrouve cette odeur désagréable sur la voie publique !!!
    Ceux/celles qui ont donné leur accord pour l’installation d’une telle usine si près d’habitation devraient avoir honte, c’est scandaleux.

    Bravo au collectif T’AIR-EAU pour toutes vos actions.

  68. Nom : ZAMORA
    Prénom : Julien
    Adresse : 106 Avenue de bonneuil
    Téléphone (facultatif) :

    Lieu : Domicile (106 Avenue de bonneuil) (écoles des muriers)
    Heure : 8h30
    Type de nuisance (bruit, odeur, autre …) : Odeur de goudron

    Description : En Sortant de chez moi pour emmener mes enfants à l’écoles, une odeur de goudron extrêmement forte nous a fait pensez que les services de la voirie refaisaient la route devant chez nous… l’odeur a persisté largement jusqu’à l’école des muriers ou sont scolarisés mes enfants.
    Si c’est bien de l’usine Eiffage que cela provient, c’est inadmissible et fortement polluant !

  69. Bonjour, à tous,

    je viens de recevoir par mail une invitation de :
    Marie-Carole CIUNTU, Maire de Sucy-en-Brie
    Jean-Pierre CHAFFAUD, Adjoint au Maire délégué aux (…) protection de l’environnement
    Sandrine FELGINES Conseiller Municipal délégué au Développement durable, c(…)
    pour une réunion d’information ! Devinez le sujet… Le compostage, un sujet au cœur des préoccupations en ce moment.

    Pensez-vous que nous puissions réclamer un point sur l’usine Eiffage en fin de réunion ?

    MARDI 22 MAI 2012 À 20H
    MAISON DES FAMILLES À SUCY

    • En voilà une (très) bonne idée. A coupler une demande d’ information sur la date du prêt de salle promis au collectif T’ air-eau lors du conseil municipal du 12 mars 2012 pour y tenir une réunion publique.
      Je diffuse l’ information lors de la prochaine réunion de travail (demain)
      Je viens.
      Sylvie Grasland-Deslot

  70. Habitant face au groupe scolaire des Tilleuls, j’ai ressenti au mois de mars et avril derniers ainsi qu’aujourd’hui le lundi 14 mai 2012 à 8 heures du matin de fortes odeurs nauséabondes de « goudron »qui m’ont forcées à fermer les fenêtres. Ces fumées de benzènes et de « formol » sont toxiques et cancérigènes.
    Comment une telle usine dangereuse pour la santé a t’elle pu s’implanter dans une zone aussi urbanisée? Il faut demander sa fermeture.

  71. Aujourd’hui, lundi 14 mai, je suis parti en vélo de Sucy pour Paris vers 7h30. Arrivé au niveau du point de croisement de la Marne et du RER, j’ai senti une forte odeur de brûlé. Passant ensuite devant l’usine Eiffage de Bonneuil, j’ai vu qu’elle dégageait des fumées. On voyait également en arrière plan l’autre usine d’enrobés du Port de Bonneuil qui fumait également au loin !!!

    Claude GRASLAND,
    7, rue du moulin-bateau
    Sucy-en-Brie

  72. Domiciliés à Saint-Maur,2 bis avenue de Plaisance,avons été incommodés à plusieurs reprises ces derniers mois par des odeurs de goudron : odeurs pestilentielles,nauséabondes,écoeurantes qui chez moi ont déclenché de l’asthme no
    tamment ce matin 14 mai à mon domicile entre 8 heures trente et neuf heures. Souhaitons vivement la fermeture rapide de cette usine dont l’implantation n’audrait jamais dû être autorisée.

  73. Avenue de Bonneuil
    La Varenne

    Bonsoir,

    cela fait 15 jours maintenant que nous subissons (avec beaucoup de difficultés) les essais de l’usine eiffage située à 500 mètres de chez nous.
    Il est impossible le matin d’ouvrir les fenêtres sous peine d’infester notre appartement d’une odeur horrible. Ceci dès 07h30.
    Mon épouse a également ressenti cette odeur aux alentours de 08h40 après avoir accompagné notre fille à l’école.

    Il faut que cela cesse ou nous allons être contraints de quitter ce quartier auquel nous sommes attachés

  74. Ce matin, c est une sensation « d’ œuf pourri »au réveil  c est très agréable !!!On peut dire que les senteurs sont variées. Combien de temps va t on subir ce supplice olfactif!
    La mairie va t elle réagir!
    Cordialement .
    F.Pouliquen

    Envoyé de mon iPhone

  75. De mieux en mieux! Après les odeurs écoeurantes de goudron fumant, ce matin c’est l’oeuf pourri très concentré.
    Comment Eiffage peut-elle se permettre de construire une telle usine en pleine zone urbaine?!

    En revanche Eiffage se targue d’être à la pointe du développement durable sur ces sites web institutionnels.
    Non mais quelle honte, quel cynisme !

  76. lundi 14 mai 2012. Après avoir subis la sale odeur nauséabonde de l’usine ainsi que ses nuages de poussière,toute la matinée et qui a duré jusque 15h , prise d’une crise d’asthme nous avons du partir de la maison.C’est quand même scandaleux, que rien ne puisse se passer rapidement.
    J’ai peur pour ma santé.
    Vais-je devoir quitter ma maison tous les jours lorsque que l’usine est en fonction?
    Je suis désespéré. Si rien ne se produit, je pense quitter Saint Maur ville que nous habitons depuis 1971,que nous avions choisi pour sa qualité de vie,son environnement agréable.Même les canards ,les cygnes, les hérons, les mouettes si nombreuses ne sont plus là. C’était si agréable à regarder. Quel gâchis !

  77. Ce matin 14 mai. Nous habitons près de l’école des muriers. Une odeur d’oeuf pourri insupportable. Impossible de se tenir dans le jardin. On doit fermer les fenêtres de la maison en toute hâte.

    Une telle usine en plein milieu d’une zone urbaine ! c’est un cauchemar.
    Comment peut on laisser faire cela ? comment peut on donner un arrêté d’exploitation à une telle usine ?
    Il n’est pas pensable de laisser l’exploitation d’une telle entreprise ? ces fumées sont nocives. Des écoles, une maison de retraite, des centaines de familles exposées aux formols, aux benzènes.
    Celle pollution que l’évidence des odeurs rend vraiment insupportable.
    Il faut à tout prix l’arrêter.

  78. Ce matin 14 mai : odeur insupportable, évidente, intense.
    Nous habitons à 100 mètres de l’école des muriers.
    Impossible de rester dehors, de laisser les fenêtres de la maison ouvertes.

    Comment le préfet peut-il laisser ceci se faire.

    Comme nous, il s’est fait rouler par Eiffage ?

    Franchement, ce n’est pas une vague odeur… c’est une puanteur qui fait peur, lorsqu’on sait qu’en plus, elle est toxique.

    • Ce matin à mon domicile (15 avenue des Perdrix, 94210) à 7h45 en ouvrant les fenêtres forte odeur de bitume désagréable, je referme rapidement les fenêtres. Pour la première fois l’odeur s’est infiltrée dans les maisons ce qui traduit une augmentation des nuisances. 8h20 place des Molènes pour déposer mon fils à l’école élémentaire, l’odeur toujours présente et gênante, qui s’accentue à proximité des bords de marne.
      Notre inquiétude est renforcée pour la santé des enfants, dont certains font du sport dans la cour de l’école en plein (mauvais) air !

  79. Ce soir je me suis entretenu avec un spécialiste des enrobés et bitumes….il m’a confirmé que le vrai problème que nous rencontrons vient du lignite utilisé pour chauffer. La même usine, équipée d un chauffage au gaz, n émettrait plus aucune odeur !!! Et il est très facile pour EIFFAGE de modifier cette installation ! Il m à également dit être stupéfait que ce système soit encore autorisé tant la nocivité de ce chauffage est connu et reconnu ….et me confirmer que cela coûte moins cher que le gaz . Mais il se demande aussi comment une telle usine avec ce mode de chauffage à pu être autorisé en milieu urbain ?….ça date de l ere soviétique,,,,avec le charbon comme seul énergie de l’epoque !,,,j ai donc pu comprendre au il sera quasi impossible de faire faire définitivement cette usine….mais au moins la faire modifier pour être non polluante et non odorante !!!!

    • Plus aucune odeur, là, je ne suis pas certaine. Le bitume, non seulement l’ OMS l’ a classé dans les substances cancérigènes, mais ça sent aussi mauvais que le goudron.
      Le lignite, non seulement c’ est malodorant (le dioxyde de souffre des pluies acides ne gêne pas que les arbres), mais ça dégage aussi des poussières. Là, ce sont les poumons de tout le monde et le coeur des personnes âgées qui peinent.

      Au Cres, leur usine puante, ils l’ ont fait fermer. Ils ont mis le temps, mais ils y sont parvenu . A Saint-Bomer-les-Forges aussi.
      SGD

  80. Mardi 15 mai à 7H comme chaque jour, pas possible d’ouvrir les fenêtres, ça fume à grand débit ,l’odeur y est exécrable.
    Merci M. le Préfet !!!!!!! Quel va être notre programme pour la journée? Vais-je devoir comme hier partir de ma maison?
    L’air est déjà irrespirable !!!! Jusqu’à quand cela va-il durer?

  81. Mardi 15 Mai 2012 – 7 H 50 Je suis dans le RER au niveau de la station La Varenne.
    Par la fenêtre, je vois de la fumée s’échapper de l’usine.
    L’odeur de bitume envahit la rame. Pourtant, seule une fenêtre est ouverte !
    C’est impressionnant. La puanteur naturelle et habituelle du RER est vaincue à plat de couture.
    Je pense aux riverains qui vont supporter cela toute la journée, aux enfants qui vont s’empoisonner.
    J’ai un peu de chance, j’habite assez loin pour ne pas avoir été vraiment importuné par l’usine. Pour l’instant…

    Je ne peux pas croire que le Préfet ait autorisé cette « machine à polluer » en connaissance de cause. Il a forcément été trompé par le constructeur.
    Viendra t’il constater personnellement constater les nuisances ?

  82. Nom : GRASLAND-DESLOT
    Prénom :Sylvie
    Adresse :rue du moulin-bateau Sucy-en-Brie
    Téléphone (facultatif) :
    Courriel (facultatif) :

    Témoignage :

    Lieu :mardi 15 mai
    Heure :7h30
    Type de nuisance (bruit, odeur, autre) Odeur nette de bitume masquant l’ odeur des rosiers et iris que j’ étais venue saluer Nous sommes désormais ventilés au benzène, formol etc….

  83. Pour information :

    J’ai été contacté ce jour par téléphone par un inspecteur de des installations classées de la DRIEE IDF-UT94DRIEE IDF-UT94. Ce dernier a pris des informations complémentaires suite à l’envoi du formulaire de réclamation que je leur ai adressé.

    Continuons à leur faire part des nuisances !

    Le formulaire est disponible ici :

    http://www.val-de-marne.pref.gouv.fr/Structures-services/Autres-structures/Environnement-et-Energie/7.-Que-faire-en-cas-de-nuisance-generee-par-une-installation-classee

      • Bonjour,

        Je vais aussi m’adresse au préfet.

        Pour aider ceux qui souhaiteront aussi lui adresser le formulaire de la plainte, voici les adresses demandées sur le formulaire (cela vous évitera de chercher)

        Monsieur Pierre DARTOUT
        Préfet du Val de Marne
        Préfecture du Val de Marne
        29 avenue du Général de Gaulle
        94038 Créteil

        Informations complémentaires sur la législation relative aux installations classées :

        DRIEE IDF UT 94

        Identification de(s) l’établissement(s) faisant l’objet de votre réclamation :

        Usine EIFFAGE ……………………………………

        rue du Moulin Bateau ……………………..
        ……………………………………………………………………
        PORT DE BONNEUIL SUR MARNE …………………

        Activité : Enrobage à Chaud …

        Bonne journée à tous.

        Continuons à nous engager !

        Laurent CAILLET

  84. Mardi 15 Mai au matin, encore cette horrible odeur en voulant me rendre sur les bords de Marne, j’ai une fois de plus fait demi tours! Fini les promenades près de la Marne, est-ce donc devenu notre quotidien? Si l’usine n’en est qu’a des essais , ça fait très très peur pour la suite quand elle sera a plein régime…Mais que fait le Maire de Saint-Maur?

  85. Mercredi16 mai 2012, 7H30, aujourd’hui comme tous les jours, impossible d’aérer la maison. L’usine fume et nous « sert »son air parfumé à l’œuf pourri. Très agréable pour le petit déjeuner !!! Nous sommes aux « premières loges » donc on reçoit tout de plein fouet. Nous ne pouvons même pas profiter de notre jardin.
    Jusqu’à quand ? Nous en avons assez.

  86. Bonjour,

    Je vous indique les adresses utiles pour compléter ce formulaire. Cela fera gagner du temps :

    A retourner à :

    Monsieur Pierre DARTOUT
    Préfet du Val de Marne
    Préfecture du Val de Marne
    29 avenue du Général de Gaulle
    94038 Créteil

    Informations complémentaires :

    DRIEE IDF UT 94

    Identification de l’établissement :

    Usine EIFFAGE ……………………………………

    rue du Moulin Bateau ……………………..
    ……………………………………………………………………
    PORT DE BONNEUIL SUR MARNE …………………

    Activité : Enrobage à Chaud

    Espérant que cela soit exact et que cela simplifie votre démarche.

  87. Ce matin en route vers mon bureau à bonneuil. Arrivée intersection rue du moulin bateau route se stains (16/05/12 8h20), j’ai croisé 2 poids lourds chargé d’enrobé. J’ai roulé jusqu’à l’entrée de l’usine. Arrivé devant la centrale encore 2 camions. Odeur de bitume. Je vous le dis LA CENTRALE EST EN FONCTIONNEMENT BAS REGIME, elle n’est plus en essais! J’invite les SUCYCIENS A SE MOBILISER FORTEMENT. Voir photos ce matin https://plus.google.com/photos/101322735186147190633/albums/5743023629974853969

  88. Mail envoyé ce matin au sous préfet du Val de Marne.
    Faites en de même:

    Bonjour monsieur,

    Je suis habitant de Saint-Maur et comme beaucoup de mes voisins, nous nous demandons encore comment une autorisation a pu être donnée pour la construction d’une usine aussi polluante que celle du Moulin à Bateau.

    Nous vous demandons donc de prendre en considération notre demande de fermeture de cette usine et le plus tôt possible.
    Nous vous rappelons qu’il y’a énormément d’habitations dans les environs de cette usine et également des écoles maternelles, primaires et crèches.

    Merci

    Alexandre Cordani

  89. En fin de matinée, ce jour, mercredi 16 mai 2012. 12h. 15 environ

    Lieu: résidence les Berges, Sucy en brie. ( bords de Marne) dans le parc longeant les rives.

    odeur diffuse et peu forte mais nette et inhabituelle, par ici, de goudron.

    Il me semble que nous avions été épargnés jusque là, bien que l’usine soit à environ 1300 m de chez nous à vol d’oiseau, et que nous nous attendions à être touchés , un jour ou l’autre,lorsque les vents seraient « favorables »!

    • Faites le savoir également à vos voisins, amis, commerçants sucyciens. Des sucyciens se croient encore préservés peut-être par les voies ferrées du rer (comme techernobyl il y a 26 ans dont la diffusion radioactive s’est arrêtée au droit des frontières de france). Mobilisez un maximum de sucyciens pour la grande manifestation, dont la date sera bientôt communiqué par taireau94.

      Vous pouvez également, comme certains l’ont dèjà fait, me rejoindre sur tweeter pour amplifier la démarche de taireau94 ou bien sur facebook http://www.facebook.com/pages/Collectif-Tair-eau94/421596634526593

      • Compagne de route du collectif depuis début février, et ayant mis en alerte les Berges et mon plus large entourage depuis cette période! Voilà pourquoi je sors, le nez « à l’affût », dès que les essais ont été signalés, hélas, car bien évidemment que tout comme Tchernobyl, vapeurs, poussières et autres nuisances diverses, ne s’arrêteront pas aux hypothétiques frontières que vous signalez!
        jeudi soir dernier, nous étions au moins 4 résidents des Berges de Sucy. Nous faisons tout notre possible pour mobiliser et solidariser nos voisins. Ils seront tenus au courant de tout ce qui se prépare, soyez- en assurés!

  90. Le 18 mai 2012 . Aujourd’hui , » l’usine  » fait le pont ! Cependant, ce matin ,mon médecin m’appeler pour me passer une dame qui était en consultation,elle souhaitait témoigner. Elle habite, rue du Clos à La Varenne .Elle m’a dit être incommodée par les rejets olfactifs de l’usine.Elle m’a également dit avoir étendu son linge dans le jardin ,et une fois sec l’odeur de l’usine était imprégné dans son linge !
    Cette Dame n’a pas internet, je lui ai donne l’adresse de T’AIR-EAU 94 à Sucy- en Brie.
    Je pense que beaucoup de personnes n’ont pas internet , et de ce fait ne peuvent pas témoigner.

    • Au sein du collectif, chaque action est chapeautée par une ou deux personnes. Si lors de la prochaine réunion (après la manif du 2 !) vous désirez prendre en main cette action nécessitant
      -demande d’ autorisation auprès de la préfecture de Paris (ça, je peux vous aider)
      -prise de contact avec le commissariat du lieu de la manifestation
      -organisation d’ un service d’ ordre
      -sollicitation des journalistes papier et télé
      , pourquoi pas ?
      Mais moi, j’ aurais plutôt imaginé une demande de rendez-vous auprès de Madame Nicole Bricq, maintenant que nous avons à nouveau une ministre de l’ écologie.
      Pour ce faire, je suis à la recherche de conseillers généraux qui pourraient m’ accompagner. Peut-être que l’ actualité législative va nous permettre de débusquer de bonnes volontés ???

  91. MADAME LE MAIRE DE SUCY, VA-T-ELLE ENFIN REJOINDRE SES CONCITOYENS PETITIONNAIRES ?

    Madame Le Maire, venez manifester avec nous le samedi 2 juin 2012 (départ à 10h00 devant la mairie). Sucyciens que nous sommes, comptons sur votre présence. Nous ne vous oublierons pas jusqu’à la prochaine élection municipale.

    Ce message pourrait être envoyé par chacun, à Madame Le Maire http://www.ville-sucy.fr/Contact

  92. Témoignage de notre comptable, lorsqu’elle venu travailler à notre domicile. 135 quai de Bonneuil 94210 LA VARENNE

    Monsieur,

    Je vous confirme que j’ai constaté cette odeur très désagréable lors de ma venue du 9 mai 2012 dans vos locaux.

    Cordialement,

    Melle KNAB Caroline
    FICOMA
    9-11 Avenue de l’Alma
    94214 LA VARENNE SAINT HILAIRE CEDEX
    Tél: 01-42-83-39-70
    Fax: 01-42-83-72-88

  93. Est-ce que l’on aurait osé installer une usine « EIFFAGE » à mois de 300 m de Neuilly sur Seine, du Vésinet, de St-Germain en Laye ou Boulogne Billancourt
    Je suis sur que non, c’est pour cela que nos élus dont c’est le travail, doivent tout faire pour faire disparaitre l’usine Eiffage proche de moins de 300 m des riverains de La Varenne. Je le dis et le redis avec force et véhémence, cette usine ne doit pas nous tuer. Quand on a un tuyau d’échappement mal réglé on ne se gène pas pour nous coller une amende.
    Il faut que l’enquête qui sera faite soit « INDÉPENDANTE ». Il faut tous écrire au Président de la République, du ministère de l’environnement, du ministère de la Santé, du ministère de l’éducation et je pense qu’une Bonne Manif ou l’on pourrait nous remarquer et intéresser les médias, serait devant le Ministère de l’Environnement.
    Bon dimanche à tous Pierre

  94. Bonjour,
    Aujourd’hui, 30 mai 2012,
    Il y a quelque chose de  » bizarre  » depuis le 21 mai 2012 l’usine fonctionne, chaque jour ouvrable, elle fume ,à des heures différentes dans la journée, ne fonctionne plus la nuit , mais Oh! miracle pas d’odeurs ,pas de bruits, n’y aurait-il pas une enquête qui se déroule ?
    Il ne faut pas nous prendre pour des « gogos »!
    à bon entendeur salut !

  95. Aujourd’hui très légère odeur de goudron vers la place Cauchy à Sucy mais surtout, depuis quelques jours, odeur épouvantable DANS le RER, vers 8h30 et qui s’intensifie quand on se rapproche de La Varenne. Cela prend à la gorge, c’est atroce.
    Je compatis de tout cœur avec les personnes qui habitent à quelques mètres de cette maudite usine car j’imagine à quel point cela doit être insoutenable.
    Quand on lit la plaquette de l’usine qui promet « peu » de désagréments… C’est honteux.

  96. Maillard
    Christophe
    90 avenue de bonneuil Saint Maur des Fossés

    Témoignage :

    Lieu : 90 avenue de bonneuil Saint Maur des Fossés
    Heure : 22h00
    Type de nuisance (bruit, odeur, autre …) : odeur de brûlé et d’œuf pourri
    Description (2 à 3 lignes) : apparition soudaine d’une odeur nauséabonde qui nous oblige à fermer l’ensemble des fenêtres de notre appartement.

    Actions :
    mail à la Maire de Saint Maur : usineeiffage@mairie-saint-maur.com
    mail au Prefet : prefecture@val-de-marne.gouv.fr
    mail à la Driee94 : ut94.driee-if@developpement-durable.gouv.fravec formulaire joint trouvé ici : http://www.val-de-marne.gouv.fr/Structures-services/Autres-structures/Environnement-et-Energie/7.-Que-faire-en-cas-de-nuisance-generee-par-une-installation-classee

  97. Un grand bravo pour cette manifestation et cette mobilisation !

    J’en profite pour apporter quelques éléments et « rebondir » sur quelques réflexions avancées lors de la commission du 31/05 organisée en préfecture à la demande du préfet, en sa présence et celles d’élus de St Maur, de Sucy, de Créteil et de Bonneuil, des représentants d’Eiffage, de la DRIIE de l’ARS, du Port de Bonneuil, du Collectif TAIREAU et des Associations de Riverains de St Maur.

    – Certains responsables parmi lesquels le Maire de Bonneuil et les responsables d Eiffage ont émis quelques doute quand à la description et aux mots utilisés pour décrire les odeurs nauséabondes que nous subissons (souffre, œuf pourri, goudron, pneu brûlé etc…)…en expliquant que le bitume ne pouvait sentir le souffre ( car il n’y en a pas ?!!!) ni le goudron…(car ça n’existe plus !!!!) Ils ont mis également en avant le nombre importants d’industries classées à risque sur le port de Bonneuil, pouvant être la cause de ces nuisances.

    A cela 2 précisions :

    – Il est très difficile pour un grand nombre de personnes d’apposer un mot juste à chaque odeur ressentie. Tout le monde n’est pas œnologue, ni « nez » chez un fabricant de parfum. D’ailleurs, il suffit d’interroger de nombreuses personnes pour leur demander de décrire ce que sent le bitume…si ces personnes ne se sont jamais retrouvées derrière un camion coulant du bitume sur une route…elle seront bien incapable de pouvoir y répondre !…Mais, à n’en pas douter…tout ceux qui ont déjà pu sentir l’odeur du bitume sont unanimes, l’odeur constatée depuis la mise en route de cette usine, est bien une odeur de bitume !!!
    – L’autre point incontestable est qu’à chaque fois que « ça pue »…la cheminée de l’usine Eiffage fonctionne !…et quand « ça ne pue plus »…elle ne fonctionne pas !

    Alors, à l’avenir, pour éviter quelques contestations linguistiques…appelons un chat un chat… »ça pue »
    le bitume…et n’essayons pas de trouver d’autres mots pour essayer d’expliquer cette odeur…c’est comme la merde….tout le monde sait ce que cela sent et il n’est pas utile de trouver d’autres mots pour la décrire !

    Pierre DELECROIX
    Les Muriers – ST MAUR

    • Lundi 4 juin: Deux petitess précisions en réponse à l’argument « Ils ont mis également en avant le nombre importants d’industries classées à risque sur le port de Bonneuil, pouvant être la cause de ces nuisances. »
      1er) Ce n’est pas parce qu’une usine est classée à risque qu’elle génère systématiquement du bruit, de la poussière ou des odeurs nocives pour la santé. Il se peut fort bien que les installations existantes soient dans ce cas. Pour que l’argument soit recevable il faut que Eiffage ou le préfet, démontre que ces installations polluent l’air par leur activité. L’expression « pouvant être » est insuffisante, l’argument est trop incertain. Notre santé a besoin de certitudes.
      2ème) Nous habitons rue Chevalier depuis 1963 jamais, mais jamais, nous n’avons eu de nuisances olfactives dans notre quartier des Mûriers avant le démarrage des essais de l’usine Eiffage. CQFD

  98. M/MAILLARD
    Lieu : 90 avenue de Bonneuil Saint Maur des Fossés
    Heure : 7h00
    Type de nuisance : odeur agressive de bitume empêchant d’ouvrir les fenêtres de notre habitat.
    Description : Un panache de fumée s’échappe de l’usine d’enrobé, l’air est irrespirable ! Odeur agressive qui vous prend à la gorge.

  99. Ce matin, 4 juin, 8H45, une odeur de goudron envahit le quartier. Une fois de plus, je suis obligée de fermer toutes les fenêtres et de renoncer à la promenade en bords de marne. Quand ce cauchemar va-t-il s’arrêter ????
    J’envoie un message à la DRIEE tout de suite.

  100. Lundi 4 juin 11H45
    Angle boulevard de la Marne/Promenade des Anglais
    Anne Tardif 138 boulevard de la Marne
    Cette fois l’odeur est clairement celle du bitume… plus d’oeuf pourri, mais c’est encore plus désagréable.
    Et l’odeur gagne du terrain et s’étend, comme si l’usine marchait à plein régime, 2 jours après le succès de notre manif !

  101. Laetitia POMMEROLLE
    12 rue de la Prospérité
    94210 La Varenne Saint Hilaire

    Le 4 juin à 7h30, en entrant dans la chambre de mon bébé dont j’avais laissé la fenêtre ouverte pendant la nuit, je sens une odeur de bitume. Inutile de dire que ce n’est pas le genre d’odeur qu’on a envie de sentir dans une chambre d’enfant… J’ai du mal à croire que cette odeur ne soit pas nocive…

  102. La semaine commence bien: 6h45, en route pour la salle de bain, j’ouvre la porte et la referme aussitôt. La fenêtre est en oscillo-battant. la pièce empeste le plastique brûlé. Rien de plus agréable que de se doucher en se pinçant le nez… Les vents sont dirigés vers Saint-Maur cette semaine ! Ce n’est pas aujourd’hui que je pourrai aérer mon habitat…

  103. Bonjour,
    Petites explications sur l’odeur…qui me vient d’un specialiste des enrobés !…pourquoi cette usine parfois fume mais ne sent rien ?…et le plus souvent fume et pue ?…cela provient certes du mode de combustion;.le lignite pue…ça on s’en est aperçu le 9 mai, jour ou Eiffage a utilisé ce mode de chauffe…mais, c’est surtout ce qu’y brûle qui pue !
    En effet, l’utilisation de vieux bitumes à recycler…qui en soit aurait pu être une bonne idée ( recycler est à la mode !)…dégage des odeurs de ce que contient ces vieux bitumes : Goudrons, gomme de pneus, souffre etc…i
    A contrario, il parait que l’usine d’enrobé BOUYGUES, situé à 50m de celle d’Eiffage, existant depuis plus de 10 ans et qui ne sent jamais rien, n’utilise que des materiaux « neufs » pour la fabrication de son bitume…
    ceci explique donc cela !

  104. Franck Gauthey
    23 rue du moulin bateau Bonneuil/Marne (lieu de travail).

    Le mardi 5 juin, j’ai senti l’odeur de bitume en descendant dans le hall de l’immeuble pour chercher mon courrier. Je suis remonté à mon bureau en étage. Pour avoir la confirmation de l’odeur du hall, j’ai donc ouvert ma fenêtre et ça empeste le bitume !!! Aujourd’hui il ne fait pas chaud, donc je n’ai pas la nécessité d’ouvrir ma fenêtre. Ça ne va vraiment pas être possible de continuer comme ça quand le beau temps sera de retour.

  105. Maillard
    Christophe
    90 avenue de bonneuil Saint Maur des Fossés

    Témoignage :

    Lieu : 90 avenue de bonneuil Saint Maur des Fossés
    Heure : 7h15
    Type de nuisance (bruit, odeur, autre …) : odeur de bitume
    Description (2 à 3 lignes) : odeur nauséabonde qui nous oblige à fermer l’ensemble des fenêtres de notre appartement.

    Actions :
    mail à la Maire de Saint Maur : usineeiffage@mairie-saint-maur.com
    mail au Prefet : prefecture@val-de-marne.gouv.fr
    mail à la Driee94 : ut94.driee-if@developpement-durable.gouv.fr avec formulaire joint trouvé ici : http://www.val-de-marne.gouv.fr/Structures-services/Autres-structures/Environnement-et-Energie/7.-Que-faire-en-cas-de-nuisance-generee-par-une-installation-classee

    Pour information, j’ai contacté par téléphone la DRIEE 01 49 80 26 40, qui m’a indiqué que nous devons leur faire parvenir nos requêtes par écrit.

  106. Mercredi 6 juin, au 79 avenue de Bonneuil à La Varenne,

    A 7h30, ça pue le bitume! l’odeur s’infiltre dans l’appartement par les bouches d’aération. C’est dur a supporter.
    A 8h l’odeur est toujours aussi forte…

  107. ALLARD béatrice et Michel
    lundi 4 juin 8h, une odeur nauséabonde de bitume envahit une à une les chambres de notre domicile, au 28 rue du moulin à La Varenne. L’odeur est si forte, comparable à celle d’un camion de goudron déversé sur la chaussée devant notre maison… Ce matin mercredi 6 juin, à 8h je constate cette même odeur de bitume en ouvrant les fenêtres, c’est insupportable et inacceptable…

  108. Mercredi 6 juin en ouvrant nos fenêtres pour aérer vers 7h15; nous les refermons immédiatement en sentant l’odeur de bitume ou de caoutchouc brûlé! L’odeur est toujours là lorsque nous quittons la ville pour aller travailler 1 heure plus tard.

  109. 6 juin 2012: 21h15 J’ouvre la fenêtre pour fermer les volets. Stupéfaction, ça pu le goudron! Vite je referme et je vais me coucher avec cette odeur dans le nez et la gorge. Cela va t il durer toute la nuit? Que font ils à cette heure ne sont ils pas en dehors de la plage horaire définie dans l’arrêté?

  110. Ce soir, 6 juin, 21H20, je détecte une odeur dans mon domicile : j’ouvre la fenêtre et là : insupportable odeur de bitume irrespirable…. Et si le beau temps était là, impossible de diner dehors !!! mais de qui se moque-t-on ? De notre santé surtout !!!!!

  111. Maillard
    Christophe
    90 avenue de bonneuil Saint Maur des Fossés

    Témoignage :

    Lieu : 90 avenue de bonneuil Saint Maur des Fossés
    Heure : 21h18
    Type de nuisance : odeur de bitume
    Description : odeur nauséabonde qui nous oblige à fermer l’ensemble des fenêtres de notre appartement.

    On aperçoit nettement la fumée de la centrale s’échapper dans l’air.

    N’est elle pas en fonctionnement en dehors des horaires d’exploitation qui lui ont été attribués ?

    Actions :
    mail à la Maire de Saint Maur : usineeiffage@mairie-saint-maur.com
    mail au Prefet : prefecture@val-de-marne.gouv.fr
    mail à la Driee94 : ut94.driee-if@developpement-durable.gouv.fr avec formulaire joint trouvé ici : http://www.val-de-marne.gouv.fr/Structures-services/Autres-structures/Environnement-et-Energie/7.-Que-faire-en-cas-de-nuisance-generee-par-une-installation-classee

  112. Mme Bady
    90 Avenue de Bonneuil
    94210 la varenne st hilaire

    Après les nuisances de ce matin, nous devons de nouveau fermer nos fenêtres le soir.
    Il est 21h30 et l’odeur de bitumes pénètre dans mon logement.
    L’usine fonctionne j’aperçois la fumé de mon balcon. N’est elle pas dans l’illégalité les horaires de fonctionnement étant 1h- 17h.

  113. Mercredi 6 juin, au 79 avenue de Bonneuil

    13h40: j’ai senti une forte odeur de bitume.
    21h15: ça pue dans tout le quartier! je croyais que l’usine de devait pas fonctionner après 17h !!!!!!!

    Marre de devoir fermer les fenêtres en quatrième vitesse dès que le nez et la gorge commencent a piquer!

  114. Après avoir contacté la mairie de Bonneuil, cette dernière nous a confirmé que la centrale avait eu une dérogation pour pour fonctionner ce soir.
    C’est incompréhensible, comment la préfecture peut elle autoriser cela alors qu’elle reçoit de notre part à tous des plaintes chaque jour. La centrale est loin de respecter l’article « 3.1.3 Odeurs » figurant dans l’arrêté délivré par la préfecture 2011/2102 du 27 juin 2011 :  » Les dispositions nécessaires sont prises pour que l’établissement ne soit pas à l’origine de gaz odorants, susceptibles d’incommoder le voisinage, de nuire à la santé ou à la sécurité publique »

  115. En cette soirée du 6 juin , l’odeur est toujours la même que celle de matin au réveil: Très agréable journée à respirer cette odeur de bitume!!!
    Est-on condamné à garder nos fenêtres fermées. J’en suis presque à être contente qu’il pleuve car comment profiter des jardins avec cette odeur toute la journée.
    Faut-il faire des tonnes de courriers à la DRIEE Et là la mairie pour être entendu??

  116. mercredi 6 juin 22h30, je sors déposer ma poubelle sur la rue, l’odeur épouvantable de bitume est encore plus présente que ce matin, l’atmosphère est totalement irrespirable, s’y ajoute le bruit sourd de concassage de l’usine qui réalise donc ses tests à toute heure du jour et de la nuit.Les inspecteurs de la DRIEE se déplaceraient-ils à 22h30 pour constater les nuisances générées par cette usine?

  117. Emma
    6 Juin 2012

    Depuis plus d’un mois l’usine Eiffage est en activité permanente comme ce soir depuis 20h et pour toute la nuit rendant l’air irrespirable l’odeur qui ce degage de cette usine est tellement ecoeurant qui nos saisi a la gorge nous donne des nauseés et des maux de tete terribles cele nous coupe l’apetit meme les enfants ne veulent plus prendre le petit dejeuner le matin avant d’aller a l’école et comme l’usine travail a plein régime toute la nuit impossible de dormir a cause de l’odeur etdu bruit incessant des camions qui vont charger le goudron
    Je ne comprend pas comment ont peut donner le permis de construire et l’autorisation d’exploitation pour une usine qui ne donne aucun benefice car il n’y a aucun emploi et de ce faite pas de cotisations sociales pour l’etat vue que tout est automatique il soufit de quatre ou cinq personne pour la faire tourner par contre elle detit notre santé et celle de nos enfants vue que cette usine est situer a quelques centaines de mettres des habitants et des écoles matrenelles et primaires frequenter par des centaines d’enfants
    Quel est le pouvoir d’Eiffage pour avoir les agrements d’exploitation sur un site classeé vue que le Port Autonome insiste auprés de ces occopants pour ameliorer l’environnement dans un esprit écologique en faisant pratiquer des prélevements du sol par le bureau de l’environnement des instalations claseés de la Prefecture du Val de Marne et la DRIEE pour pruover que le sol n’est pas polluer ni contaniné hors cette usine est elas anti écologique et ne rentre pas dans les exigences du Port Autonome
    Je suis trés en colére et trés inquiéte car mon mari souffre d’une trés grava maladie cardiaque et d’une insufisance réspiratoire grave moi meme j’ai des soucis de santé et je me pose la question quel vont etre les consequences de la pollution de cette usine sur notre environnement et sur l’avenir de nos enfants

  118. Il est 23H Depuis 21H l’usine fume à fond et nous empeste de son odeur nauséabonde .
    Ils le font exprès, car ils savent que le soir personne ne va venir pour « renifler  » et témoigner.
    Ce soir plus que jamais nous avons le nez qui brûle, la gorge qui pique.
    Nous avons appelé la police nationale, qui a refusé de venir, pour nous servir de témoin.
    Jusqu’à quand ce supplice?

  119. il est 23h ce mercredi 06 mai, l’usine EIffage fume…et l’odeur très forte de bitume est parfaitement identifiable ! ça pue dans tout le quartier !!!…elle ne devait fonctionner « qu’entre 1h et 17h !… » c’est inadmissible !!!!

    Pierre DELECROIX

    Les Muriers- St Maur

    13 rue de la Prosperité

    94210 LA VARENNE

  120. Bonsoir ,
    Ce soir le mercredi 6 juin au 20 rue de la prosperité vers 21h j ai été obligé de fermer les fenêtres une odeur de goudron brulé m a prise à la gorge, j étais à la limite de la suffocation!
    Qu avons nous fait pour être les cobayes d’ une telle expérience avec le lignite?
    Pouliquen Florence 
    20 rue de la propérité

  121. 6 Juin 2012
    Je suis venue rendre visite a mes parents qui habitent quai de Bonneuil entre 22h et 1h du matin l’usine fonctionnait a plein régime et fonctionnait toujours a 1h quand je suis partie. L’odeur était insoutenable, j’ai les yeux qui piquent ainsi que la gorge due a cette horrible odeur de goudron. C’est intolérable d’avoir a subir ce genre de nuisances!
    Deux jeunes qui étaient sur les bords de Marne m’ont interpellé pour me parler également de l’odeur qu’ils trouvaient très forte. Jusqu’à quand cela va-t-il durer? Je suis de plus en plus inquiète…

    Envoyez ce signalement à la DRIEE. Eiffage est dans l’ illégalité si l’ usine fonctionne entre 17h et 1h du matin.

  122. 7 juin 2012
    Hier soir, un vrai cauchemar, nous avons été envahi toute la soirée de 21H et une partie de la nuit à 1H du matin elle était toujours en fonction,odeur comprise.
    J’ai dormi avec l’odeur dans ma chambre impossible d’ouvrir les fenêtres dehors c’est pire.Mon Mari est parti dormir à l’hôtel ,car il avait un affaire importante ce matin et avait besoin de repos .
    C’est vraiment inadmissible de devoir supporter ça, et être obligé de partir de chez soi.Nous sommes excédés.
    Je vais appeler la Mairie ce matin.mis des mails à la DRIEE et à M.le Maire .Ce n’est plus vivable.

  123. Olivier POMMEROLLE
    Nuit du 6 juin au 7 juin 2012
    12 rue de la prospérité, La Varenne Saint Hilaire
    de 22h30 à minuit, une odeur de bitume forte. L’usine Eiffage fume et le bruit s’entend largement.

    La preuve en image: http://www.youtube.com/watch?v=9HMVVIUkk5Q&feature=plcp

    Actions:
    mail à la Maire de Saint Maur : usineeiffage@mairie-saint-maur.com
    mail au Prefet : prefecture@val-de-marne.gouv.fr
    mail à la Driee94 : ut94.driee-if@developpement-durable.gouv.fr

  124. Témoin :
    • Nom : CHESNEAU
    • Prénom : Christian
    • Adresse : 79 avenue de Bonneuil Saint-Maur-des-fossés

    Témoingnage :
    • Lieu : De Place des Molènes au 79 avenue de Bonneuil
    • Date / Heure : Le mercredi 06/06/2012 à 21H05
    • Type de nuisance : Odeur
    • Description : Arrivé place des Molènes, j’ai senti une forte odeur de bitume. A mesure que je me rapprochais du 79 avenue de Bonneuil (donc de la Marne), l’odeur devenait de plus en plus forte. Suffisamment pour prendre à la gorge. L’usine Eiffage de bitume fonctionnait-elle encore malgré l’heure avancée ou était-ce des résidus (stagnant malgré le vent ? ) de la production du jour ?

  125. J’ai reçu ce soir un lettre de la Préfecture, signée Michel BOISSONNAT , Directeur des Affaires Générales et de l’Environnement, suite à mon courrier du 16.05.

    Cette lettre datée du 31.05 dit :

    … « J’ai l’honneur de vous faire connaître que je fais procéder à une enquête par l’Inspection des Installations Classées de la Direction Régionale et Interdépartementale de l’ Environnement et de l’Energie d’Ile-de France/Unité Territoriale du Val -de- Marne, je ne manquerai pas de vous faire part des résultats de ce contrôle dès qu’ils me parviendront. »

    On adore les majuscules en Préfecture… mais l’Action sur le Terrain… Ils Aiment Aussi ?

  126. Témoin :
    • Nom : MINTROT
    • Prénom : Alain
    • Adresse : 90 avenue de Bonneuil Saint-Maur-des-fossés

    Témoingnage :
    • Lieu : Domicile
    • Date / Heure : soirée et nuit du 6 juin. Usine en fonctionnement le 7 à 5h
    • Type de nuisance : Odeur
    • Description : Toujours la même odeur de bitume.
    J’attends avec impatience le jour où les riverains excédés se réveilleront pour se faire justice eux mêmes car les autorités dans une république « bananière » telle que la nôtre ne feront rien de positif pour nous,riverains, car nous n’avons pas les millions de chiffre d’affaire de ces messieurs d’EIFFAGE.
    Entre quelques milliers de personnes qui se plaignent et une vie dorée qui les attendent, les politiques savent bien ce qu’ils vont choisir…
    Sinon, ce genre de chose ne pourraient jamais arriver…
    L’argent est la moralité du 21 siècle. Tout le monde le sait, et tout le monde le tait…
    C’est bien là notre problème…

  127. D’ailleurs nous avons écrit au Nouveau Ministère de l’environnement mais n’a pas daigné nous répondre.
    Peut-être trop occupé par les législatives?
    Eiffage est trop puissant c’est la première entreprise des travaux et constructions dans le monde. Mais ne baissons pas les bras car ils attendent patiemment que l’on s’épuise.

    • V…., B…… et Eiffage sont effectivement des leaders dans le BTP et travaux publics. Chacun se bat les uns contre les autres et se regroupent face à d’autres leaders nationaux ou internationaux quand cela est nécessaire pour eux (c’est ce que l’on pourrait penser). C’est ce que l’on pourrait appeler la loi du BTP (c’est ce que l’on pourrait penser). Ceci existe depuis des décennies, est dénoncé régulièrement, et continue (c’est ce que l’on pourrait penser). Chacun est leader sur certaines spécialités du BTP et des TP. C…., par exemple, est leader sur la construction des routes ( c’est ce que l’on pourrait penser). Enfin, pour faire simple, Eiffage est un des leaders, qui cherche à prendre localement le marché des enrobés dans un département, voir dans quelques villes à une société de production d’enrobé (sur le port autonome de bonneuil) qui n’a jamais causé de nuisances depuis plusieurs années. La force d’Eiffage ne sera pas aussi puissante que notre lutte. Nous vaincrons. M. Saada, ne le prenez pas mal, mais je souhaite uniquement repositionner Eiffage sur le podium.

  128. Ce soir jeudi 7 juin 21h en rentrant à mon domicile, je sens dès l’angle du boulevard de la marne et de l’avenue de Bonneuil , une odeur de bitume et de brûlé , même odeur avenue de Bonneuil . Je suis allée sur le quai de Bonneuil voir si l’usine fonctionnait , la fumée s’en échappe ,même odeur . (copie du message à la DRIEE)

  129. Encore ce soir, 23h ce jeudi 07 juin, l’usine EIffage fume encore…et l’odeur très forte de bitume est encore parfaitement identifiable ! ça pue dans tout le quartier !!!…mais comment EIFFAGE ose faire fonctionner cette usine en dehors des heures autorisées selon son cahier des charges ? elle ne devait fonctionner « qu’entre 1h et 17h !… » c’est inadmissible !!!!…copie est encore faite à la Mairie de ST Maur, à la DRIIE, au Préfet,

    en esperant vraiment que le référé du 13 prochain prononce son arret immédiat ….

  130. Témoin :
    • Nom : STEIN
    • Prénom : Isabelle
    • Adresse : 40bis avenue St Louis, La Varenne

    Témoignage :
    • Lieu : Domicile
    • Date / Heure : soirée du jeudi 7 juin.
    • Type de nuisance : Odeur
    • Description : Odeur de bitume

    Forte odeur de goudron ce soir, jeudi 7 juin. Constatée vers 21h30 dans la maison et toujours une odeur très forte à cette heure-ci (23h30). Insupportable de rester dehors !
    L’usine est en test en ce moment. C’est CA qui nous attend au quotidien d’ici peu ?? C’est inimaginable…

  131. Ce soir le 7 juin en passant le pont de Bonneuil à 22h j ai pu constater qu une épaisse fumée blanche sortait de l usine et qu une odeur insupportable s en dégageait ! Alors qu elle devait fonctionner de 1h à 17h ! Ferait il déjà des heures supplémentaires ? 
    F.Pouliquen

  132. Cette nuit encore 7 Juin 2012 L’usine fonctionne et envoie sa fumée sans parler du bruit permanent!
    Je me suis rendue devant l’usine où des camions chargés en partent, j’ai pu filmé je vous communiquerai le lien de la vidéo une fois celle ci mis en ligne. Nous n’en pouvons plus!

  133. 7 juin ce soir vers 22H nous avons le nez qui pique ainsi que la gorge et les yeux qui pleurent.Nous sommes sortis et l’usine fume à « fond ». Toujours insupportable, nous sommes envahis par les effets sournois de cette usine.
    Comme dit M.Mintrot, nous taisons (sauf le 2 juin ou nous étions 1000 environ à crier notre refus de cette usine )Mais nous agissons en silence. Il faut continuer à inonder M.le Maire et T’AIR-EAU 94 , la DRIEE, le Préfet ,de nos témoignages contre Eiffage.

  134. Temoin :
    Nom : allouch
    Prenom : Jennifer
    adresse : 73 boulevard de la marne

    Témoignage :
    Lieu : Domicile
    Date/heure : 8 Juin à 2h30
    Description : Je viens d’être réveillée par une odeur très irritante (pour le nez) de pot d’échappement qui a envahit mon appartement.
    J’avais senti cette même odeur hier soir vers 22H.
    Je dois dire que c’est la première fois que cette odeur me marque tant. A un tel point que j’ai contacter la police municipale pour savoir s’ils savait d’où provenait l’odeur. Il m’ont expliqué que cela provenait des test de l’usine…
    J’étais catastrophée mais pas autant qu’en découvrant l’ampleur du désastre en lisant les témoignages et autres commentaires sur internet. C’est dramatique…

  135. Témoin :

    Nom : LESCLAUX
    Prénom : Hubert
    Adresse : 10 impasse Rideau 94100

    Témoignage :
    Lieu : Croisement boulevard des Corneilles / impasse Rideau
    Heure : 7h08
    Type de nuisance (bruit, odeur, autre …) : Odeur
    Description (2 à 3 lignes) : Odeur de bitume

    Lieu : Domicile
    Heure : 7h23
    Description (2 à 3 lignes) : Odeur de bitume (en écrivant ce message, fenêtre ouverte)

    J’avais effectué un tour de quartier en promenant les chiens et pas de travaux ou chantier en activité à cette heure.

  136. Encore une fois cette semaine, vendredi 8 juin 2012, en ouvrant portes et fenêtres de notre domicile à 8h00 du matin, très forte odeur de bitume persistante. Nous en sommes indisposės : Nausėes- maux de tête. Nous sommes pourtant à 2,5km environ d’Eiffage, quartier Champignol, mais les vents et la boucle de la Marne contribuent à faire « profiter » au plus grand nombre… Nous pensons aux personnes habitant ou travaillant à proximitė, aux enfants… C’est inadmissible.

  137. 8 juin 2012, aujourd’hui encore nous subissons l’odeur puante de l’usine Eiffage il est 9H30 et cela depuis 6H 30 environ.C’est vraiment catastrophique, je crois que nous allons finir très mal question santé ! nous respirons cette sale odeur toute la journée.Nous avons du acheter un médicament pour nous humidifier le nez. Mais nous irons jusqu’à la fermeture de cette usine.

  138. Olivier POMMEROLLE

    Nuit du 7 juin au 8 juin 2012

    12 rue de la prospérité, La Varenne Saint Hilaire

    De 22h30 à minuit, L’usine Eiffage fume et le bruit est énorme! Pas d’odeur, le vent portait ailleurs (dommage pour les d’autres riverains…malheureusement)

    La preuve du jour (de la nuit) en image: http://www.youtube.com/watch?v=I2_xTFngRU8&list=UUE66ntWx3NTItdUxeS-2qcQ
    Merci à Audrey pour la vidéo.

    Actions (est-ce que cela va devenir une action quotidienne, en tout cas ne rien lâcher !!!):
    mail à la Maire de Saint Maur : usineeiffage@mairie-saint-maur.com
    mail au Prefet : prefecture@val-de-marne.gouv.fr
    mail à la Driee94 : ut94.driee-if@developpement-durable.gouv.fr

  139. Franck Gauthey
    23 rue du moulin bateau Bonneuil/Marne (lieu de travail).

    Vendredi 8 juin à 9h30. Fenêtre ouverte, j’ai senti l’odeur de bitume. J’ai appris de source sûre que la centrale a fonctionné hier de 21h à 1h avec un trafic d’allées et venues de 50 camions (et bien entendu avec les odeurs et le bruit). La centrale EIFFAGE fonctionne la nuit depuis presque 3 semaines.
    C’est scandaleux.
    L’inspecteur de la DRIEE ne travaille pas la nuit. Donc impossible pour les riverains de faire constater ces nuisances. Le préfet devrait immédiatement interdire le fonctionnement de cette centrale, c’est son devoir.
    Voir les vidéos qui circulent sur youtube

    http://www.youtube.com/​watch?v=I2_xTFngRU8&list=UUE66n​tWx3NTItdUxeS-2qcQ&index=1&fea​ture=plcp

  140. Anne Lhotellier-Létard
    122 Bis Avenue Raspail
    94210 La Varenne

    Témoignage :
    • Lieu : Domicile
    • Date / Heure : 8 juin 2012, 7h50
    • Type de nuisance : Odeur
    • Description : Forte odeur de bitume s’infiltrant dans mon habitation

    Précision me concernant : j’habite La Varenne Saint Hilaire depuis 1974 et mon domicile actuel depuis janvier 2010. Jamais jusqu’au démarrage de l’usine Eiffage, je n’avait ressenti les odeurs de bitume.

  141. 8 juin 2012 il est 11H depuis ce matin, environ vers 6H 30 nous sommes  » parfumés » par Bitume de chez Eiffage.
    Très polluant, irrespirable, grattouille énergiquement le nez, son « nectar » acre,passe délicatement dans la gorge, brûle évidement, nos yeux tellement émus, par ce « parfum » se mettent à pleurer!!!!!!
    On en assez d’être obligé de supporter cette odeur pestilentielle, qu’Eiffage nous impose.Nous allons tous tomber malade.

  142. Aujourd’hui, le 08/06/2012 en sortant de chez moi forte odeur de bitume. Cette fois cette odeur était encore plus forte et nauséabonde que d’habitude, au point que mes enfants (11 et 4 ans) ont bouché leurs nez pour rentrer dans la voiture. Que font nos élus? Et qu’en est-il de ce recours en justice, promis par le Maire de Saint Maur? Il est temps d’agir maintenant.

  143. Au 79 avenue de Bonneuil à saint Maur, nous avons été dérangés par des odeurs de bitume:

    le 7 juin à partir de 21h30
    le 8 juin, dès 7h15 jusqu’à au moins 9h

    Il semblerait que l’odeur soit plus prononcée au troisième étage qu’au rez de chaussé.

    De plus j’ai entendu le bruit de l’usine pour la première fois hier soir (jeudi 7 juin). Et je plaint de tout coeur ceux qui habitent a moins de 500m de l’usine car le bruit est très désagréable.

  144. Ci-dessous, mail adressé ce matin à la DRIEE :

    M. Gay,

    Ce jour, vendredi 8 juin 2012, à 7h30 au 15 avenue des Perdrix à la Varenne : odeur de bitume présente à l’intérieur de mon domicile.
    Elle s’est infiltrée dans la salle de bain et les toilettes dont les fenêtres sont restées entrouvertes durant la nuit.

    Je sors dans la rue pour vérification : l’odeur de bitume est tellement présente qu’en cette heure matinale, elle me provoque des hauts-le coeur.
    Inutile d’essayer de mettre ces nuisances olfactives sur le compte des travaux en cours dans notre portion de rue : le recouvrement des trottoirs et de la route en bitume n’a pas commencé et les ouvriers à 7h30 ne sont pas encore présents sur le chantier.

    Par ailleurs, mon fils (7 ans) scolarisé à l’élémentaire des Mûriers m’a signalé avoir ressenti lundi 4 juin entre 8h30 et 10h en sortant dans la cour de l’école une odeur de bitume.
    Comme je n’étais pas sûre qu’il identifie bien l’odeur de bitume, je lui ai fais sentir celle de ce matin : il affirme que c’était la même odeur.
    Ce témoignage est d’autant plus important pour appréhender le risque sanitaire auquel sont soumis les 700 enfants de ce groupe scolaire, que les personnels de l’Education nationale ne peuvent vous signaler eux-mêmes les nuisances subies du fait de leur devoir de réserve.

    Les nuisances ressenties par les riverains le sont majoritairement entre 21h et 1h du matin puis au réveil entre 6h30 et 8h, ce qui ne correspond pas à vos horaires de bureau.
    Ma question est donc simple : comment le Préfet peut-il autoriser une telle usine à fonctionner la nuit sans avoir les moyens matériels de faire constater par les agents assermentés des services de l’Etat les nuisances engendrées par cette usine ? Quel moyen M. le Préfet compte-t-il mettre en oeuvre pour que vous, en tant qu’enquêteur de la DRIEE, puissiez constater ces nuisances importantes en intensité et répandues géographiquement (jusqu’à 2,5 km de l’usine au moins) ?

    Je ne doute pas que nombre de riverains seraient prêts à vous héberger une nuit si cela s’avérait nécessaire.

    Comme l’ont affirmé ouvertement les représentants d’Eiffage en réunion préfectorale le 31 mai dernier, l’activité de leur usine est en « mode dégradé » du fait de la mobilisation, elle atteindra le « mode nominal » en juillet.
    Au vu des nuisances déjà subies alors même que l’usine fonctionne à bas régime, qu’en sera-t-il en juillet quand la pleine production sera atteinte ?

    Cordialement,

    Sonia Zamai,
    Présidente du conseil local FCPE des Mûriers à La Varenne.
    15 avenue des Perdrix
    94210 La Varenne Saint Hilaire.

  145. Ce soir, 8 juin 2012, avec un peu de recul je reviens en arrière, avec beaucoup de nostalgie .Nous habitons SAINT MAUR depuis 1960,nous avions une « entorse » de 2 ans,puis nous sommes revenus ,car la qualité de vie y était excellente.C’est la banlieue et en même temps la petite ville avec un environnement agréable. Qu’est devenu St Maur depuis qu’Eiffage s’est installé?Nous ne pouvons même plus nous promener sur les bords de Marne, L’air y est irrespirable.Avant j’emmenais mes petits enfants donner du pain aux canards , ce n’est plus possible, ils ont déserté le quartier ! Il n’ y plus de Héron, il venait se poser en face de chez nous. Quand aux cygnes qui passaient chaque jour avec leurs petits, un vrai régal pour les yeux, on ne les voient que très rarement, et ça depuis qu’Eiffage nous pollue l’air. Quel gâchis !
    Nous avons qu’une hâte, c’est de partir, lorsque l’usine est en fonction.On ne peu pas rester dans notre maison l’odeur est présente fenêtres fermées., dehors je n’en parle même pas,
    Comment allons nous pouvoir vivre dans de telles conditions? Nous avons l’impression de vivre un vrai cauchemar , que nous allons nous réveiller,malheureusement nous replongeons vite dans la réalité.
    Nous souhaitons que ce que nous avons entrepris aboutisse et que ce que nous vivons actuellement, ne soit plus qu’un mauvais souvenir. Que la ville et ses Habitants retrouvent la tranquillité et la sérénité.

  146. Nous avons mis une banderole devant notre maison, Quai de Bonneuil , ainsi que notre voisin. Je pense que cela serait super si un maximum de personnes le faisait, peut être cela fera t-il bouger un peu plus les élus!

    Voici des photos de notre banderole ainsi que celle de nos voisins…

  147. Le port autonome est propriétaire des terrains, voir : http://www.paris-ports.fr/entreprise/pourquoi-simplanter-sur-port

    Eiffage est un locataire qui créé des nuisances à 52000habitants. Les responsables du port autonome et le mairie de bonneuil sont-ils informés des témoignages de chacun d’entre nous? Je pense qu’à présent les mails de témoignages envoyés à

    mail à la Maire de Saint Maur : usineeiffage@mairie-saint-maur.com
    mail au Prefet : prefecture@val-de-marne.gouv.fr
    mail à la Driee94 : ut94.driee-if@developpement-durable.gouv.fr

    devraient être envoyés avec copie pour information à :
    – mail au maire de bonneuil : patrick.douet@bonneuil94.fr
    – mail au directeur adjoint du port autonome de bonneuil : jean-pierre.chaffaud@paris-ports.fr

  148. 7h42 lundi 11 juin 10 allée des platanes La Varenne odeur forte de bitume en ouvrant les volets, mon fils qui lui est dans la pièce la sent également. 8h l’odeur ne se perçoit plus . A cette heure ci pas moyen de joindre l’inspecteur mais viendrait-il sur les lieux qu’il ne pourrait déjà plus la sentir.Sur site du Cres http://pollution.lecres.web.free.fr/ il est interessant de lire dans la rubrique « communes touchées » les effets des usines d’enrobés un peu partout en France. Malgré l’achat d’une usine « performante » allemande, nous n’échappons pas aux nuisances provoquées par ce type d’installation.L’arrêté préfectoral est clair , l’usine ne peut fonctionner que si elle ne provoque pas de nuisances.

  149. Bonjour, je souhaite aussi témoigner car nous subissons trop de nuisances : impossible d’ouvrir les fenêtres, l’odeur est insoutenable.
    Nous avons choisi La Varenne pour son cadre de vie bucolique, nous payons d’ailleurs plus cher notre taxe d’habitation que dans d’autres quartiers de Saint-Maur…
    Il est inadmissible que pour raison de bruit, d’odeur, de santé, nous soyons obligés de déménager au risque de vendre à moins 40% car plus personne ne voudra vivre aussi proche de la Marne, en face d’une usine polluante et bruyante.
    Nous sommes à 875 mètres de l’usine à vol d’oiseau, et l’argument d’Eiffage sera de dire qu’il respecte les 300 mètres légaux….
    Avez vous un plan B si nous perdons en justice pour la fermeture totale ?

  150. Lundi 11 juin 2012, ce matin entre 10H30 et 12H l’odeur nauséabonde est présente .
    J’ai appelé la DRIEE et près avoir fait le tour des bureaux, il m’a été répondu que M.GAY était en réunion !
    Il peut toujours nous demander de l’appeler pratiquement chaque fois ,c’est la même réponse.Il ne faut pas être mauvaise langue , je l’ai eu une fois en ligne, et il m’a dit de le rappeler si ça sent !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Il y avait une personne que nous avons vu sur les bords de marne (BIEN SUR ENTRE MIDI ET 2H) l’usine ne fonctionnait pas. Résultat il nous a dit: ça ne sent rien! et pour cause !!!!!

  151. Témoin :
    Nom/Prénom : CHESNEAU Christian
    Adresse : 79 avenue de Bonneuil, saint Maur des fossés
    Témoignage :
    Lieu : 79 avenue de Bonneuil, saint Maur des fossés
    Date/Heure : Le lundi 11/06/2012 à 22H55
    Type de nuisance : Odeur de bitume et bruit
    Description : 22H55. Il suffisait d’ouvrir sa fenêtre pour constater comme un « bruit de fond » en provenance du port de Bonneuil. Lorsque ce même bruit est accompagné d’une odeur de bitume, on ne peut que s’interroger. Pourtant, parait-il, les opérations de concassages de l’usine Eiffage de bitume du port de Bonneuil n’ont pas encore débutés… Certes. Mais alors, au regard du bruit de fond que l’on perçoit à 500/600 mètres de l’usine vers 23H00, doit-on vraiment s’en réjouir ?

  152. Ce matin, …à 7h30…odeur epouvantable !…encore plus puissante et plus agressive que jamais…toujours meme odeur insoutenable de bitume…ouverture des fenetres, et là, l’horreur, cette odeur nauseabonde envahie immédiatement la maison !…impossible à supporter !…et bien-sur, je constate que l’usine Eiffage fume…

    A 8h10, je tel en Mairie de St maur pour y faire part de mon temoignage, quelqu’un me repond et prend notre de mes coordonnées. J’essai de meme auprès de M GAY, l’inspecteur des installations classées, il est certainement trop tôt…pas de réponse …et puis, à 8h20…plus d’odeur du tout…l’usine ne fume plu !..ce jeu de « chat et souris » entre l’usine qui marche et le constat par des personnes ayant autoritées restera très difficile à prouver tant que cette usine ne tournera pas à 100%…et là, il sera peut-être trop tard !…nous vivons vraiment l’enfer à chaque fois !!!!Sauvez-nous !!!!

    Pierre DELECROIX

    13 rue de la Prosperité

    La Varenne

  153. Nous sommes mardi 12 juin, ce matin à 7h30, j’ai ouvert les fenêtres et l’odeur de bitume tenace et pesante a envahi la maison en moins de 5 mn. Cette odeur est encore présente dans toutes les pièces malgré le fait que toutes les fenêtres soient fermées. Je ne vous cache pas que je suis très inquiète car pendant ce temps nos enfants sont à l’école primaire des Mûriers et ils respirent ce même air impur…

  154. Franck Gauthey
    23 rue du moulin bateau Bonneuil/Marne (lieu de travail).

    Lundi 11 juin à 14h20 et à 15h25. Fenêtre ouverte, j’ai senti l’odeur de bitume.

    Mardi 12 juin à 9h30. Fenêtre ouverte, j’ai senti l’odeur de bitume.

    Faut-il travailler fenêtre fermée?

  155. Ce matin 12 juin 2012 en allant à La Varenne , j’ai empreinté la rue St Hilaire, il était exactement 10H25, là l’odeur nauséabonde de l’usine était présente et très forte. Elle a pénétré dans l’habitacle de ma voiture évidement vitres fermées.Quai de Bonneuil l’odeur était moins forte mais présente. (les vents nous étaient favorables)!

  156. 12 rue de la prospérité, La Varenne Saint Hilaire

    Ce matin 8h45, odeur de bitume et de brûlé, comme tous les jours !

    Je renvoie le mail de la veille (en changeant juste les dates et l’heure) à:

    Maire de Saint Maur : usineeiffage@mairie-saint-maur.com
    Préfet : prefecture@val-de-marne.gouv.fr
    Driee94 : ut94.driee-if@developpement-durable.gouv.fr
    Maire de Bonneuil : patrick.douet@bonneuil94.fr
    Directeur adjoint du port autonome de bonneuil : jean-pierre.chaffaud@paris-ports.fr

    Quelqu’un aurait le mail du directeur de l’usine ou plus haut chez Eiffage ?

  157. Hier soir, avenue des falonnières, 11 juin 21H30 (bonne nuit paisible, n’est-ce pas ?) et à nouveau ce matin 12 juin 7H30 en ouvrant les fenêtres (bonne journée, n’est-ce pas ?)….On en a marre et surtout on n’ose plus respirer normalement quand on sort !!!!! Mais où va-t-on ?
    Même mail transmis à la mairie, DRIEE, Préfecture.

  158. bonjour,

    au 79 avenue de Bonneuil, j’ai été dérangée par des odeurs de bitume très prononcées:
    le lundi 11 juin, à 7h15, ainsi qu’a 23h
    le mardi 12 juin, à 7h30, 7h45, 8h, et aussi a 11h20, 11h30….

    J’ai appelé Monsieur Gay a 11h25, il était en réunion…

  159. Janine VIALLE
    12 rue de la Prospérité
    94210 La Varenne Saint Hilaire

    Mardi 12 juin 2012 à 11h30
    Sortant de chez ma fille, avec son bébé de 10 mois, pour aller au marché Place de Molènes, j’ai été agressée par une très forte odeur de bitume. Bien que je sois enrhumée, c’était intenable !!! J’ai mis un masque pour me protéger, et j’ai regretté de ne pas avoir de protection adaptée pour mon petit-fils. L’odeur s’estompait légèrement après l’avenue Denfert Rochereau.
    Soumise à cette odeur insupportable pendant 2 heures, j’ai été prise de maux de tête, d’éternuements et de toux, tant ma gorge était irritée.
    Qu’attendent les pouvoirs publics pour faire quelque chose ?!!!

  160. CASAL Dominique
    21 T rue Chevalier
    94210 La Varenne
    6h45 j’ouvre les volets, ça pue déjà le bitume chaud.
    7 h00 je pars à vélo faire mon tour de marne comme tous les matins, l’usine fume énormément le vent est d ‘ouest assez soutenu tout est pour Sucy.
    11h30 nous sommes dans le jardin, l’odeur revient violemment, vite à l’abri dans la maison toutes fenêtres fermées.
    Vivement demain que la justice passe!
    Un message pour Mr le maire de Bonneuil, sincèrement, les yeux dans les yeux, croyez vous qu’il soit honnête de votre part de dire que les odeurs proviennent peut être de l’usine d’épuration des eaux usées de Valenton, la SIAPP, comme vous l’avez dit en réunion à la Préfecture?
    De la part d’un élu du peuple c’est vraiment faire peu de cas de l’avis de vos concitoyens et surtout les prendre pour , des demeurés. La SIAPP existe depuis plusieurs années (en remplacement des épandages de Bonneuil) et elle est très éloignée de St Maur. Les odeurs de bitume, pas de M…., nous les ressentons depuis début Avril, étrangement depuis le démarrage des essais de l’ usine Eiffage. Hasard ou relation de cause à effet Mr le maire, qu’en pensez vous?

  161. 1- Mercredi 6 juin 2012 à 22h15 : odeur nauséabonde de bitume nécessitant la fermeture des fenêtres
    malgré un temps un peu plus clément.

    2- Mardi 12 juin 2012 ( ce matin ) à 10h : odeur nauséabonde de « plastique brûlé , de suie , de cheminée ayant servie
    il y a peu de temps,sans avoir été nettoyée .
    Ces odeurs , si elles ne se dissipent pas au bout de quelques minutes , sont insupportables.
    Rue du moulin

  162. De nouveau aujourd’hui – mardi 12 juin 2012 – odeur persistante de bitume ressentie à 11h30 rue Marguerite à La Varenne !… Courrier dėtaillé adressé ce jour au maire de Saint-Maur, au prėfet et à la Driee, nous ne voulons pas de quartiers ni de ville sinistrės !

  163. cela fait plusieurs matin depuis 2 mois que je sens cette odeur de bitume qui envahit la maison et n en ressort pas, jsuis tres en colère moi aussi contre l implantation de cette usine.Jamais je n aurais acheté ma maison l an dernier avenue des perdrix si j avais ete informée d une telle nuisance à venir.Honte à ceux qui ,au nom du profit, nous rendent la vie infernale, menace la santé de nos enfants .Mais jje ne me laisserai pas faire sans rien dire, s il faut aller dormir devant l usine pendant plusieurs jours pour en bloquer l acces, je le ferai.Il faut se mobiliser maintenant….

  164. lundi 11 juin 2012 0 7H45, je ressens une nouvelle fois cette odeur de bitume qui me donne la nausée, en sortant de mon domicile: 28 rue du moulin à La Varenne St Hilaire. Mardi 12 juin 2012 à 7h30, l’odeur de bitume plus intense que la veille envahit les chambres de notre domicile lorsque j’ouvre les fenêtres. Elle s’incruste si fortement et rend si mal à l’aise qu’après 5mn je referme tout. Cette nuisance devient presque quotidienne. Presque, car ce matin mercredi 13 juin, je ne ressens aucune odeur et j’en témoigne aussi…
    Les responsables de l’usine Eiffage brouilleraient-ils les pistes face à la mobilisation des riverains, soulignée par les centaines de témoignages adressés au collectif TAIREAU94 et multiples autorités administratives ces derniers jours.
    Mais quelque soit l’heure à laquelle sont ressenties ces nuisances, de jour ou de nuit, il semble bien difficile de les faire constater par les inspecteurs de la DRIEE. Nous avons reçu ce lundi 11 juin 2012, un mail de cet organisme accusant réception de notre 1er message témoignant de nuisances olfactives et sonores, adressé le 13 mai 2012! et n’avons jamais été contactés pour constatation de ces nuisances, malgré un formulaire officiel de réclamation adressé une 1ere fois le 7 juin puis renvoyé le 11 juin dernier. La DRIEE serait-elle totalement débordée par nos réclamations? Je l’espère…Dans ce contexte, il me semble important de souligner que la véracité et l’objectivité de nos témoignages ne sauraient être mises en cause tant que ces nuisances que nous décrivons tous aujourd’hui dans les mêmes termes, n’auront pas été dûment constatés et consignés par les autorités compétentes, que nous sollicitons officiellement. Copie de ce message à: DRIEE94, Préfecture, mairie de Bonneuil et de St Maur

  165. Je viens d’apprendre que le directeur adjoint du port autonome de bonneuil (également adjoint au maire de sucy) a dit que l’on allait s’habituer aux odeurs et que l’on ne s’en rendra plus compte. QUEL SCANDALE. Il faut qu’il démissionne de son poste et que le maire de sucy le désavoue.

  166. Vendredi 15 juin 2012 : 8 heures30.rue Lalande à Saint Maur : Fenetres fermées, l’odeur du bitume s’infiltre: le mal de tete s’installe, la gorge me gratte. A la lecture de tous ces commentaires, comment les autorités « compétentes « peuvent elles encore faire l’autruche ???

  167. Aujourd’hui 15 Juin 2012, odeur de bitume présente rue Danton à Saint-Maur dans mon jardin. Je ne peux pas préciser l’heure n’ayant pas regardé, malheureusement les vents sont favorable a cette horrible odeur aujourd’hui.

  168. Odeur encore ce matin à 10h30 quai de bonneuil et au 90 avenue de bonneuil. Toujours la même. Celle à laquelle on devrait s’habituer parait il…
    Quelqu’un connait l’adresse du préfet ? Histoire que je lui montre ce qu’est une nuisance chronique et néfaste pour la santé ?
    Quel beau pays qu’est le notre. C’est nocif, c’est connu mais surtout on ne fait rien car ceux qui décident de ce genre d’implantations s’en mettent plein les poches… J’adore… Vive la France. Et en plus, ils ont fait du droit de vote, un devoir… Votre devoir, c’est de voter pour des gens qui se foutent royalement de votre santé et qui sont tellement incompétents qu’ils vous laissent vous battre contre des scandales de santé public qu’ils ont mis en place ou qu’ils ont laissé se mettre en place. Mr le maire de Saint Maur qui fait bonne figure en paradant le 2 juin à travers le cortège. Mais avez vous été prévenu par Mr le maire lorsque le projet a été annoncé ? Non… Monsieur le maire parade lorsque les élections législatives sont proches… Ce sont tous les mêmes…
    Nous n’avons pas assez de PC dans les collèges et lycées de saint Maur. Mais qu’ à cela ne tienne, nous avons une patinoire qui coûte 300 000 euros pour un mois en hiver. Et oui, il faut faire plaisir au nantis de saint Maur… Car eux ont des ordinateurs dernier cris chez eux et auront l’argent pour déménager… Quelle tristesse…
    Vous voulez que les choses avancent ? Il faut toucher directement les gens qui décident de mettre en place ces scandales dans leur petite vie bien rangée pour leur signifier qu’ils sont sur la même planète.
    Attaquer la fonction ne sert à rien. C’est l’homme qu’il faut mettre au pied du mur…
    Le recours en justice prendra des années, et lorsque les cancers ou autres malformations foetales se déclareront, il n’y aura aucune incrimination possible car ces messieurs auront fait exactement ce qu’il faut. A savoir, aucune mesure avant. Personne ne pourra prouver que l’arrivée de cette usine est la seule responsable de ce qui nous arrivera…
    L’effet mutagène des hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) vous laisseront à tous des souvenirs de l’endroit où vous aurez vécus et à vos enfants… Mais rassurez vous, vous aurez le privilège au moins de faire l’objet d’étude statistiques 😉

    Bonne réflexion… Et lorsque vous aurez décidé que trop, c’est trop… Il faudra penser à faire ce qui marche et non ce qui est politiquement correct.

    A bon entendeur…

    • Le problème, justement, c’ est que des études statistiques sur le sujet, en France, il n’ y en a pas.
      Personne n’ a compté pour savoir si oui ou non il y a plus de cancers autour du Port. Que ce soit des animaux ou des humains, d’ ailleurs.
      J’ entends bien votre exaspération et je sais que des actions… assez rock-en-roll ont eu lieu au plus fort de la pollution olfactive, la nuit de mardi à mercredi et de mercredi à jeudi dernier, si mes souvenirs sont bons, mais la lecture des témoignages et leur densité peuvent préciser ce point.
      Les dirigeants d’ Eiffage ne voient que leur profit, et si c’ est au détriment de la santé des riverains, ils n’ en ont rien à faire. C’ est clair.
      Mais face à des financiers voyous, faut-il obligatoirement se conduire nous aussi comme des voyous ?
      La démocratie, c’ est le bazar, mais c’ est la moins mauvaise organisation.
      Ne pas baisser pas les bras ça ne veut pas dire les imiter.
      Et puis Eiffage, c’ est une conséquence de quels disfonctionnements ? C’ est une question importante, si on ne veut pas voir repousser une autre cochonnerie à côté.

      • Vous savez, tout est une question de temps et de maturation des esprits… Nul besoin de se comporter en voyous. Il faut s’occuper des bonnes personnes, comme il faut, avec intelligence … Avec assiduité… Et une fois commencer, ne jamais arrêter… Jusqu’à ce que la personne concerné comprenne que aussi riche et/ou aussi bien lôti soit il, il ne faut pas jouer avec la vie des gens…
        Vous mentionnez des actions « rock n roll »… Je ne suis pas au courant…

    • Nous habitons dans le quartier du Parc (2km du port autonome environ).
      Ces temps derniers, à plusieurs reprises, le quartier a été envahi par des odeurs de bitume.
      Pour ne pas suspecter Eiffage d’emblée, nous avons vérifié a posteriori sur le site que d’autres riverains se plaignaient des nuisances. Or CHAQUE fois, les constats concordaient avec les témoignages.
      Par exemple, le 6 juin, vers 21 h 22H, en ouvrant les fenêtres pour aérer (c’est soi-disant conseillé tôt le matin et tard le soir car il y a moins de trafic routier donc moins de particules dans l’air !) odeur de bitume désagréable.
      Puis, encore hier matin (15 juin) vers 7H30 en ouvrant la fenêtre dans la chambre de nos enfants. L’odeur se dissipe dans l’heure car nous sommes loin mais on imagine la pénibilité (intensité, durée) pour les riverains du Port.
      Par ailleurs d’autres personnes (au moins deux) de notre entourage ici se sont spontanément plaint de cette odeur forte de bitume .
      Nous avions adressé nos témoignages aux adresses concernées.
      L’odeur n’est hélas que l’arbre qui cache la forêt (particules ? HAP ?, Etc….) .Elle a le seul « avantage » d’être constatable.
      Nous ne savons pas ce que nous respirons à Saint Maur, Sucy, Bonneuil….(la loi sur l’air doit pourtant nous permettre de savoir).
      Prendrons-nous le risque de laisser constater par le CIRC dans 10-15 ans qu’il y a plus de cancers dans cette zone ?
      Nous refusons cette fatalité aussi, Alain (ci-dessus):
      Soyons les plus nombreux, les plus TENACES.
      Le dépit n’est-il pas le pire châtiment que l’homme s’inflige ?

      Merci à Taireau pour son action de tous les jours.

      • je ne sais pas pourquoi des smileys se sont glissés dans mon témoignage
        Nom :Chaussée
        Prénom Priscilla
        Adresse : 18 rue Buffon – 94370 Sucy en Brie
        Téléphone (facultatif) :

        Lieu : 18 rue Buffon – 94370 Sucy en Brie
        Heure : a partir de 9h30
        Type de nuisance (bruit, odeur, autre …) Odeur nauséabonde et persistante
        Description (2 à 3 lignes) : A 9H30 je remarque une odeur très désagréable dans ma maison et m’interroge sur son origine. J’ouvre la maison et comprend que l’odeur est à l’extérieur : ça sent très très fortement le goudron. Mes 3 enfants se plaignent également de cette odeur.

  169. Laetitia Pommerolle
    12 rue de la Prospérité
    94210 La Varenne Saint Hilaire

    Ce matin, 15 juin, nous nous réveillons avec une odeur de bitume dans la maison. Je sors à 8h30, je ne sens plus rien dans la rue. 15 mn plus tard, je sens l’odeur dans ma voiture toutes fenêtres fermées Quai de la Pie…
    C’est à n’y rien comprendre… Comment cette odeur peut-elle apparaître et disparaître aussi rapidement ?

  170. CASAL D 21 T rue Chevalier
    16 juin 2012
    Bonjour
    Suite à mon témoignage du 12 courant envoyé au Préfet, à la DRIEE, et au maire de Bonneuil, j’ai reçu une réponse de la DRIEE qui me dit de respecter le formalisme en complétant le formulaire que vous connaissez tous maintenant et une du maire de Bonneuil qui me dit en substance que je ne suis pas le premier à « évoquer »les problèmes d’odeurs et qu’il est soucieux qu’il y soit mis bon ordre.(pas qu’il y soit mis fin, nuance) Il me précise qu’une étude des émissions polluantes de 3 ICPE présentes sur St Maur devra être menée (AMCORFLEXIBLES-CHIMICMETAL-GALLAZI) là je ne vois pas le rapport avec ma plainte au sujet de Eiffage! sinon une réponse purement politique et cela me rappelle G Marchais au temps de sa splendeur qui écoutait poliment les questions des journalistes mais qui venait avec ses réponses. Enfin il joint une copie du courrier qu’il a adressé au Préfet le 5 juin 2012. Ce courrier est intéressant entre autre sur un point, je cite: « Pour finir, les nuisances olfactives dans la période ne peuvent être niées.Ainsi à l’égal des contraintes règlementaires, il convient de mettre en place un dispositif, à la charge d’Eiffage, pour évaluer la réalité olfactive liée à l’exploitation de cette installation, et imposer , le cas échéant, les dispositifs industriels adéquats pour résorber les odeurs » Le 31 mai en réunion préfectorale, le maire de Bonneuil pensait plutôt que les odeurs provenait peut-être de la SIAPP, à Valenton, il aurait changé d’avis ou bien le vent tourne?

  171. Bonjour,

    Nom : Lagrange
    Adresse : Petit Val – Sucy

    Fortes odeurs de bitume ressenties ce jour.
    Nous avons prévenu la police municipale de Sucy, mais elle ne souhaite pas se déplacer.
    Demande à ce que l’on prenne contact avec le cabinet du maire pour instruction.
    Ce sera chose faite, dès 14 heures si les odeurs sont malheureusement toujours présentes.
    Mail est adressé ce jour à ut94.driee-if@developpement-durable.gouv.fr
    je vous aurai bien mis en copie, mais malheureusement, impossible de trouver votre adresse email sur le blog.
    Merci pour vos efforts, nous sommes de plus en plus nombreux à vous rejoindre! cette situation ubuesque ne sera pas si facilement tolérée.
    Bien cordialement.

  172. 79 avenue de Bonneuil, le 19/06/2012 à 1h15, je sors pour prendre le frais sur mon balcon : grosse erreur ! Les yeux se mettent à me brûler, j’ai du mal à respirer. Vite, je rentre à l’intérieur et ferme toutes les fenêtres car c’est insoutenable. Même ainsi, allonger sur mon lit, j’ai du mal à respirer ; mes yeux et mon nez me brûle. J’entends le ronron de l’usine porté par le vent. Celui-ci est bien dans le mauvais sens et nous apporte la nuisance en direct.
    Ce n’est pas l’odeur du bitume, mais fait plutôt l’effet d’avoir été gazée, mais les émanations nocives sont bien au vent de l’usine…

  173. Témoin :
    – Nom / Prénom : CHESNEAU Christian
    – Adresse : 79 avenue du Bonneuil, saint Maur des fossés
    Témoignage :
    – Lieu : 79 avenue du Bonneuil, saint Maur des fossés
    – Heure : Minuit, dans la nuit du jeudi 21 juin au vendredi 22 juin
    – Type de nuisance : Odeur de bitume

    Description :
    Le vent est relativement fort ce soir. L’odeur de bitume, elle, est simplement forte. Il est minuit, dans la nuit du jeudi 21 juin au vendredi 22 juin. Odeur tout d’abord perçu dans les pièces d’eau confirmée, par bourrasque, dès l’ouverture d’une fenêtre.

  174. Nom : BARRIA
    Prénom : Gwénaëlle
    Adresse : 90 av de Bonneuil, 94210 La Varenne Saint Hilaire

    Témoignage :
    Lieu : 90 av de Bonneuil, 94210 La Varenne Saint Hilaire
    Heure : 9h30
    Type de nuisance (bruit, odeur, autre …) : forte odeur de bitume

    Ce matin lorsque j’ai ouvert mes fenêtres j’ai été très vite écoeurée par une forte odeur de bitume. J’ai été obligée de tout refermer tellement l’odeur était désagréable.

  175. CASAL Dominique 21 True Chevalier La Varenne
    22 juin 2012
    7h00 puis 7h50 je passe à vélo sur le quai de Bonneuil entre le pont de Bonneuil et le pont du RER l’usine ne fumait pas. Etait elle en service?je ne sais.
    10h10 je suis victime d’une hallucination olfactive « individuelle » en opposition à collective car je suis seul à mon domicile, mais ça pue quand même le bitume pendant environ 20min.
    11h10 nouvelle hallucination olfactive mais cette fois « collective  » puisque mon épouse m’a rejoint n’empêche ça pue encore le bitume pendant environ 20min. Je vais me résoudre à consulter le docteur Eiffage, il semble être très au parfum de cette nouvelle maladie neurologique.
    Trêve de plaisanterie, je me demande si les odeurs de bitume ne seraient pas dues au chargement des camions sous la trémie plutôt qu’à la combustion des agrégats?
    Précision à destination de la justice: mon domicile est orienté Est/Ouest à l’intersection de la rue Chevalier et la rue des Falonnières, je ne vois donc jamais ni la fumée ni l’usine Eiffage depuis mon domicile, je ne suis donc pas influencé par mes yeux mais uniquement par mon nez.

  176. Catherine Jay 10 allée des platanes La Varenne entre 8h30 et 9h ce matin , au moment où j’ouvre la porte à un artisan intervenant chez nous , entre une odeur très forte de bitume.J’interroge l’artisan qui confirme ma perception.

  177. Suivant l’article paru dans le parisien le 22/06/12 « Eiffage a expliqué avoir utilisé un générateur de fumée pour simuler
    une production le 8 juin. Objectif : déterminer si les nuisances constatées par les riverains des alentours étaient liées à son activité. Résultat : au moins deux d’entre eux se sont plaints d’« odeurs nauséabondes » et d’une « forte » senteur de bitume ce matin-là. »

    Je confirme mon témoignage du 8 juin dernier, à savoir : Vendredi 8 juin à 9h30. Fenêtre ouverte, j’ai senti l’odeur de bitume depuis mon lieu de travail .

    Eiffage a t-il ce même jour utilsé son générateur de fumée? Si oui à quelle heure (pas de précision d’eiffage)? Avez-vous vu le constat d’huissier mandaté par eiffage?

    Peut-on croire eiffage quand celui-ci essai par des moyens tordus de discréditer les riverains?

  178. Aujourd’hui, 26 juin, il flotte dans l’air des effluves de goudron. Faudra-t-il, dorénavant, sentir cet « agréable parfum » dans nos maisons ? NON car ce n’est pas, mais pas du tout, agréable ! Monsieur Eiffage (puisque apparemment vous ne pouvez/voulez rien faire pour cette nuisance), pourriez-vous embaucher des « nez » et voir avec des « parfumeurs » s’ils peuvent intervenir pour ne plus nous empuantir ??? Par avance je vous remercie beaucoup, et vous souhaite bonne lecture de ces mails (si toutefois vous le voulez bien …).

  179. Hier, 26 juin à 23H30 heure à laquelle nous sommes rentrés, l’usine était allumée, je me suis levée vers 2H30 c’était toujours allumé.
    Aujourd’hui 27 juin à 8H20 et pendant une dizaine de minutes l’odeur nauséabonde est présente de même qu’à 10H10 jusqu’à 10H30. L’odeur nauséabonde se propage, même sans que l’usine soit entrain de fumer.
    Nous ne sommes pas » pendus » à la fenêtre sans arrêt, pour vivre à « l’heure » de l’usine. C’est que nous avons le nez et la gorge qui piquent, et le mal de tête qui arrive.J’étais dans le jardin, et je suis vite rentré , pour y retrouver l’odeur à l’intérieur. Quelle catastrophe !
    Quand ce cauchemar va t’ il s’arrêter ? Nous ne pouvons plus vivre ainsi.

  180. vendredi 29 juin 2012, à 9h, je rentre à mon domicile au 28 rue du moulin après avoir déposé mon fils au collège et je ressens une forte odeur de bitume. J’appelle immédiatement Mr Gay de la DRIEE pour obtenir la constatation à mon domicile de ces nuisances olfactives. Je contacte également le service de la mairie en charge du dossier.

  181. Aujourd’hui 29 juin 2012, au 79 avenue de Bonneuil à Saint Maur, je suis dérangée par une odeur très désagréable de bitume.
    Notamment à 9h, 10h10, 13h, 13h45.

    L’odeur était aussi présente aux jeux place molènes, entre 10h30 et 11h.

  182. Ce vendredi 29 juin, 9H00 vite fermons les fenêtres avec cette odeur de bitume qui pique la gorge..13H30, il fait lourd j’apprécie de pouvoir ouvrir les fenêtres…. et bien non, l’odeur revient de plus belle ! Oh comme qui dirait …je dois juste halluciner !!!!!!
    Une fois de plus, je pense aussi à tous les enfants à l’école qui respirent ces cochonneries…Ce n’est pas grave, la santé ne pèse rien à côté des intérêts économiques !

  183. Ce matin, 29 juin, nous subissons encore les rejets de l’usine Eiffage depuis 9H. C’est infernal j’ai mal de tête , envie de vomir, la tête qui tourne, je ne peux plus supporter ces odeurs.
    Je n’en peux plus d’être obligée de respirer cette odeur nauséabonde, que l’usine Eiffage nous impose .

  184. Nous habitons Saint Maur, le quartier des Mûriers depuis 1971, Les Bords de Marne depuis 2003, et jamais, il n’y a eu pareille odeur. Sauf depuis qu’Eiffage a implanté son usine de bitume.
    Le Préfet et Eiffage peuvent bien dire ce qu’ils veulent, c’est bien cette usine Eiffage qui nous empeste et nous rend tous malades. Nous ne sommes pas tous atteints d’hallucinations, y compris la Police ! La Nationale et la Municipale.
    J’offre une chambre aux premières loges au Préfet, pour qu’il puisse constater, par lui-même d’une part, comment la vue de l’usine enlaidie les bords de Marne et respirer cette odeur nauséabonde et enfin qu’il partage avec nous « ces nuisances de confort » !
    Maux de tête, yeux qui pleurent, nez et gorge qui piquent, quinte de toux etc .… Où est le confort ?
    Il faut préciser, quand le vent dirige la fumée sur St Maur, et que Eiffage n’a pas été prévenu bien sur!
    Eiffage et la DRIEE jouent au chat et à la souris ! Nous ne sommes pas dupes.
    Il faut savoir admettre les erreurs que l’on commet, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis. On ne peut pas laisser une population de plus de 50000 habitants subir de telles nuisances, et de tels risques. Nous n’abandonnerons pas, on se bâtera jusqu’au bout. Notre santé et celle de nos enfants n’ont pas de prix.

  185. Maillard
    Christophe
    90 avenue de bonneuil Saint Maur des Fossés

    Témoignage :

    Lieu : 90 avenue de bonneuil Saint Maur des Fossés
    Heure : 7h13
    Type de nuisance (bruit, odeur, autre …) : odeur de bitume
    Description (2 à 3 lignes) : odeur désagréable de bitume dans l’air. odeur fugace.

    Actions :
    mail à la Maire de Saint Maur : usineeiffage@mairie-saint-maur.com
    mail à la Driee94 : ut94.driee-if@developpement-durable.gouv.fravec formulaire joint trouvé ici : http://www.val-de-marne.gouv.fr/Structures-services/Autres-structures/Environnement-et-Energie/7.-Que-faire-en-cas-de-nuisance-generee-par-une-installation-classee

  186. Bonjour,

    j’ai senti une odeur âcre ce matin mardi 3 Juillet à 7h15 lors de l’ouverture des fenêtres pour aérer la maison.
    Mon fils a aussi senti cette odeur.
    L’odeur est caractéristique de ce que nous avons senti au 14 Mai 2012 à 7h53.
    Cependant, l’odeur est volatile (elle s’en va et elle revient), c’est très curieux et désagréable…
    En plus de l’odeur, l’air est plus lourd et picote la gorge… (les dires de mon fils)

  187. Aujourd’hui 3 juillet, vers 7H30 notre vieille odeur nauséabonde au réveil .Aussitôt,je ferme ma fenêtre,malgré ça l’odeur pénètre dans la maison comme d’habitude.On ne s’y fera jamais!
    Je me demande si L’usine n’a pas un dysfonctionnement, car l’odeur,était présente à plusieurs reprises le vendredi soir tard.
    Cela s’est produit les 16/06,aux environs de 22H30, le 23/06, vers 23H, à 4H du matin l’odeur était présente et très forte.Le 2 /7 à 23H aussi. Nous sommes allés jusqu’à l’usine chaque fois, mais elle était éteinte et fermée, et ça sentait très fort. C’est sur que c’est elle. C’est inquiétant.

  188. Ce mercredi 4 juillet à 11 H 30 l’air est irrespirable le nez nous pique je suis prise de quinte de toux j’ai du mal à respirer, j’ai recours à mon flacon de ventoline.Quel supplice ,aujourd’hui il fait chaud ! merci eiffage pour ces nuisances de confort !!!!!

  189. Ce mercredi 4 juillet, entre 11H30 et 12h, avenue des falonnières à La Varenne, une odeur de bitume puante qui picote la gorge alors même que nous sommes dans la maison avec mes filles….Les fenêtres ouvertes, quoi de plus naturel par un si beau temps mais voilà il fait vite fermer pour tenter de ne pas être intoxiquer !!!! en effet, je ne peux pas croire qu’une telle odeur ne soit pas nocive pour la santé ! Arrêtons de nous prendre pour des guignols !

  190. Nom : MINTROT
    Prénom : Alain
    Adresse : 90 avenue de Bonneuil

    Lieu : 90 avenue de bonneuil
    Heure : 15h45 le 4 juillet 2012
    Type de nuisance (bruit, odeur, autre …) : Odeur de bitume
    Description (2 à 3 lignes) : En arrivant au domicile, j’ouvre la fenêtre et la referme… Odeur de bitume. Je regarde l’usine mais ne voit pas de fumée.

  191. Bonjour,

    Rappel: un témoignage sur ce site vaut zéro s’il n’est pas envoyé à le DRIEE via son formulaire.

    Un témoignage d’un inspecteur de la DRIEE vaut une infinité de témoignages de riverains (sauf si un des riverains est assermenté dans le cadre de son travail).

    Si quelqu’un parmi vous est assermenté, votre témoignage a une valeur juridique. Merci dans ce cas d’en avertir la DRIEE

    Formulaire:
    http://www.val-de-marne.gouv.fr/Structures-services/Autres-structures/Environnement-et-Energie/7.-Que-faire-en-cas-de-nuisance-generee-par-une-installation-classee

    Vous pouvez reprendre tout vos témoignages rétroactivement et les signaler dans ce formulaire.

  192. Témoin :

    Nom : Pelletreau
    Prénom : Olivier
    Adresse : 40 bd Voltaire , saint-maur
    Téléphone  (facultatif) : 0668228194
    Courriel  (facultatif) : pelletro chez Free

    Témoignage :

    Lieu : croisement Voltaire et Marne à saint maur
    Heure : 23h35 le 5 juillet
    Type de nuisance (bruit, odeur, autre …) : odeur persistante et nauséabonde
    Description (2 à 3 lignes) : hier en rentrant chez moi j’ai constaté qu’il y avait une odeur de bitume qui pénétrait doucement dans tout mon appartement.

  193. Vendredi 6 juillet 2012
    12 rue de la Prospérité à la Varenne Saint Hilaire

    Nous avons dormi avec la fenêtre ouverte cette nuit, et à 7h, l’odeur de bitume est présente dans la maison. En sortant dehors à 7h15, je constate que l’odeur de bitume est forte.

  194. le 5 juillet 22H 30 Elle était éclairée, elle fonctionnait et fumait beaucoup , il y avait le bruit, l’odeur était forte.
    Le 6 juillet en ouvrant les volets, il était 7H, nous avons pris  » une bouffée  » d’ Eiffage concentrée l’usine fume .
    Le 6 juillet à 23H45, l’usine n’est pas éclairée, ne fume pas, mais elle pue !

  195. Aujourd’hui en matinée, 09/07/2012 , très mauvaise odeur dans le quartier. Une odeur qui prend la gorge. Les enfants se plaignent et toussent (j’ai ouvert les fenêtres pour aérer du coup l’odeur est présente dans toute la maison). La personne qui travaille chez moi m’a aussi fait remarquer en arrivant que ça sentait mauvais dans la rue.

  196. Mme Bady
    90 Avenue de Bonneuil
    94210 La Varenne Saint Hilaire

    lundi 9 juillet 2012
    forte odeur de bitume à 7h15 l’usine fume
    de nouveau odeur de bitume à 11h45 qui m’oblige à m’enfermer chez moi

    formulaire à la driee

  197. ce matin 10 juillet 2012, au 28 rue du moulin, forte odeur de bitume ressentie entre 8h30 et 8h45. Curieusement, depuis fin juin, les nuisances olfactives sont ressenties sur une durée « courte »; 15 à 20 mn, mais pouvant se reproduire dans la journée ou le soir, rendant ainsi leur constatation par les inspecteurs de la DRIEE quasi impossible…

  198. 10 allée des platanes La Varenne 23h40 Toujours le même scénario: mon fils ferme ses volets il me signale une odeur de bitume. J’ouvre la porte de la maison pour vérifier .Je suis saisie ; l’odeur est ce soir très très très forte . La gorge , le nez me piquent.

  199. Anne-Sophie Tavolieri – 25,avenue du Succès – 94210 La Varenne Saint-Hilaire.
    Mercredi 10 juillet – 8H du matin, j’ouvre mes fenêtres, l’odeur de bitume est présente et entre dans la maison avant même que je puisse tout refermer – l’odeur forte s’installe dans toutes les pièces… Aujourd’hui jeudi 11 juillet, 8H du matin, c’est à nouveau le même phénomène… quelle horreur !!!!! Une seule constatation : dès demain, j’ouvre mes volets mais je n’ouvrirai plus mes fenêtres : je ne peux plus imaginer aérer ma maison en pensant y faire entrer de l’air irrespirable !!!!!!!!!!! – C’est une honte ! – mes enfants sont à la maison et ne peuvent même pas profiter du jardin – je refuse que leurs poumons respirent cette sale odeur de bitume – SCANDALE dans notre ville !

    Actions:
    mail à la Maire de Saint Maur : usineeiffage@mairie-saint-maur.com
    mail au Prefet : prefecture@val-de-marne.gouv.fr
    mail à la Driee94 : ut94.driee-if@developpement-durable.gouv.fr

  200. 10 juillet, Sucy. Forte odeur place Cauchy constatée vers 23h environ. Toujours le même type d’odeur qui prend à la gorge. Dans l’ensemble, j’ai remarqué aussi que c’était par courtes périodes. Je pense que l’usine veut jouer aussi là dessus et rétorquer quelque chose comme « 30 minutes de temps en temps, cela n’est pas si dérangeant que cela ». Cela rend les témoignages moins importants.

  201. CASAL Dominique 21 ter rue Chevalier
    9 juillet 8h00 ça pue le bitume
    10 juillet 8h00 – 11h00 ça pue le bitume
    11 juillet 8h00 – 10h55 – 21h00 ça pue le bitume
    Ca y est la production bat son plein, les camions circulent. Chaque fois que le vent sera orienté Sud/Sud Est les odeurs seront pour nous. Fini l’aération des maisons le matin et les repas dans le jardin. Les premiers effets négatifs sur les ventes immobilières se font sentir, une agence immobilière et un notaire de St Maur nous en ont fait la remarque la semaine passée.

  202. 11 juillet 22h15, 12 rue de la Prospérité à La Varenne
    Il me semble sentir une drôle d’odeur dans la maison. J’ouvre la fenêtre et je referme immédiatement. CA PUE LE BITUME !!! C’est irrespirable ! Combien de temps devrons-nous supporter ça ?

  203. J’ai oublié de préciser le jour donc mercredi 11 juillet 22h40 10 allée des platanes La Varenne insoutenable et incontestable odeur de bitume J’ai appelé la police municipale qui envoie une équipe pour constater et adressé un message à la DRIEE

  204. Nom: Werdenschlag
    Prénom: Marie Line
    Adresse: 18 bis rue arago, SaintMaur
    Nuisance olfactives: depuis le 10 juillet, le matin vers 7H30 et le soir après 22Heures, une forte odeur chimique, entêtante, donnant mal à la tête a envahi le quartier. Impossible de rester dehors, on a qu’une seule envie: s’enfermer chez soi

  205. 11 juillet – 23h15 : depuis 21h, nous subissons l’odeur nauséabonde du bitume… les fenêtres et les volets sont fermés… et malgré tout, les pièces sont imprégnées… l’odeur est encore plus forte que celle de ce matin…

    Anne-Sophie Tavolieri
    25, avenue du Succès – La Varenne St. Hilaire

  206. Il faut Parler à Eiffage avec un discours qui leur sera intelligible. Puisque la pollution restera un débat d’expert sans fin, demandons à Eiffage réparation pour la perte du marché immobilier de la région et qu’ils remboursent, à chaque propriétaire, le manque à gagner ou le relogement de tous ceux qui désirent partir.

    Dès qu’on parle de sous, les entreprises entendent mieux 😉

    Je suis fumasse!!! non seulement on va être intoxiqué, mais en plus, la plupart d’entre nous ne pourrons même pas partir ailleurs…

  207. Lundi 16 juillet – 11h15 – merci Eiffage pour cette odeur de bitume épouvantable qui nous envahie depuis ce matin… pour une fois que le soleil est là… je referme mes fenêtres, l’odeur est trop forte pour la respirer sans avoir envie de vomir… Une seule question aujourd’hui me tracasse : allons-nous vivre tout l’été les fenêtres fermées ??????
    Anne-Sophie Tavolieri – 25, av. du Succès – 94210 La Varenne Saint-Hilaire.

    Copie envoyée à :
    patrick.douet@bonneuil94.fr
    jean-pierre.chaffaud@paris-ports.fr
    usineeiffage@mairie-saint-maur.com
    prefecture@val-de-marne.gouv.fr
    ut94.driee-if@developpement-durable.gouv.fr

  208. Aujourd’hui 16 Juillet 2012 à 15h 40, Quai de Bonneuil j’ai senti l’odeur de bitume mais je n’ai pas vu l’usine fumer. Voulant en avoir le cœur net, je me suis rendue devant chez Eiffage (15h 45) et la j’ai pu constater qu’ils balançaient de petites fumées invisibles de loin.
    J’ai filmé avec mon téléphone , on aperçoit ces petites fumées…

  209. Ce lundi 16 juillet nous avons eu droit ce matin à 11H , cet après midi à 15H30, ce soir 21H à cette odeur pestilentielle, irrespirabe.Je n’ai pas besoin de sortir ,l’odeur a envahie la maison fenêtres fermées.Nous avons mal au nez , à la gorge et envie de vomir le tout accompagné d’un bon mal de tête . Nous ne pouvons plus continuer à vivre dans de telles conditions.

  210. Ce lundi 16 juillet, 21H00, je descends de la voiture et là cauchemar, l’odeur de bitume est bien là ; donc impossible de diner dehors ce soir, c’est dégoutant !!!!
    Une fois de plus, et je ne cesserai de le répéter, nous sommes vraiment pris en otage par des intérêts bien plus forts que nos petites santés !!!!

  211. Bonsoir

    Une fois encore, ce jour et surtout à cette heure ci ( 23H25 ce lundi 16 juillet) l’odeur de bitume provenant de l’Usine Eiffage de Bonneuil est vraiment IRRESPIRABLE….la gorge est attaquée, l’air est vraiment nauséabond !!!…cela ne peut durer…ça va finir par un drame…certains vont vouloir « casser » cette usine, d’autres vont tomber malade ( dépression….) l’ambiance du quartier et des riverains devient électrique…plus personne ne peut continuer à supporter cette odeur et cette nuisance !!!

    DELECROIX Pierre
    13 rue de la Prosperité
    94210 LA VARENNE
    06 09 80 81 34

  212. Laetitia Pommerolle
    12 rue de la Prospérité
    94210 La Varenne Saint Hilaire

    Lundi 16 juillet à 20h30, j’ouvre la fenêtre et la referme aussitôt. Une très forte odeur de bitume vient de m’assaillir. Elle persiste pendant un bon moment.

    Mercredi 18 juillet à 19h45, les fenêtres sont ouvertes. De nouveau, cette odeur de bitume nous assaille d’un coup. Nous avions prévu de dîner dehors pour la 1ère fois de l’année, et Eiffage va nous en empêcher…

  213. RE lundi 16 juillet suite Nous ne pouvons plus supporter l’odeur nous sommes partis à l’hôtel, tellement ça sentait mauvais nous sommes partis de chez nous il était 23H30.
    Je me demande jusqu’à quand ce cauchemar va durer. Le lendemain matin, 17 juillet 6H45 ça fume et ça sent mauvais,la journée s’annonce bien !

  214. Hier soir 30 juillet,22h30 odeur d’enrobés, ce matin, 8h45, odeur de goudron. Nous ne pouvons ouvrir les fenêtres aussi bien le soir que le matin, pour aérer la maison car après l’odeur reste prégnante à l’intérieur.
    Ce n’est pas la première fois que nous avons ce type d’effluves nauséabondes. Nous l’avons déjà signalé, à plusieurs reprises à la DRIEE.
    Bien sûr pas de réponse de prise en compte de nos témoignages.

  215. Nom DUFRANC
    Prénom Sylvie
    Adresse : 32 rue du bois des moines – la Varenne st Hilaire
    Téléphone (facultatif) :

    Lieu : 18 rue Buffon – 94370 Sucy en Brie
    Heure : a partir de 21 H 30 le 01/08/2012
    Type de nuisance (bruit, odeur, autre …) Odeur nauséabonde
    Description : Vers 21 H 30 nous avons remarqué une odeur très désagréable dans ma maison, et malheureusement ce n’est pas la première fois. Je prend le temps de dire mon horreur face à ce problème de nuisance olfactive et sonore. Et ce matin le 02/08/2012 encore cette odeur vers 6 h 30 du matin !!! nous vivons les fenêtres fermées depuis plusieurs mois ce n’est plus supportable…

  216. Comment peut on laisser faire…. Ce jour samedi 15h00. Comme de nombreuses fois, je ferme précipitamment toutes les fenêtres de la maison, et curieusement, j’ai des maux de tête… comme à chaque fois. Une heure après, l’odeur disparait. Les toxiques aussi ? L’autre soir, c’était vers 22h, j’ai même appelé les pompiers, sans succès. Odeur insupportable. Juste une heure, puis l’odeur disparait. A vol d’oiseau, nous sommes à à 600 mètres. L’autre jour, en allant au RER, j’ai constaté l’odeur jusqu’à environ 1 km…. .

  217. Ce matin, mardi 28 août, nous avons encore une fois eu la très désagréable odeur de goudron qui nous a obligés immédiatement à fermer les fenêtres. Non seulement l’odeur est gênante car elle prend aux poumons mais en plus nous sommes très inquiets pour notre santé. La belle qualité de vie à Saint Maur est probablement terminée!

  218. Mme Bady
    90 Avenue de Bonneuil
    94210 La Varenne Saint hilaire

    mardi 28 aout 2012

    forte odeur de bitume à 7h30, je me penche à mon balcon et je vois l’usine Effage qui fume.
    Pour ce qui est de l’usine SPEM elle ne fume pas.

  219. •Nom : MATHIEU
    •Prénom : Gérard
    •Adresse : 49 avenue des Falonnières LA VARENNE
    Témoignage :
    Ce matin 8h30, l’odeur, toujours l’odeur, forte, puissante. On ferme toutes les portes et fenêtres pour éviter les maux de tête. Mais il faut sortir, aller sur Paris. Cela pue jusqu’à 1 km de l’usine….
    Retour de Paris à 13h30. Ca pue dès l’avenue Denfert Rochereau et curieusement, moins avenue des Falonnières. Le « nuage » a dû être battu par les vents…

  220. •Nom : MATHIEU
    •Prénom : Gérard
    •Adresse : 49 avenue des Falonnières LA VARENNE
    Témoignage :
    20h40 ce soir. L’odeur est apparue vers 20h20, insupportable, comme d’habitude. Dehors avec un voisin, on se carapate d’urgence, je ferme les fenêtres…

  221. Eencore une bouffée de bitume ce soir en rentrant à 21h. décidement, qui fait ces mesures pour décider que tout va bien???
    Je propose au prefet et au patron de Eiffage de venir habiter au bord de marne, il nous expliquerons comment les études peuvent conclure que tout est réalisé dans les regles de l’art….

  222. •Nom : MATHIEU
    •Prénom : Gérard
    •Adresse : 49 avenue des Falonnières LA VARENNE
    Témoignage :
    Ce matin 9h00, l’odeur arrive, pernicieuse… vite il faut rentrer, tout fermer. Des haut le coeur après le petit déjeuner. Je pense à tous les témoignages précédents, qui traduisent souvent une détresse…

  223. Je suis rentrée lundi 27 août de vacances et sans grande surprise mais avec beaucoup d’inquiétude, je constate à mon réveil dès le mardi 28 août – 8h00 du main – que l’odeur épouvantable du bitume envahie ma maison à l’instant même où j’ouvre les fenêtres. Même constat mercredi 29 août à 8h30… Nous sommes jeudi 30 août, il est 10h15, l’odeur est toujours là… Quel enfer !!!!!!!! Vive la rentrée !!!!!! Merci Eiffage !!!!! Habiter Saint-Maur-des-Fossés n’est plus une chance, mais un lieu maudit par la pollution !!!!!!!!!

    Anne-Sophie Tavolieri
    25, avenue du Succès
    94210 La Varenne Saint-Hilaire

    Copie envoyée à :
    patrick.douet@bonneuil94.fr
    jean-pierre.chaffaud@paris-ports.fr
    usineeiffage@mairie-saint-maur.com
    prefecture@val-de-marne.gouv.fr
    ut94.driee-if@developpement-durable.gouv.fr

  224. Eh bien voilà je me suis faite prendre ! J ‘ ai regardé le feu d ‘artifice ce samedi 8 septembre sur le balcon en ne pouvant fermer ma fenêtre.. et l ‘ odeur âcre, qui pique la gorge s ‘est installée partout dans l ‘appartement… et je ne peux aérer puisque dehors c ‘et pareil !!!!… Je vais donc passer la nuit comme ça… Merci aux autorités compétentes de sacrifier la santé de milliers de gens . C ‘est irresponsable… Nous ne manquerons pas de nous retourner contre ces autorités en cas de malaise ou maladie… J ‘ ai toujours appris que le bitume était cancérigène.. Cette usine devrait être installée très loin et non au milieu d ‘une population dense.. Je ne sais si toutes les associations ont été contactées ( Que choisir, les Verts….. ) Il faudrait relancer sans cesse la presse , accélérer le rythme des pétitions, écrire aux Ministères concernés… bref faire du bruit à la hauteur de la nuisance . Le maire de Limeil a gagné sa bataille contre les pollutions dues à un dépôt d ‘ ordure dans sa commune et n’ a pas hésité à alerter la télévision… A quand la même énergie de nos élus ? A quand une autre réunion du Collectif ???

    Marie-Françoise Capelle
    12 bis bd de Bellechasse
    94100 Saint- Maur

  225. Je partage entièrement votre opinion, car on ne peut faire confiance à la justice qui nous a déboutée, et je ne suis pas optimiste pour la suite des procès.
    Il faut rendre médiatique cet empoisonnement complice de l’état , de ses préféts, de ses ministères.
    Sans médiatisation rien ne sera fait.

    • Bien dit….! ….et assez de paroles des actes !!!!… une nouvelle petite manif pour commencer avec écharpes des élus et convocation de la presse devant la -dite usine (qui , maline apparemment, pollue surtout la nuit… en attendant le feu vert pour polluer de jour…) Hier soir … 3 ° nuit où c ‘est de plus en plus pestilentiel… nous étions quand même là avant eux…ce mépris de la santé des gens fait preuve du plus grand cynisme… CA SUFFIT !

  226. •Nom : MATHIEU
    •Prénom : Gérard
    •Adresse : 49 avenue des Falonnières LA VARENNE
    Témoignage :
    Ce matin 9h00 : on avait fini par l’oublier. Depuis quelques jours, plus rien. Mais elle, l’odeur immonde, ne nous a pas oubliés, elle est revenue ce matin, moins forte mais toujours là. Une histoire de direction du vent ?

  227. 29 Août 2012 à 20 h 48 min
    •Nom : MATHIEU
    •Prénom : Gérard
    •Adresse : 49 avenue des Falonnières LA VARENNE
    Témoignage :
    Je suis partant, un de mes voisins également, et peut être d’autres, si on leur propose… J’avais d’ailleurs déjà proposé cette action ici, mais cela avait été « modéré » donc non publié.

    • Bonjour,
      Un blog public impose de modérer les commentaires, notamment lorsqu’ils peuvent être mal interprétés.
      Ainsi, je ne peux approuver un commentaire qui appellerait à une action contraire à la loi. Mais toute action citoyenne légale est évidemment défendable face à une implantation d’usine qui s’est faite au mépris de toutes les règles du débat public. Je vous souhaite donc bonne chance dans toutes vos actions et suis évidemment disposé à en faire la promotion sur le blog si elles ne sont pas contraires à la loi.

      Bien à vous,

      Claude Grasland

  228. •Nom : MATHIEU
    •Prénom : Gérard
    •Adresse : 49 avenue des Falonnières LA VARENNE
    Témoignage :
    Pour information, la copie des messages aux adresses citées plus haut semblent fondamentales si elles sont précises et pertinentes. J’ai communiqué mes observations à

    patrick.douet@bonneuil94.fr
    jean-pierre.chaffaud@paris-ports.fr
    usineeiffage@mairie-saint-maur.com
    prefecture@val-de-marne.gouv.fr
    ut94.driee-if@developpement-durable.gouv.fr

    Réponse de la DRIRE du 10 septembre !!!
    Monsieur,

    Vos signalements d’odeurs en date des 28, 29 et 30 aout 2012 ont retenu
    toute notre attention. Nous en accusons réception.
    Nous vous informons que ceux-ci sont pris en compte et utiles dans le
    cadre dans l’enquête concernant les nuisances évoquées, qui est menée
    actuellement par nos services. Une étude visant à déterminer plus
    précisément l’origine des odeurs est actuellement en cours.
    Sauf si ces informations ont déjà été communiquées par ailleurs, nous
    vous remercions de bien vouloir nous transmettre vos coordonnées
    téléphoniques afin de pouvoir entrer facilement en contact avec vous si
    besoin.

    ce que j’ai fait, bien entendu…

  229. Nous sommes nombreux à vouloir réagir et participer. Nous rallierons sans difficulté plusieurs dizaines de riverains alliés à notre cause et prejuciés par cette injustice.
    2 questions se posent:
    Qui a intérêt à ce que l’activité innommable de cet acteur perdure et pourquoi?
    Qui coordonnera et médiatisera notre action et avec quels moyens?

    • Bonjour à tous
      Quel sera le but ? Fermer l’ usine un point c’ est tout ou fabriquer un outil qui surveille ce port qui fonctionne tout seul ou avec quelques bénédictions discrètes mais efficaces ? Dans ce cas recruter sur Sucy Bonneuil et Saint-Maur au moins est IMPERATIF. Comme éviter les têtes de pont d’ Eiffage. Qui peuvent par exemple s’ inquiéter de la réalité de la nuisance exprimée par quelqu’ un qui habite vraiment à proximité du Port.
      Comment coordonner ? Une structure associative insistant sur le but est incontournable.
      Bien à vous
      Sylvie Grasland-Deslot
      Gestionnaire du courriel taireau 94 depuis six mois.

    • Effectivement ce serait bien d’agir mais pourquoi une autre manif n’est pas organisée?Doit-on considerer qu’Eiffage a reussi ,nous n’avons plus d’actions prevues sur ce site alors qu’avant les vacances,nous etions informés tres régulièrement et la plus rien du tout,alors que le riverains n’en peuvent plus d etre intoxiques…

      • Bonjour,

        Je comprends votre envie d’action qui est partagée par bien des lecteurs du blog, y compris certains que je me suis résolu à « censurer » car je ne peux pas publier des propositions d’actions pouvant tomber sous le coup de la loi … Mais je voudrais distinguer dans ma réponse l’action et l’information.

        * L’ACTION est toujours au service d’un BUT et comme je l’ai expliqué dans les deux derniers articles nous avons été obligé de constater une divergence parmi les membres du collectif sur les BUTS. Ceci a créé une difficulté car un « collectif » n’a pas comme une association de solution simple pour trancher. Comment décider sans règles de fonctionnement écrites ? Comment réunir une assemblée générale sans savoir qui est « membre ». Impossible par exemple de réunir nos 9000 signataires … Bref, il est apparu nécessaire de passer à une ou plusieurs associations pour être plus efficace, après la période informelle des 6 premiers mois de l’année. Précisément pour s’inscrire dans la durée car le combat, n’en doutez pas sera long. Nous n’en sommes qu’à 8 mois de lutte et, ceux qui ont gagné l’ont rarement fait avant deux ou trois ans !

        * L’INFORMATION est une forme particulière d’ACTION qui est la raison d’être de ce blog. Lorsque j’ai entamé le combat avec ma femme Sylvie Grasland-Deslot, c’est le DENI d’INFORMATION DU PUBLIC lors de l’enquête publique qui a été le moteur de mon engagement, avant même l’arrivée des odeurs pestilentielles ou l’évaluation des dangers pour la santé. J’ai été PROFONDEMENNT CHOQUE lorsque j’ai découvert que seules trois personnes avaient répondu à l’enquête publique alors que nous étions 50 000 concernés. INFORMER était la première réponse, avant même la pétition. Mais il fallait le faire avec RIGUEUR et ce blog a été conçu comme un JOURNAL où l’on fait attention à ce que l’on publie, où l’on recoupe les informations reçues et on ne cherche pas à tout prix à charger l’adversaire. Certes, ne pas hésiter non plus à manier l’humour et l’ironie, mais en ne franchissant pas la limite du mensonge, contrairement à nos adversaires.

        Que vous dire d’autres ? Dans la mesure de nos moyens nous continuerons à vous INFORMER via ce blog. En ce qui me concerne je pense que RIEN ne doit LIMITER l’INFORMATION DU PUBLIC. Mais pour l’action il vous faudra rejoindre soit l’association qui semble se monter sur Saint-Maur autour des requérants en justice (contactez S. Hellière et S. Zamaï)pour fermer l’usine Eiffage et défendre les riverains. Soit une autre qui sera peut-être lancée avec un but un peu plus général d’améliorer la qualité de la terre, l’ai et l’eau dans les communes riveraines du Port de Bonneuil (contactez S. Grasland-Deslot). Faites ensuite votre choix en privilégiant l’association qui répondra le mieux à vos attentes en termes de FINS et de MOYENS.

        Bonne chance !

        Claude Grasland

  230. Bonjour à tous,

    A toutes fins utiles, voici un article qui pourrait s’avérer intéressant pour la suite de notre « combat » et celui d’autres collectifs qui se démènent tant bien que mal pour faire entendre leur voix face aux différents lobbies (je pense notamment aux gaz de schistes mais il ne s’agit là que d’un exemple parmi d’autres).

    http://www.localtis.info/cs/ContentServer?pagename=Localtis/LOCActu/ArticleActualite&cid=1250264193623&jid=1250264200780

    Cordialement,
    Mathieu Petton

  231. •Nom : MATHIEU
    •Prénom : Gérard
    •Adresse : 49 avenue des Falonnières LA VARENNE
    Témoignage :
    Ce matin, aux alentours de 9h00 : la revoici la garçe, l’odeur pestilentielle. Je croyais qu’elle m’avait oublié, délaissé depuis des jours, mais non, elle s’accroche et persiste.Difficile de témoigner de façon équilibrée et juste sur un phénomère qui est tellement épisodique….
    Quoi qu’il en soit, j’essaierai de décaler mes engagements pour être le 6 octobre à 11h place des Molènes, peut être pas en noir, peut être n’aurais je pas de sac plastique et m’allongerai directement par terre, peut être regretterai je que cela se passe à Saint maur et pas près du site lui même ou sur la voie traversant le port (blocage de la circulation…).

  232. 30 Août 2012 à 9 h 42 min
    •Nom : MATHIEU
    •Prénom : Gérard
    •Adresse : 49 avenue des Falonnières LA VARENNE
    Témoignage :
    Midi : l’odeur est très très forte, genre raffinerie. Maux de tête en cours….

    J’insiste sur le fait qu’il faut témoigner et envoyer ces témoignages à :
    usineeiffage@mairie-saint-maur.com ; prefecture@val-de-marne.gouv.fr ; ut94.driee-if@developpement-durable.gouv.fr ; patrick.douet@bonneuil94.fr ; jean-pierre.chaffaud@paris-ports.fr

    ne pas mollir….

  233. MATHIEU dit :
    •Nom : MATHIEU
    •Prénom : Gérard
    •Adresse : 49 avenue des Falonnières LA VARENNE
    Témoignage :
    16h00 : odeur écoeurante de nouveau… que dire de plus ? J’essaie de motiver mes voisins pour témoigner et venir le 6…

    ne pas mollir….

  234. La place des Molènes c’est gentil mais devant chez Eiffage à La Défense c’est 100.000 fois mieux et cela serait médiatisé
    Place des Molènes c’est toujours désert.
    Curieux comme endroit, c’est pratique peut-être parce que l’on ne ss’éloigne pas trop de chez soi, mais Eiffage sera mort de rire.

    • Et je ne voudrais pas plomber le moral de nos lecteurs mais le problème dépasse Eiffage dans la mesure où la parcelle triangulaire où est installé Eiffage est classée « BTP ». Elle reste déserte autour de cette pustule d’ usine parce que le battage qui a été fait autour des pollutions (dérivés benzéniques, poussières, particules olfactives, etc..) décourage les entreprises attentives à la santé de leurs salariés dans la mesure où aucune surveillance fixe de l’ air type capteur Air Parif multi doseur n’ a été mise en place. Par exemple la règle en matière de pollution par les particules est du type : concentration maximale autorisée un certain nombre de jour par mois. Comment savoir si la limite n’ est pas franchie si les dosages ne sont pas faits tous les jours ? La seule candidature possible, une fois que la nationale Eiffage (RN 406) sera ouverte, à mon sens, ne pourra être que pire (cimenterie ?) au point de vue environnemental.
      Sylvie Grasland-Deslot

  235. MATHIEU dit :
    •Nom : MATHIEU
    •Prénom : Gérard
    •Adresse : 49 avenue des Falonnières LA VARENNE

    Moi aussi je préfèrerais que ce soit ailleurs, par exemple sur le CD30 qui traverse le port de Bonneuil, mais ce sera un moyen de se compter avant de faire un flop dans un endroit stratégique !

  236. Depuis plus de 12 ans je travaille dans un poste d’enrobage similaire à celui d’Eiffage , je n’ai pas de problèmes de santé ,(pas de maux de tête) , alors stop les conneries , Oui ce n’est pas agréable d’avoir s sous sa fenêtre du jours au lendemain ce que l’on peut comprendre ,la valeur immobilière revu a la baisse . Vendez vos voitures et l’on fera plus de Route avec ces centrales d’enrobage . Combien d’entre vous prennent leurs voitures pour faire quelques centaines de metres pour aller chercher leurs enfants a l’école OU la baguette ,tout le confort moderne sans contraintes.
    Oui je comprend votre colère mais stop avec vos arguments de pollution . Qui ne polue pas aujourd’hui ?
    Je ne vois là qu’un aspect financier derrière tout ça mais aucun arguments pour les mettre en avant.

    • Maurice la malice ? Le dictionnaire de l’Académie Française nous rappelle à juste titre que la malice n’est pas seulement une plaisanterie espiègle sans méchanceté (sens actuel). Mais elle signifie aussi une volonté de nuire, notamment par le discours

      Malice n. f. : Inclination à nuire, à mal faire, à causer de la peine. « Il a un fonds de malice ». « Il a fait cela par malice, par pure malice ».
      Par extension, « La malice de ses discours n’épargne personne ».

      A moins qu’il ne s’agisse du retour de la célèbre « veuve PTT transsexuelle » qui portait naguère la bonne parole d’Eiffage sur ce blog …

      Quoiqu’il en soit, et au cas très hypothétique où vous ne seriez pas un communiquant d’Eiffage (pouvez vous donner votre véritable identité ???), je vous répondrai qu’il y a bel et bien un enjeu de santé grave avec les dérivés benzéniques. Tous ceux qui fréquentaient la fac de Jussieu n’ont pas développé un cancer de la plèvre, mais ils sont suffisamment nombreux pour avoir prouvé la dangerosité de l’amiante. Et ce sont des « malicieux » de votre sorte qui ont pendant des années permis au lobby des producteurs d’amiante de continuer à empoisonner des personnes ignorantes du danger qui les menaçait.

      Honte à vous, M. Le M…

      Claude Grasland

    • Avec ce genre de raisonnement « tout le monde pollue » on s’autorise à faire n’importe quoi sous prétexte que la pollution une fatalité généralisée, et même un besoin indubitable de la société.
      Des collectivités refusent maintenant que les entreprises utilisent des enrobés à chaud… comme la ville de Paris qui commence à regarder cela de près et inscrit ce critère dans ses appels d’offre…

      Sinon petite demande générale sur ce blog : les personnes dont le métier est la communication sont montrées du doigt un peu trop souvent à mon goût. Nous ne sommes pas des suppôts de Satan. Nous ne manipulons pas l’esprit des gens, nous n’administrons pas d’idées comme on administre un produit avec une seringue. Tous les communiquants ne travaillent pas pour des usines polluantes ou des centrales. Beaucoup travaillent pour informer les usagers, les citoyens et autres congénères dotés d’un cerveau sur la tenue de concertations, de débats publics,d’aménagements, de campagnes de vaccinations, de la gratuité de droits juridiques…, ou simplement pour vous informer sur les spectacles à côté de chez vous, Un grand merci d’avance.
      Priscilla

      • Bonjour Priscilla,

        Tout à fait d’accord sur le fait que la communication est une arme à double tranchant, un métier qui peut servir les bonnes comme les mauvaises causes.
        Quand nous avons parlé de « communiquants d’Eiffage », nous ne visions pas votre profession mais les sociétés de service spécialisées dans la désinformation qui emploient des spécialistes de la lutte contre les mouvements citoyens, à l’instar de Maurice la Malice et des diverses « veuves PTT transsexuelles » que nous avons vu passer sur le blog (fausses identité renvoyant aux mêmes IP, e-mail non référencés ou usurpés, etc…).

        Merci de votre témoignage,

        Claude Grasland

  237. MATHIEU dit :
    •Nom : MATHIEU
    •Prénom : Gérard
    •Adresse : 49 avenue des Falonnières LA VARENNE

    Allons allons, gardons à ce blog la sérénité et la détermination qui l’anime. Les provocateurs sont un phénomène bien connu (j’ai connu la même chose dans un autre domaine disons…. lié à une énergie que je déteste).
    Pour ce qui me concerne et rassurer ce… monsieur, je n’ai pas de leçons de citoyenneté ou de brevet d’écologie à recevoir, vu mon passé et mon présent. Je n’ai qu’un vrai souci concernant la santé de mes concitoyens et voisins.
    A part cela, c’est curieux, les nuisances ont diminué, pas vous ?

  238. 22 Janvier 2013.

    Une odeur nous reveille à 3h30, fenetres et volets clos. Pas de doute possible Eiffage refait des siennes. Plus de deux heures après, l’odeur persiste, tenace, insoutenable.
    Si la politique d’Eiffage est de nous enfumer la nuit, nous ne pouvons plus dormir sur nos deux oreilles. Les incidences sur la santé n’étant pas clairement définies, on redoute le pire.

  239. 31 Janvier 2013 à 13h20
    Quai de Bonneuil, encore cette sale odeur que je reconnais, je vais voir Eiffage fume à plein régime!
    C’est intolérable, ce calvaire va t-il durer encore longtemps? Devrons nous vivre cloitrés quand les beaux jours vont arriver?

  240. Depuis le 31 /1/13 au matin pareil le 1février, le cauchemar recommence. Après « la trêve des confiseurs » la cuisine reprend chez Eiffage. Elle fume à fond. Elle nous envahit avec cette sale odeur. A nouveau le nez et la gorge piquent, on tousse.
    Le printemps s’annonce sous mauvaise
    augure. Jusqu’à quand allons nous devoir supporter ces nuisances?

  241. Depuis plusieurs jours nous avons le droit aux odeurs nauséabondes d’Eiffage car cela se produit à chaque fois qu’elle fume.
    Cela passe par les cheminées, les aérations de fenêtres, même lorsque celles-ci sont fermées.
    Avez-vous des nouvelles de ce que l’on va devenir?

    • Bonjour,
      L’association BMSE s’étant attribué le monopole de l’action juridique, c’est avec eux qu’il faut voir comment le dossier avance sur ce volet.
      De nôtre côté, nous poursuivons la tâche d’information citoyenne et nous réfléchissons à d’autres modes d’action si le recours juridique échoue.
      Bien à vous,

      Claude Grasland

  242. •Nom : MATHIEU
    •Prénom : Gérard
    •Adresse : 49 avenue des Falonnières LA VARENNE
    Témoignage
    jeudi dernier 31 janvier 20h00 et Vendredi 25 19h00 : odeurs ressenties. Donc ca y est, çà recommence…
    Est ce volontaire de « lacher » ses parfums au moment ou les gens sont chez eux et pas dehors la nuit tombée au froid ?
    Et en hiver, toujours le doute d’une livraison de fuel dans le voisinage…

    • N’ hésitez pas à transmettre également vos ressentis (parfaitement décrits comme ici : type, date, heure, lieu) à la
      DRIEE : ut94.driee-if@developpement-durable.gouv.fr,
      ainsi qu’à la mairie : usineeiffage@mairie-saint-maur.com

      Il est à noter qu’ une exposition à l’ Espace Jean Marie Poirier à Sucy-en-Brie (en dehors du samedi et mercredi matin période de marché on peut s’ y garer sans problème) a lieu jusqu’ au 16 mars (un commissaire enquêteur sera présent ce jour-là de 8h 30 à 12 h. )
      Elle présente le PLD, Plan Local de Déplacement , géré par la communauté d’ Agglomération du Haut Val-de-Marne qui cite la RN 406 comme un ouvrage géré par l’ Etat. Apparemment, pas d’ enquête d’ utilité publique en cours sur ce dossier, mais peut-être serait-ce une occasion de nous rappeler au bon souvenir de notre administration ?
      En effet, la RN 406 devrait relier la zone du Port où s ‘est installée l’ usine Eiffage à l’ autoroute A 86. On ne sait toujours pas si une jonction intermédiaire avec les chaussées non autoroutières existantes est prévue. Ce qui est sûr c’ est que si une route s’ ouvre l’ usine va pouvoir donner toute sa puissance.
      Bien à vous
      SGD

  243. Lundi 4 février 2013- 9h45
    Mon épouse à l’idée d’ ouvrir les fenêtres du RdC pour aérer notre maison. Mauvaise idée!!! l’odeur de bitume envahi instantanément toute notre maison. Il faudra plusieurs heures pour que cette odeur disparaisse. Eiffage a repris depuis plusieurs jours sa production de bitume et empeste tout le secteur. Merci Eiffage.

    Mardi 5 février 2013- 7h00
    J’ouvre mes volets . Odeur insupportable de bitume en provenance d’Eiffage. Pas de vent. impossible d’aérer la maison, il faut se barricader. J’espère que le nouveau préfet va s’occuper de notre santé et celle de nos enfants et petits enfants dès qu’il aura pris ses marques.

  244. •Nom : NOURY
    •Prénom : Michèle
    •Adresse : 10 rue du Clos de Ville à SUCY EN BRIE
    •Téléphone (facultatif) :
    •Courriel (facultatif) :

    Témoignage :
    •Lieu : Domicile
    •Heure : 8 h du matin
    •Type de nuisance : odeur de bitume significative lors de l’ouverture des fenêtres.

  245. Souvent l’usine a fonctionné la semaine dernière.
    Comment nous en apercevons-nous?
    Dès que nous avons des maux de tête, des sèchement dans les parois nasales ou les yeux qui piquent, nous regardons par la fenêtre et nous avons confirmation que cette maudite usine fonctionne et fume a plein régime.
    Il y a silence de la part de TOUS, et ceux qui disaient nous défendre ou se mobiliser ont disparu.
    Nous devons nous défendre nous-mêmes et écrire jusqu’à la Présidence de la République, car les nouveaux ministres ne daignent même pas répondre à nos lettres.
    C’est vrai qu’ils ont d’autres priorités en ce moment.
    Merci à T’AIR-EAU d’avoir écrit cette lettre ouverte. Ont t’ils eu une réponse?.

  246. Témoin :

    Nom : VINAULT
    Prénom : Christian et Corélie
    Adresse : 28 rue Colette – LA VARENNE ST HILAIRE

    Courriel (facultatif) : corelie;vinault@free.fr

    Témoignage :

    Lieu : La Varenne
    Heure : 20h45
    Type de nuisance (bruit, odeur, autre …) : Odeur
    Description : très forte odeur de caoutchouc ou bitume brûlé, impossible de rester à l’extérieur.

  247. Gérard MATHIEU
    49 Falonnières à La Varenne
    gerard.mathieu@wanadoo.fr

    C’est reparti

    mercredi 10 à 8h30, jeudi 11 à 8h30 et 23h00

    Odeur pestilentielle ou plutôt bien trop connue d’hydrocarbures et/ou goudron, très forte. On se réfugie vite à l’abri dans les maisons.
    Peux t on imaginer qu’il ne s’agisse là que d' »odeurs » qui ne s’accompagnent pas de molécules dangereuses, voire cancérigènes ? Je pense que non.
    J’envisage de porter plainte contre X. Il faudrait qualifier la gêne, etc, etc…. Quelqu’un a un conseil ?

  248. Bonjour,
    Nous sommes aussi confrontés à des odeurs de bitume provenant du port de Bonneuil.
    Il s’avère qu’elles proviennent de l’usine SPME et non de celle d’Eiffage. En effet, vendredi 12 avril vers 21h30, sentant des odeurs de bitume, nous sommes allés jusqu’à cette usine et nous y avons découverts une file de camions attendant leurs marchandises.

  249. Témoin :

    * Nom : Staikowski
    * Prénom : Isabelle
    * Adresse : 49 b, bd des Mûriers – 94210

    Témoignage :

    * Lieu : 49 b, bd des Mûriers – 94210
    * Jours et heures : Je 11 avr à 21h30, Ve 12 avr à 20h00, Lu 15 avr à 8h00
    * Type de nuisance : odeurs de bitume
    * Description (2 à 3 lignes) : odeurs désagréables à l’ouverture des fenêtres. Vendredi soir 12, l’odeur pénétrait dans le sous-sol.

  250. Nom : LETARD
    Prénom : Anne
    Adresse : 122 bis avenue Raspail, 94210 La Varenne

    Témoignage :

    Lieu : 122 bis avenue Raspail, 94210 La Varenne
    Jours et heures : Vendredi 12 avril 2013 : 21h00
    Type de nuisance : odeurs de bitume
    Description (2 à 3 lignes) : odeurs pestilentielles à l’extérieur de mon domicile ayant pénétré dans mon salon.

  251. Nom : LETARD
    Prénom : Anne
    Adresse : 122 bis avenue Raspail, 94210 La Varenne

    Témoignage :

    Lieu : 122 bis avenue Raspail, 94210 La Varenne
    Jours et heures : Lundi 15 avril, 8h00
    Type de nuisance : odeurs de bitume
    Description (2 à 3 lignes) : odeurs pestilentielles à l’extérieur de mon domicile.

  252. Bonjour
    Les odeurs viennent bien des 2 usines spme et Eiffage.
    Il faut agir par nous-mêmes puisque l’association qui s’était constituée ne donne plus signe de vie.
    Écrire de nouveau à la Ministre de l’Écologie qui n’avait pas daignée nous répondre avec copie au Président de la République, en espérant qu’ils s’occupent de notre cas qui est aussi défendable que le Mariage pour tous.
    Il faut refaire des Manifs, impliquer la Mairie car c’est son rôle ainsi que notre député.
    Pierre SAADA

    • Bonjour,
      D’accord pour reprendre le combat (le dernier message publier sur le blog en atteste) mais PAS dans un cadre municipal étroit et limité à l’intérieur de la Boucle de la Marne. Libre à vous de mobiliser VOTRE maire et VOTRE député. Pour ce qui me concerne, je pense que nous ne remporterons la bataille que si l’on mobilise l’ensemble des communes riveraines. Et comme j’ai déjà eu l’occasion de le dire, c’est sans doute plus à travers l’opinion publique qu’à travers le procès que l’on pourra emporter la victoire à long terme.
      Bien cordialement,
      Claude Grasland

  253. Lundi 22 avril 2013-9h15 Rue chevalier La Varenne
    Forte odeur de bitume dans le jardin et qui pénètre dans la maison par les ventilations basses de la maison. Impossible donc d’aérer la maison en ouvrant les fenêtres. Est-ce Eiffage ou SPME ou les DEUX? Peu importe il faut que cela cesse pour notre santé!! Cela fait plusieurs jours que cette odeur est réapparue (voir les commentaires précédents) la campagne d’été de goudronnage semble avoir redémarré dans la région. Et le nouveau préfet qu’en pense t il ?

  254. Gérard MATHIEU
    49 Falonnières à La Varenne
    gerard.mathieu@wanadoo.fr

    Ce matin 8h et une partie de la matinée, odeur pestilentielle qui pénètre dans la maison, même portes et fenêtres fermées. Maison mal isolée ? Peu importe. Les maux de tête sont là. L’odeur est à vomir.
    Qui veut bien m’accompagner dans un dépôt de plainte pour tentative d’empoisonnement, par exemple…

    Mais çà va bouger oui ?

  255. Est-ce parce que nos fenêtres restent un peu plus ouvertes et que nos allées et venues sont un peu plus fréquentes avec la timide arrivée des « beaux jours »? Mais je suis bien obligée, hélas, de confirmer les commentaires précédents: recrudescence d’odeurs entre bitume et brûlé depuis une quinzaine de jours pour moi et que j’ai sur le coup renoncé à signaler, ne sachant plus trop que faire, le silence nous ayant un temps été recommandé pour ne pas nuire à certaines procédures en cours…
    Plusieurs voisins et nous-mêmes, résidents des Berges de Sucy, avons bien noté un retour en force de ces odeurs et pour ma part, plus précisément, le mardi matin 9 avril, entre 7.30 et mon départ de mon domicile, à 10h, puis le jeudi 12 qui a suivi, en soirée ( retour à mon domicile vers 23heures= atmosphère « odorante »……)

    La semaine dernière a été également riche en effluves certes souvent un peu plus diluées par ici aux Berges, soit le matin , soit le soir, percevables pour ma part, au moins deux fois dans la semaine.
    Je vais donc pointer cela de nouveau avec précision, ainsi que les témoignages de mes voisins.

    Doit-on ( peut-on…) reprendre nos signalements aux autorités concernées? Car nous avons reçu tant d’avis et de consignes divergentes…
    Oui à la nécessité de mobiliser les forces de toutes les communes environnantes.Nous ne pouvons pas considérer ce problème en tant qu’habitant de telle ou telle commune ou de tel ou tel quartier. Nous ne sommes plus des tribus gauloises et nous oublions trop souvent que l’union fait la force.

  256. oubliez les directives! il s’agit de vous! relayez vous tous les matins pour aller déposer mains courantes et plaintes au commissariat. Cotisez vous pour engager votre avocat, faites constater par huissier. Faites le tour de vos voisins, ne vous laissez pas faire!! Si vous êtes surs de votre bon droit et de la véracité des éléments que vous subissez, foncez!

      • Monsieur 🙂
        Question légitime: je suis un habitant du petit val de Sucy.
        J’ai été dérangé par les odeurs de bitumes environ 5 ou 6 fois depuis 15 mois désormais.
        Bref, nous ne sommes heureusement pas dans le sens des vents.
        Notre situation est incomparable à la votre.
        Toutefois: riverain, je me sens également concerné.
        Qu’ai je fait? Pour le moment, sensibilisé mon entourage, mes voisins, manifesté à vos cotés.
        Je suis très solidaire de ce qui (vous/nous) arrive et si j’étais quotidiennement intoxiqué comme c’est apparemment votre cas, alors oui, je serai tous les matins au commissariat, qu’ils me recoivent ou pas, je restreindrai mes budgets personnels pour faire constater par huissier et voix d’avocat cette intoxication tolérée, j’investirai dans une borne de vérification (type air parif) et j’éffectuerai mes propres mesures, je harcelerai les médias, je rallierai mes voisins, bref je prouverai le préjudice qui m’est causé.
        Quand je me dis que dans d’autres pays on attaque les cigarettiers, je ne comprends pas pourquoi cette cause n’a toujours pas été entendue. Surtour lorsque les dommages créés sont si flagrants.
        Aujourd’hui je suis en stand by; pour le moment je n’ai pas grand chose à réclamer. Mais si vous organisez de nouvelles actions, alors oui, nous serons à vos cotés.
        J’espère avoir satisfait votre curiosité.
        Bon courage, mais ne vous laissez pas faire.

  257. Je suis de votre avis il faut se défendre soi-même et ne pas confier à n’importe qui notre défense.
    Il faut porter plainte car les mains courantes c’est bien mais elles n’évoluent pas c’est un président de tribunal qui nous a conseillé de toujours porter plainte en premier lieu.

  258. C’est vrai nous l’avons constaté, et j’ai été réveillé en pleine nuit par le nez et la gorge qui piquait j’ai été voir à ma fenêtre et EIFFAGE, se foutant de l’interdiction de travailler la nuit s’en donnait à coeur joie de nous empestait et de tuer à grandes fumées.
    On ne pourra pas dire que les Préfets et la DRIEE ne sont pas au courant si un jour il s’avérait qu’il y aurait des victimes.
    Que fait notre ministre de l’écologie à part le Mariage pour tous qui est certes une bonne chose pour certains mais surement pas urgente par rapport à ce que nous subissons.
    Après lui avoir écrit il y a bientôt 10 mois, nous attendons encore sa réponse ainsi que celle du Président de la République.
    Pourquoi ne pas défiler le 26 mai avec des banderoles en se mêlant aux manif’s
    Ça commence à bien faire de ne pas être entendu ni écouter.
    Pierre SAADA

  259. Pour ceux qui n’ en auraient pas eu connaissance….le supplément  » science et techno  » du Monde du 23 février 2013… J ‘ en cite deux extraits :
     » Les bitumes, issus du raffinage du pétrole, contiennent  » des milliers de composés, dont des dizaines qui sont des cancérogènes avérés, comme les hydrocarbures aromatiques polycycliques, parmi lesquels le redoutable benzopyrène « , indique Jean-François Narbonne, professeur à l’ université Bordeaux I  »

     » Les études in vitro et sur animaux indiquent un risque bien plus net que les travaux épidémiologiques » résume le chimiste Marcel Castegnaro, retraité du CIRC ( Centre International de Recherche sur le Cancer ), qui fut parmi les premiers, dans les années 90, à mettre en évidence des lésions à l’ ADN des rats induits par passage cutané des condensats de bitume  »

    Voilà de quoi étayer nos plaintes …

  260. Bonjour,
    Les odeurs pestilentielles refont leurs apparitions de plus belle. Cela fait plus de 2 semaines que lorsque j’ouvre les fenêtres pour aérer aux alentours de 8h du matin, je suis prise à la gorge par une odeur type pneu brulé qui me pique également les yeux. Enfin, c’est peut-être tout simplement parce qu’avec le printemps, il me revient l’envie d’aérer pour respirer l’air pur, mais quelle idée !! C’est comme celle d’avoir choisi de vivre dans cette jolie bourgade de La Varenne !!! Si j’avais su, j’aurais pas venu comme dirait l’autre, je n’aurais ni investit dans un jardin, ni dans des fenêtres d’ailleurs. Mais que fait la municipalité, C’est à eux de placer des capteurs, de protéger les citoyens. On ne peut pas abandonner un quartier aux mains de brigands pollueurs sans scrupules. J’ai écrit au Maire il y a plusieurs mois, il a bien reçu ma lettre…

    Quand je sens cette odeur, mon cerveau s’asphyxie , l’idée de la tumeur du cancer me terrifie, et toutes les fois ou je ne sens pas !!! Nous nous sommes endettés pour offrir un cadre de vie à nos enfants, comment leur dire que de toute manière, quoi que l’on fasse, il n’y a pas d’avenir, car seuls les industriels ont voix au chapitre avec bien entendu la complicité des politiques, à eux deux, bientôt, ils nous vendront de l’air en bouteille ! Dites-moi ou vivent les dirigeants d’Eiffage et nos fameux cadres politiques qui se tapent la bourre sur les marchés et surtout leurs enfants, que je leur installe une jolie machine à fumée diesel sous leurs fenêtres !!! ça fait plus d’un an, que nous nous sommes mobilisés, plus rien!
    ça me démonte, ça me déprime… et mon chien tousse !

  261. jeudi 2 mai 7h50
    Rue du Bois des Moines
    Fin de la trêve du 1er mai, dans le brouillard météo, la nappe de fumée est invisible mais particulièrement puante. A découper au couteau. Sans danger, nous répondent les autorités ? Hum… Permettez moi d’en douter. Envoi à la mairie et à la DRIEE

  262. Jeudi 02 mai 2013 9h00 L’odeur de bitume est revenue ce matin et ca pue jusque dans la maison qui est fermée. Nous avons justement en garde pour 4 jours notre petit fils de 15 mois, que devons nous faire pour le protéger de cette odeur et des particules nocives qu’elle transporte avec elle?

  263. * Nom : S
    * Prénom : Gregory
    * Adresse : Rue Bayon

    * Lieu : Rue Bayon – St-Maur
    * Heure : ce matin (et d’autre) le 02/05/2013
    * Type de nuisance (bruit, odeur, autre …) : Forte odeur d’hydrocarbure
    * Description (2 à 3 lignes) : Je ne vais rien apporté de nouveau mais je tien a témoigner, cette nuit St Maur a respiré des émanations d’hydrocarbure…

  264. Nom : LETARD
    Prénom : Anne
    Adresse : 122 bis avenue Raspail, 94210 La Varenne

    Témoignage :

    Lieu : 122 bis avenue Raspail, 94210 La Varenne
    Jours et heures : Jeudi 2 mai 2013, 7h15 jusque 9h, heure de départ
    Type de nuisance : odeurs de bitume
    Description (2 à 3 lignes) : odeurs pestilentielles à l’extérieur de mon domicile.

  265. Aujourd’hui jeudi 23 Mai 2013, l’usine Eiffage envoie ses fumées en douce la nuit , il est 1h 30 quand les yeux me piquent , je regarde par la fenêtre, Eiffage enfume à plein tube! J’ai filmé pour preuve…
    Ont-ils le droit de travailler la nuit?

  266. Mardi 11/06/13, hier le matin à 8h et à 9h l’odeur pestilentielle arrive de nouveau dans la maison.J’ai le nez et la gorge qui pique, j’ai du mal à respirer . L’usine Eiffage fume.Je décide de me rendre sur place.L’usine travaille,l’odeur est perceptible dès la rue du Moulin Bateau. Devant l’usine il se dégage une fumée sous l’usine ou l’on distribue le bitume. Un camion chargé sort de l’usine. J’ai envoyé un mail à la DRIE, au Maire. Jusqu’à quand allons -nous être empoisonnés en silence ? Tout le monde sait et personne ne bouge pour prendre des mesures efficaces pour nous protéger. On préfère protéger le profit, la notoriété, plutôt que la santé de milliers de personnes.

  267. A la mairie de Sucy (qui est en travaux. Pour trouver le service de l’ urbanisme, faut vouloir… et connaître les lieux) a lieu l’ enquête d’ utilité publique de la route nationale 406, qui va bientôt permettre à Eiffage de donner toute sa puissance en la reliant à l’ A86, ainsi qu’ aux éventuelles usines qui ne craindront pas de s’ installer dans le no man’s land qui entoure l’ usine d’ enrobés…
    Qui cela va-t-il être ?
    SGD

  268. quartier du parc
    Régulièrement odeur de bitume qui imprègnent l’atmosphère.Comme mardi 11 juin vers 8HOO.
    Or pas de travaux de voirie dans les environs et activité de l’usine attestée au même moment avec d’autres témoignages de riverains incommodés plus près du site.
    C’est donc bien de là que viennent ces odeurs . Toute la ville est « arrosée »…c’est une calamité/.

  269. Vendredi 28 juin 2013,
    8, allée des Berges
    Sucy en Brie

    Ce matin à 7h35 nous constatons encore une fois les odeurs nausébondes de « bitume/goudron » dégagés par l’usine EIFFAGE mais cette fois-ci dans les escaliers et le hall de notre immeuble!!!
    Jusqu’à quand devons-nous subir toutes ces nuisances et quel impact ceci a-t-il sur notre santé et surtout sur la santé de nos enfants!!! Comme d’habitude da, les intérêts financiers passent encore une fois devant l’intérêt public

  270. gérard MATHIEU
    49 avenue des Falonnières
    94210 LA VARENNE SAINT HILAIRE
    8h00

    Ce matin Mercredi 3 juillet : les revoici, les revoilà les bonnes odeurs pétrochimiques, qui viennent par vagues nous faire fermer les fenêtres… Toujours présentes à 10h45….

  271. Je peux vous assurer que ce jour le 3 juillet 2013, depuis 6 heures du matin jusqu’à près de 14h3/15heures l’usine n’a pas arrêtée et que cela sentait trop mauvais.
    Plutôt que de lâcher de ballons il faut intervenir sérieusement.
    Pourquoi ne pas aller tous ou au moins une centaine devant chez Eiffage un jour de semaine et les empêcher de travailler et envoyer des photos à leur PDG qui se vante de respecter l’environnement.
    Pierre SAADA

  272. Merci au collectif T’AIR-EAU 94 qui nous informe de cette reconnaissance, de la gravité des risques cancérigènes du bitume.Cela va t-il peut-être nous servir dans ce procès contre Eiffage et toutes usines du Port de Bonneuil qui nuisent à notre santé. Il n’est pas normal de passer des jours à avoir le nez et la gorge qui nous piquent.

  273. samedi 7 septembre 2013 – fin de matinée + ou – 13heures.
    je descends l’avenue Louis Boon, à Sucy, de retour du marché. Ma voiture vitres ouvertes.
    Une forte odeur de « brûlé » me parvient au cours de la descente: pour mieux la définir : très proche de l’odeur de bakélite brûlée que donne une poignée de casserole qu »on a laissée trop près du brûleur, ou bien encore très proche de l’odeur dégagée par des champs mouillés qui ont été brûlés après moisson, odeur de brûlis mouillé, en quelque sorte, mais avec quelque chose de …minéral.
    Odeur puissante et âcre.
    Je tiens à (re?) préciser que cette odeur est très fréquente dans ce secteur, depuis l’an dernier et s’est accentuée, pour ce qu’il nous semble, tout au long de 2013. Et le camp de Roms du côté des Petits carreaux, brûlant de vieux pneu ne semble plus pouvoir être incriminé, puisque il n’est plus là…

  274. Jeudi 12 septembre 2013
    Résidence des Berges, Sucy en brie. 10h 30.

    Je sors de chez moi, pour me rendre à ma voiture garée le long des berges, en bord de Marne: encore cette forte odeur âcre de bakélite brûlée/ brûlis.
    Cette odeur pénètre dans les maisons puisque nous l’avons déjà ressentie de notre lit, la nuit, à plusieurs reprises ( nous dormons toujours avec les fenêtres ouvertes, par hygiène et nécessité médicale…!! Allons-nous devoir renoncer à cela et alors…)
    Depuis 12 ans que nous vivons aux Berges, je l’ai déjà exprimé , y compris en réunion de quartier à Madame Le maire, nous n’avons jamais été incommodés par ce type d’odeur inquiétante et nauséabonde jusqu’à ces treize/ quinze mois.

    • À croire qu’ils ont installé une girouette sur leur extracteur d’immondices.
      Au grand val cela ne sentait pas hier, mais en début de semaine par contre oui.
      Au port de Bonneuil, c’est catastrophique. Les salariés des entreprises voisines sont à bout mais tiennent à leur job.
      Cette situation est ubuesque: la pollution est avérée. Le danger cancérigène démontré. Le préjudice certain.
      Alors que se passe t’il? Qui va nous défendre et stopper ces dangers publics??
      Nous ne sommes pourtant pas des afabulateurs vivant dans une république bananière!!
      Nous avons des droits nous aussi!
      Qui est compétent pour ce type d’injustices et pourquoi les délais d’intervention sont si longs.
      Elles vont être sympas les municipales: nous sommes exaspérés et en colère d’être pris pour des moutons.
      Ne lâchons pas!

  275. Effectivement vous avez raison.
    Encore ce matin comme d’habitude cela fume et cela sent.
    Nous sommes réveillés le matin par des picotements dans la gorge, nez sec et maux de têtes.
    Nous sommes obligés de subir car les Préfets successifs ne font rien pour faire cesser ces désagréments.
    Heureusement que nous pouvons nous exprimer sur ce site et que peut-être on finira par nous entendre mais nous devons nous défendre par nous mêmes et faire un procès à l’encontre du Port de Bonneuil qui peut polluer sans être génés les quartiers de La Varenne en ne souciant pas des maternelles proches et maisons de retraite très proches, au Pont de Bonneuil et celle qui est proche de l’Église de Bonneuil.
    Scandaleux avec les silences coupables.
    Pierre SAADA

  276. Ce mercredi matin 25 septembre 7h30, bd des Mûriers à St Maur : en ouvrant les fenêtres de la maison, la même odeur désagréable, comme bien des fois auparavant.
    Ce même matin 8h00, en quittant St Maur sur le trajet de mon travail, au premier carrefour après le pont de Bonneuil (celui qui dessert l’usine) : deux camions, au chargement fumant sous leur bâche, franchissent le carrefour pour me précéder. Odeur NAUSÉABONDE, au sens littéral du terme, fenêtres de véhicule fermées (« puissance 10 » par rapport à celle sentie plus tôt). Tellement insupportable que je les laisse filer quelques centaines de mètres devant moi. Ma première pensée va à ceux qui travaillent dans l’usine, puis à ceux qui travaillent dans les environs proches….

  277. 26 septembre 2013: 7h15 21 ter rue Chevalier
    Lever, ouverture des fenêtres pour ventiler la maison comme le préconise les médecins et mêmes nos politiciens tj bien intentionnés.
    ERREUR!!! il faut refermer et se calfeutrer au plus vite. L’odeur de bitume est toujours là. Merci les Grands Groupes, Eiffage et consorts j’espère qu’on ne vous dérange pas dans l’accumulation de vos profits???

  278. Bonjour
    Effectivement c’est chaque jour que nous subissons ces désagréments qui sans aucun doute nuisent à notre santé.
    En effet, je m’en aperçois chaque fois que les yeux et la gorge me piquent et en regardant par ma fenêtre je vois que c’est bien l’Usine MAUDITE EIFFAGE qui fume pendant pendant plus de 7 à 8 heures de suite dans la matinée.
    Le goudron est reconnu cancérigène.
    Nous ne pouvons rester bras ballants à attendre un procès qui aura lieu dans quelques années et que nous ne gagnerons surement pas vu le suivi de ceux qui s’en occupent.
    Il faut que nous prenions nous-mêmes les choses en mains et faire un procès à l’encontre du Port de Bonneuil et de la Mairie de Bonneuil. Il faut faire une vraie Manif devant le Siège Social d’EIFFAGE et non aller faire trempette dans l’eau polluée de la Marne au grand amusement des promeneurs.
    Pierre SAADA

  279. Mercredi 25/9/13 l’air est irrespirable des le matin 7H l’odeur est forte .Toute la matinée ça fume. Agréable les bords de Marne!
    On ne peut pas profiter d’une belle journée , nous somme obligés de  » vivre  » fenêtres fermées.Nous avons le nez qui pique ainsi que la gorge.
    Ce matin 26/9/13 l’usine fume je ne sais pas ce qu’ils brulent mais nous avons toujours le nez sec et la gorge qui piquent.
    Jusqu’à quand ce cauchemar ? OU travail le directeur du Port de Bonneuil ? Et Mr le Préfet ? surement pas au Port, car je pense qu’il ne supporterait pas les odeurs et les nuisances que nos subissons.
    Ces Messieurs nous prépare un bel avenir question santé, vu que le bitume est reconnu cancérigène.
    Mon Mari et moi sommes sortis tous deux d’un cancer, nous avons peur pour l’avenir.
    Copie à la DRIEE et à la Mairie de ST MAUR

  280. Cette horrible situation nous la devons surtout à la Direction du Port de Bonneuil et tous ceux qui ont avalisé, la préfecture de Créteil, La Mairie de Bonneuil et on rajoute encore d’autres usines polluantes.
    Les écologistes doivent nous aider à sortir de ce cauchemar.

    • Bonjour Madame
      Je ne sais pas mais leur numéro de téléphone est le :
      01 45 13 88 84
      Lorsque vous allez arriver devant, ne vous laissez pas désarçonner par le poste vitré délabré situé à l’ entrée à gauche : les services techniques sont dans le bâtiment moderne au bout de l’ allée qui est devant vous , au premier étage si mes souvenirs sont bons.
      Bien à vous
      SGD

    • Il s’agit de la devise nationale … de la Belgique !

      Wikipedia précise : « La phrase « l’Union fait la Force » est prononcée par le régent Érasme-Louis Surlet de Chokier lors de sa prestation de serment le 25 février 1831. Il ne s’agit pas alors de l’union entre les communautés linguistiques du pays, comme on interprète souvent aujourd’hui cette devise, mais de l’union des tendances catholiques et libérales de la bourgeoisie majoritairement francophone au nord comme au sud, l’unionisme, au pouvoir après la révolution5. Cette devise, qui sera gravée au centre du parlement, exprime la nécessité de s’unir dans un État encore fragile et menacé par les armées de Guillaume Ier des Pays-Bas.

  281. Bonsoir,
    L’enquêtrice m’a dit que l’on pouvait consulter les documents également à l’adresse suivante :
    Centre technique ( bâtiment au fond de l’allée au 1er étage)
    3, route de l’Ouest à Bonneuil
    du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 13 h 30 à 17h.
    On peut également déposer à l’enquêtrice Madame Bourdoncle , qui sera présente :
    le 11/10 de 13h30 à 16h30
    le 16/10 dernière journée, de 14h à 17h.
    Merci de vous mobiliser le plus nombreux possible.

  282. Euh….
    Ce blog n’est il pas en train de se disperser ? A priori, il faut bien détruire les voitures quelque part, les dépolluer (retirer les huiles, essence, etc…) et si c’est bien fait, quel est le risque ?
    Est ce que nous ne sommes pas en train de glisser de la lutte contre une usine EXTREMEMENT dangereuse, cancérigène, volatile, etc… vers une dérive « pas de çà chez moi » pour tout ce qui peut déranger…
    Délayer Eiffage dans une problématique globale du port de Bonneuil : les tenants de l’usine ne vont ils pas en user pour dire « vous voyez bien, ils sont contre tout » etc… etc…
    Expliquez moi sans agression SVP

    • Bonjour Monsieur
      Je suis d’ ordinaire assez urbaine. L’ agression n’ est pas trop dans mes habitudes car elle est contre productive, l’ interlocuteur devenant agressif par contagion, ce qui le gêne pour écouter.
      Eiffage utilise du bitume pour enrober des gravillons fabriqués éventuellement à partir de vieux enrobés dont on est pas trop sûr de la nature. Il existe des enrobés contenant de l’ amiante. Cette usine produit donc des poussières. Ces poussières sont nocives au niveau respiratoire et cardiaque (deux voies : insuffisance cardiaque par lésion du muscle cardiaque et par troubles du rythme). Ce sont les particules dont on vous parle lors des émissions sur la qualité de l’ air qui communiquent sur les données recueillies par les capteurs Air Parif. Le capteur le plus proche de nous est à Champigny. Il n’ y en a pas dans le port de Bonneuil , deuxième port de Paris , au contraire de celui de Gennevilliers.
      Des esprits chagrins pourraient considérer que les deux ports se sont répartis les entreprises de facto : à Gennevilliers les entreprises propres et à Bonneuil celles dont les patrons prennent le risque pour leurs employés de les installer à côté d’ Eiffage .
      Il faut savoir qu’ une entreprise peut se faire condamner si on prouve qu’ à cause du travail qu’ elle a fourni à ses employés ceux-ci sont tombés malades. Ca s »‘ appelle « faute inexcusable « .
      Quand on rajoute une pollution sur un endroit déjà pollué, (un polluant A plus un polluant B ) on ne sait pas ce qu’ on fait . Crée-t-on un polluant C ?
      Il faut dépolluer mais proprement. Certes. Mais sans capteur ou avec un capteur intermittent, comme c’ est le cas actuellement, peut-on en être sûr ?
      Ai-je bien rempli le cahier des charges ?
      Bien à vous
      SGD

  283. Bonjour,
    Vous pouvez regarder sur le net en tapant Cometsambre , Bonneuil sur Marne et vous trouverez des documents à consulter.
    Vous pouvez également écrire à la mairie de Bonneuil, pour donner votre opinion.
    7 rue d’Estienne d’Orves 94380 Bonneuil
    Vous pouvez regarder sur le site de T’AIR-EAU dans articles récents .
    Il n’est pas utile de prendre une demi journée de congé !

  284. Bonjour,
    Si vous ne pouvez pas vous déplacer, vous pouvez aussi aller sur le site http://www.bmse.fr où figure une pétition en ligne pour la « mesure permanente de la qualité de l’air au Port de Bonneuil », et/ou écrire à :
    Mme Brigitte BOURDONCLE
    Commissaire enquêteur
    Bureau des ICPE
    21/29 avenue du Général de Gaulle
    94038 Créteil Cedex
    Merci.

  285. > Aujourd’hui, jeudi 10 octobre, une odeur de type « goudron-bitume » est ressentie quartier du Plateau à l’intérieur de la maison avec fenêtre ouverte. Il est 7h30 du matin.
    Cette même odeur sera présente tout au long de la matinée, puis à l’heure de la pause déjeuner et jusque dans l’après midi dans la cour de récréation du collège Petit Val 12 avenue Albert Pleuvry 94370 Sucy en Brie où j’enseigne.
    A 14h30, 9 élèves se plaindront dans une de mes classes d’avoir des maux de tête, plusieurs se rendront à l’infirmerie.
    Certains couloirs de l’établissement renfermeront encore à 15h30 cette odeur : « ça pue » diront les élèves les empruntant. Oui « ça pue » le « goudron bitume ».
    Encore une fois plus de 1000 élèves de 3 à 18 ans fréquentant cet ensemble scolaire ont pu respirer à pleins poumons ces vapeurs pendant leur journée d’école.
    Non nous ne nous habituerons pas.
    Non, nous ne nous résignerons pas à exposer nos enfants à une telle pollution, avec les conséquences que l’on connaît en terme de santé publique.
    Mail envoyé à toutes les adresses concernées.

  286. Jeudi 18 octobre 2013 : 7h15 : forte odeur de bitume. Emails d’alerte à la Mairie de St Maur et DRIEE.
    A lire : un article paru dans le Monde.fr du 18/10/2013 intitulé « La pollution de l’air extérieur est cancérigène selon l’OMS ». A bon entendeur….

  287. Aujourd’hui mardi 22 octobre à 14h11
    J’ai ouvert les fenêtre pour aérer , je suis obligée de les refermer. Je reconnais cette odeur insupportable qui pénètre chez moi. Je vais devoir partir pour ne pas respirer cette saloperie! J’habite rue Danton à Saint-Maur, je n’ose imaginer l’horreur que ça doit être vers les bords de Marne. Honte à ces pollueurs !

  288. Bonsoir,
    Tous les matin en allant au travail je passe par les bords de Marne ,et il y a environs 4 à 5 usines qui fument déjà alors qu’il n’est que6h30. Et en fonction du vent, l’odeur de goudron est plus ou moins forte.
    C’est une vraie désolation !

  289. Hier 23/10/13
    toute la journée cette sale odeur est présente nous avons mal à la tête nez et gorge qui piquent.
    Il était 19h nous avons décidé de partir de la maison nous avions trop mal de tête.
    ce matin 24/10/13 à 7h20, j’ouvre les volets déjà cette sale odeur est présente ! allons nous devoir supporter toute la journée cette sale odeur ?
    C’est insupportable , inadmissible, les autorités nous laisse nous faire empoisonner en silence !

  290. Il faut envoyer également des courriers au Ministère de l’écologie, au Président de la République. Nous l’avons fait et ils n’ont même pas daignés nous répondre mais il faut le faire tous car ils finiront peut-être à les prendre en considération.
    « On nous empoisonne au vu et au su de tous » Bientôt les élections ils faut faire réagir nos élus.

  291. Nous envoyons régulièrement des courriers, le dernier en date était au syndicat Marne vive. Il me semblait logique que la pollution aérienne ait un impact sur du plus ou moins long terme sur la qualité de l’eau et des sols mais pas pour eux visiblement. De plus il fonctionne avec les ports de Paris. Ce qui fausse pour moi leur combat. Nous n’avons malheureusement pas eu de nouvelles de Green peace ni de la fondation Hulot. Mais nous ne désespérons pas et continuons nos démarches vers les élus.

  292. 30 novembre 2013
    Dans la nuit du 18 au 19/11/13 à 1h 15 je me lève , j’ai le nez et la gorge qui piquent je vais à la fenêtre, l’usine est allumée et travaille la fumée sort avec force et nous enfume pendant notre sommeil ! C’est inadmissible jusqu’à quand allons nous être empoisonnés en douce ?
    Courrier et DVD contenant les activités d’Eiffage la nuit au Préfet du Val de Marne.
    Il ne pourra pas dire qu’il ne sait pas et qu’il n’y a pas de preuve !

  293. Nous nous avons écrit au Président de la République « Pas de réponse »
    Au Ministère de l’écologie « Pas de réponses
    Plusieurs lettres aux 2 Préfets « Pas de Réponse »
    En revanche, Nous avions eu des réponses de Nicolas Sarkozy mais en fin de mandat ainsi qu’à François Fillon Ministre intérimaire de l’écologie qui nous avait répondu mais il était également en fin de mandat Mais ils avaient eu la correction de nous répondre.
    Actuellement on rajoute de la pollution à la Pollution.
    Il faut mobiliser les habitants de Saint Maur et défiler devant le ministère de l’écologie.

  294. MATHIEU Gérard
    Avenue Marinville
    94210 LA VARENNE SAINT HILAIRE

    Ce matin, l’odeur est persistante…. j’ai l’impression que la dose a diminué, mais qu’on nous intoxique de façon permanente.. Alors, forcément, on habitue la population à subir et on endort les consciences

  295. Ce matin, l’air sent mauvais et est irritant.
    Bravo à l’ajout de pollution apportée par les industries lourdes implantées à notre porte !
    Merci tout particulièrement à « Eiffage-Profits » qui n’en a rien à faire de notre capital santé et de notre bien-être » – car ce sont des « valeurs humaines » qui ne font pas partie de leur charte – valeurs que nous sommes pourtant en DROIT d’exiger !

  296. Une odeur de goudron suffocante était présente tous les jours de cette semaine.
    Je fais le tour des maisons de retraite et des écoles pour savoir si l’impacte sanitaire est important,mais cela n’est pas simple car je travail et le temps me manque.De plus comme il est difficile et délicat de faire le lien entre pollution du port et problème de santé, les médecins sont retissants et certaines directrices me demandent une lettre d’accord de l’éducation national.
    Mais comme trop peu de personnes se sentent impliqué ,il faut bien agir !
    De la même façon nous envoyons des courriers.

  297. Un journaliste d’une grande chaine de TV que nous avons sollicité veut nous aider mais ils ont besoin de témoignages de personnes ayant ressentie les nuisances dans les écoles. Merci de nous contacter au plus vite par email : animart@wanadoo.fr
    en nous communiquant vos coordonnées téléphoniques afin que le journaliste puisse vous appeler avant lundi 27 janvier 2014. MERCI

  298. Après avoir contacté l’Emission « Sans aucun doute » de Julien Courbet qui nous a répondu favorablement, un reportage a été réalisé à notre domicile ainsi que chez d’autres riverains. Pour la partie plateau TV, nous avons préféré que les personnes représentant l’action juridique, enregistrent l’émission car étant plus à même de fournir des documents en cas de besoin. Nous vous préviendrons de la date de diffusion. En espérant que cela porte ses fruits!

  299. 15/07/2014 8h15
    ciel bleu, panache de fumée Eiffage
    Aujourd’hui selon AIrparif:
    Indice de pollution Moyen,Indice de l’agglomération de Paris : 55
    dû au(x) polluant(s) : Dioxyde d’Azote, Particules (PM10)

    Odeur puante, impossible d’ouvrir les fenêtres

  300. Depuis 8 h, un superbe panache de fumée aussi épais que puissant s’élève dans l’air azuréen. Après une entrée en matière à base de souffre, l’odeur laisse place à un mélange de goudron brûlé. Bon entrainement pour la Saint-Maurienne!

  301. •Nom : MATHIEU
    •Prénom : Gérard
    •Adresse : 49 avenue des Falonnières LA VARENNE
    Témoignage :
    Ce matin 20 août, comme la semaine dernière (je ne me souviens plus quel jour) Eiffage profite des vacances pour… en lâcher une petite dont il a le secret : puante, génératrice de maux de tête…. Pendant les vacances, la fête continue !!!!

  302. Lundi 15 septembre 2014 5h 45 du matin

    Les berges de Sucy.

    Une odeur bien connue et très prégnante, (âcreté virulente et « brûlis goudronné » mélangés), pénètre notre chambre, profitant de l ‘ouverture pourtant légère de notre baie de loggia et de notre fenêtre, que nous laissons toujours entrouvertes la nuit, question d’hygiène! Quel agréable réveil!
    Cette fois-ci, c’est très fort, comme ça ne l’a pas été, dans cette zone du moins, de tout l’été: les vents ou le très beau temps de ces derniers jours y- sont sûrement, hélas, pour quelque chose…
    Car du coup, j’en profite pour le préciser: oui les désagréments d’odeur persistent dans ce secteur de bord de Marne, à Sucy. Ils sont récurrents,plusieurs fois dans le mois, mais souvent subtils, alors, comme nous avons une ( fâcheuse?) tendance à vouloir être honnêtes, voire des scrupules, nous nous interdisons de signaler quoi que ce soit qui ne soit clairement identifiable, et ce, pour ne pas nuire à « la cause » commune…
    Il est désormais 8h 52 et l’odeur est toujours aussi forte et irritante. Dois-je renoncer à aérer mon « home sweet home  » comme je le fais tous les matins?!

  303. Témoin :
    •Nom : Lhotellier-Létard
    •Prénom : Anne
    •Adresse : 122 bis Avenue Raspail
    •Téléphone (facultatif) :
    •Courriel (facultatif) :

    Témoignage :
    •Lieu : Avenue Raspail – Ecole Champignol
    •Heure : 8h30
    •Type de nuisance (bruit, odeur, autre …) : odeur de bitume
    •Description (2 à 3 lignes) :
    odeur de bitume ressentie avenue Raspail jusqu’à l’école Champignol à Saint Maur

  304. Témoin :
    •Nom : KARAIAN
    •Prénom : Pascal
    •Adresse : 10, rue du Moulin

    Témoignage :
    •Lieu : Rue du moulin – Ecole primaire des Muriers
    •Heure : 8h30
    •Type de nuisance (bruit, odeur, autre …) : Forte odeur acide de bitume.
    •Description (2 à 3 lignes) : La cheminée de l’usine, visible de la rue, fonctionne.

  305. Gérard MATHIEU
    49 avenue des Falonnières
    94210 LA VARENNE

    Ce matin 29 mars 9h00
    Odeur pestilentielle de bitume qui prend la tête. Il faut fermer tous les ouvrants de la maison. Comme aux grandes heures de cette p… d’usine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s